E.D.I. n°26 mars 2013
E.D.I. n°26 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 21 Mo

  • Dans ce numéro : le numérique passe en caisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
TENDANCES Le pull printing assure la confidentialité des impressions ❘❘❘ cette approche. La plupart des acteurs ont d’ailleurs opté pour des solutions logicielles qui reposent sur ces mêmes technologies permettant aux périphériques mobiles des plates-formes iOS, Android et BlackBerry de trouver une imprimante connectée à l’aide d’une liaison Bluetooth ou WiFi et, si nécessaire, d’une recherche sur les annuaires LDAP. En règle générale, le terminal mobile dialogue avec le périphérique d’impression dès lors que celui-ci est présent sur le même réseau sans fil. Sur le marché, on distingue Cortado de Thinprint et Everyoneprint de Next Print. Ces deux entreprises ont su rallier à leur cause Brother, Canon, Dell, Epson, Konica, Lexmark, Ricoh, Samsung et Xerox entre autres. De plus, les markets et autres stores du Web destinés aux terminaux mobiles regorgent de services, souvent gratuits, et compatibles avec de nombreuses imprimantes. L’IMPRESSION SECURISÉE VIA UN NAVIGATEUR... Les possibilités d’associer impression et mobilité sont donc multiples. Selon les besoins de leurs clients, bien des prestataires exploitent d’ailleurs TERMINAUX MOBILES ET SÉCURITÉ L’utilisation de terminaux mobiles dans le cadre professionnel s’accentue. Il faut trouver le bon équilibre entre le confort donné aux collaborateurs de l’entreprise et les impacts que les déplacements peuvent avoir en matière de sécurité. Pour le spécialiste Check Point Software, se prémunir contre les menaces qui pèsent sur la sécurité consiste à mettre en place et à faire appliquer les meilleures pratiques, tout en établissant une politique adaptée à « l’entreprise mobile ». Ainsi, les organisations sont-elles fortement invitées à définir une liste de terminaux mobiles autorisés à accéder à leurs données, la nature des données pouvant être stockées sur ces équipements, les types d’applications mobiles pouvant être téléchargées, la procédure à suivre en cas de vol ou de perte du terminal, la démarche précise pour mettre à jour les patchs correctifs destinés aux systèmes d’exploitation, des mots de passe pour connecter le mobile, ainsi que les modalités de suppression d’un terminal perdu ou volé. une combinaison de toutes ces solutions qui, il faut le reconnaître, sont loin d’être standardisées. Avec l’aide des fabricants et des éditeurs, les vendeurs ont assurément un rôle de conseil à jouer pour déterminer l’offre la plus pertinente. Selon le contexte dans lequel ils se trouvent, une certaine souplesse doit donner aux utilisateurs le moyen de lancer leur impression par e-mail, via un navigateur ou à partir d’une application spécialisée. Toute aussi importante, la sécurité de l’impression mobile doit fournir les mêmes garanties d’authentification et de contrôle que celles délivrées par une impression au bureau. La capacité du prestataire à pouvoir adresser un parc d’imprimantes et de terminaux mobiles multiplates-formes est un autre point essentiel ET À LA DEMANDE Les activités en entreprise peuvent elles aussi être vues sous le prisme de la mobilité. À ce titre, le pull printing ou impression à la demande, se généralise. Son principe est d’assurer la confidentialité des impressions quand le matériel est mutualisé. Grâce à l’authentification, l’utilisateur concerné par les documents les récupère au moment souhaité et sur le périphérique de son choix. Sachant qu’en moyenne 5% des documents sont abandonnés dans les bacs de sorties, le pull printing accompagne la mobilité à l’intérieur de l’entreprise et favorise les économies en diminuant le volume d’impression : se présenter physiquement devant le périphérique pour débloquer une impression évite le gaspillage. Dès que l’utilisateur s’est identifié, sa demande apparaît sur l’écran de la MFP et les tâches d’impression non satisfaites sont automatiquement supprimées sur le serveur d’impression. Un tel dispositif met en jeu une application multiplate-forme développée par un éditeur spécialisé ou conçue par le fabricant de solutions d’impression lui-même. Les spécialistes pointent aussi la satisfaction croissante des utilisateurs induite par ces solutions, qui mettent en place une architecture itinérante en créant un système centralisé d’impression sécurisée des documents depuis n’importe quel périphérique d’impression exploité par l’entreprise. LIAISON SANS FIL Pour les distributeurs de tels services, le périmètre d’intervention s’élargit en conséquence. Ils se différencient davantage en se spécialisant dans l’impression portable. Les profils concernés en entreprise sont multiples. Bien avant l’essor des smartphones et tablettes, les PC portables ont transformé les métiers de la livraison, de la vente et de la maintenance, chaque salarié en déplacement devenant un prescripteur de produits et de services de son entreprise, à même d’imprimer de simples informations ou des documents contractuels. Les concepteurs de solutions mobiles répondent à la demande avec une offre toujours plus élaborée. Les imprimantes portables sont plus légères et plus compactes, le format A4 nécessitant toutefois un châssis de largeur idoine. Autre constat, les meilleures possibilités de miniaturisation qu’offrent le thermique ont eu raison de l’alternative jet d’encre, trop salissante en cas de problème, plus onéreuse en consommables et plus fragile si l’on considère la mécanique d’impression. Ces modèles portables s’installent et s’utilisent facilement. Ils communiquent avec tous types de terminaux, une liaison WiFi ou Bluetooth s’imposant dans la plupart des scénarios de mobilité. n 70 EDI N°26 MARS 2013
embalezvosidées www.boxs.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 1E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 2-3E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 4-5E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 6-7E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 8-9E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 10-11E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 12-13E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 14-15E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 16-17E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 18-19E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 20-21E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 22-23E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 24-25E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 26-27E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 28-29E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 30-31E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 32-33E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 34-35E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 36-37E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 38-39E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 40-41E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 42-43E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 44-45E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 46-47E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 48-49E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 50-51E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 52-53E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 54-55E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 56-57E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 58-59E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 60-61E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 62-63E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 64-65E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 66-67E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 68-69E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 70-71E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 72-73E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 74-75E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 76-77E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 78-79E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 80-81E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 82-83E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 84-85E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 86-87E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 88-89E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 90-91E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 92-93E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 94-95E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 96-97E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 98-99E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 100-101E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 102-103E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 104-105E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 106-107E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 108