Direct Soir n°94 23 jan 2007
Direct Soir n°94 23 jan 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°94 de 23 jan 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Dominique Baudis la télé du futur

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Directsoir t Mardi 23 janvier 2007 20 ACTU T.V. Recompensé par le prix international de la critique au Festival du film de Toronto, le docu-fiction « Death of a President » crée l’événement. C LES MYSTÈRES DE L’ORIENT Le dernier harem, film de Ferzan Ozpetek, lève un voile délicat et sensuel sur le déclin du mythique harem. Dans les années 30, Safiye est offerte au Sultan. Celle-ci rencontre Nadir, un eunuque noir. Passion et complicité naîtront, jusqu’à faire accéder Safiye au rang de favorite du sultan. Voyage, musique, intrigue et mélancolie sont au rendez-vous. DONNEZ VOTRE AVIS lejournal@directsoir.net DOCU-FICTION CANAL+/20H50 LE PRÉSIDENT ASSASSINÉ e soir à 20h50, Canal+ propose le docu-fiction anglais Death of a President qui met en scène l’assassinat fictif de George W. Bush le 19 octobre 2007. Le montage de plusieurs documents d’archives, d’interviews recomposées et d’images captées, délivre une histoire parfaitement crédible, présentée comme un documentaire qui reviendrait rétrospectivement sur cet événement majeur. Le réalisateur Gabriel Range n’en est pas à son coup d’essai. En 2003, il a réalisé The Day Britain Stopped où il imaginait son pays, la Grande-Bretagne, pris dans les méandres d’une catastrophe due à son système de transport. L’homme a un goût certain pour imaginer l’inimaginable, penser l’impensable. Plus qu’une simple fiction, Gabriel Range propose une réflexion approfondie sur les conséquences d’une situation aussi extrême que, par exemple, l’assassinat du Président de la première puissance mondiale. De l’avis du jury du Festival de Toronto qui lui a décerné le prix de la critique internationale, ce film a démontré « une certaine audace dans sa capacité à déformer la réalité pour en révéler une vérité plus large ». Censuré dans plusieurs salles aux Etats-Unis, ce docufiction dérange autant qu’il fascine. Il est à rapprocher de La bombe de Peter Watkins (1966), un autre exemple de la qualité des documentaires britanniques. FILM FRANCE 4/20H40 Vous avez regardé une émission, un film, vous avez des questions, des remarques, écrivez-nous ! Nous publierons vos messages toutes les semaines. Pour nous écrire : Directsoir, 31, quai de Dion-Bouton, 92811 Puteaux Cedex. FRANÇOIS BARRÉ,JEAN-HERVÉ MOYSAN,SANDRINE ARCIZET,PASCALINE HACARD,ELODIE AGERON,BENJAMIN LE GRALL DR NEEWMARKET FILMS L. DENIS/FRANCE2 Les brèves de Directsoir TF1 a son label Le groupe TF1 lance le label de musique « Music One », sur lequel sortira le 26 mars le premier album du basketteur français Tony Parker. Placé sous le signe du hip-hop et des musiques urbaines, Tony Parker partagera certains titres avec des noms prestigieux du hip-hop français et américain. Les Globes de Cristal Elisabeth Quin et André Manoukian présenteront les Globes de Cristal le 5 février sur Paris Première. Le jury, composé de journalistes, décernera 16 prix à des créateurs et artistes contemporains. Arthur et Ardisson font du cinéma Thierry Ardisson et Arthur veulent se lancer dans le cinéma. Le premier travaille sur trois productions, via sa société de production Ardimages. Il aurait déjà commandé un scénario intitulé L’empereur de la nuit, ou la vie nocturne d’un homme, inspirée de sa propre expérience. Arthur, quant à lui, a créé sa société de production, Serenity Films. Il est actuellement sur un projet de long métrage où Elie Semoun aura le premier rôle. TÉLÉFILM FRANCE 2/20H50 Joshua Julvez, lui-même sourd, interprète Guillaume. Et l’on entendit les sourds h Ce soir, France 2 nous propose un téléfilm sur l’abbé Charles-Michel de l’Epée, père du langage des signes et, fondateur en 1760, de la première école publique pour sourds et muets. Même si aujourd’hui, sa méthode est tombée en désuétude, on a retenu son combat pour défendre un de ses élèves, enfant abandonné dans de mystérieuses conditions. C’est cette histoire qu’ont choisi de raconter Alicai Alonso et Patrick Laurent grâce à la réalisation de Serge Meynard. L’enfant du secret est Guillaume, issu de la noblesse, mais caché par madame de Solar, car sourd et muet. Préférant sauver son statut social, elle choisit de sacrifier son enfant et décide de le cacher au fond d’une forêt où il sera recueilli par l’abbé de l’Epée. Il va lui apprendre le langage des signes qu’il est le premier à avoir conçu comme une vraie langue, et va se battre pour son intégration. F. DARMIGNY
DR/M6 J.-L. KLEIN & M.-L. HUBERT/BIOS A www.directsoir.net MAGAZINE M6/20H50 GARE Mac Lesggy s’attaque aux arnaques. AUX ARNAQUES Pour la première fois, M6 diffuse un magazine anti-arnaques. Un « Sans aucun doute » version Lesggy.ujourd’hui, on se méfie de tout et de tout le monde. Dans une société de plus en plus individualiste, on pense d’abord à soi avant de penser aux autres. Mais la tendance va au-delà : plus le temps passe, plus « l’autre » devient une menace, un danger potentiel. Ainsi, on adore les émissions antiarnaques qui nous réconfortent dans notre sentiment paranoïaque. Julien Courbet en a fait ses choux gras pendant plus de dix ans. M6 tournait autour du sujet depuis longtemps, récemment encore avec l’émission recrutant des ex-cambrioleurs pour s’inviter chez les gens et leur prouver qu’ils étaient mal protégés. Ce soir, la chaîne se lance avec 10 pièges à éviter présenté par Mac Lesggy et Véronique Mounier. En deux parties d’une heure chacune, les deux animateurs proposent, grâce à des reportages et à l’intervention de spécialistes, de donner des clés aux téléspectateurs pour qu’ils ne fassent plus escroquer. Rien de nouveau sous le soleil : plomberie, électricité et serruriers à domicile, sans oublier les garagistes, l’immobilier et l’ameublement. Originalité du programme de M6 : une maison a été entièrement équipée de caméras cachées pour piéger les arnaqueurs. Mais attention à ne pas tomber dans la paranoïa inhérente à ce type d’émission : tous les plombiers, serruriers et autres garagistes ne sont pas des voleurs. DOCU FRANCE 5/16H45 « Les loups des montagnes » DANSE AVEC LES LOUPS DES PYRÉNÉES h Demain après-midi, nous saurons tout sur les loups ; en particulier ceux qui vivent dans les Pyrénées, grâce au documentaire de Joachim Gutierrez Acha que propose France 5. Au cœur du massif, deux jeunes loups sont chassés de leur meute surpeuplée. Solidaires jusqu’à ce que la mort les sépare, ils apprennent à chasser et pêcher pour survivre au cœur de l’hiver. Ces prédateurs doivent aussi s’adapter aux nombreux dangers comme les automobiles, mais aussi leurs propres congénères, avec qui ils se disputent leurs territoires, ou bien encore les bergers, qui protègent leurs troupeaux. E. ROBERT/M6 B. GUAY/AFP « Ma vie à l’hôtel » UNE CHAMBRE POUR TOUT LOGEMENT PROD PROD DOCU FRANCE 5/21H40 Emilya vit dans une chambre d’hôtel avec ses deux enfants. h Alors que la France traverse une crise du logement, France 5 diffuse ce soir le documentaire Ma vie à l’hôtel, qui suit Emilya et ses enfants dans leur quotidien et leur « maison » peu ordinaire : un hôtel. 50 000 personnes en France n’ont que cette solution d’hébergement pour ne pas se retrouver dans la rue. Une chambre d’hôtel de 10 m² pour trois ou quatre personnes, sordide, insalubre où l’on peut croiser cafards et souris, est leur quotidien. A Paris, 40% des chambres d’hôtel sont réservées par des associations pour héberger les mal logés et demandeurs d’asiles. Elles peuvent payer des loyers exorbitants pour une chambre, parfois plus que pour un appartement. EN DIRECT Emilya, qui est arrivé de Bulgarie en 2004, a été ballottée d’hôtel en hôtel et a déjà connu six déménagements. Aujourd’hui, elle et ses enfants sont logés dans un hôtel propre et sécurisé. Mais depuis l’expulsion de Cachan en août dernier et l’incendie de l’hôtel surpeuplé du quartier de l’Opéra en avril 2005 où 25 enfants et adultes ont péri, elle vit dans la peur. Malgré cela, Emilya garde toujours espoir. Si le projet de loi sur le droit au logement opposable instaure des solutions alternatives à l’hôtel comme la location de logements décents au prix du marché, elle pourra retrouver une vie « normale ». L’auteur et réalisatrice du documentaire, Valérie Denesle, a suivi Emilya et ses deux enfants dans ce parcours du combattant. DE FRANCE 2 Hommage à l’abbé Pierre La chaîne publique rend hommage ce soir à l’abbé Pierre en diffusant à 22h35 le documentaire de Claude Pinoteau Un abbé nommé Pierre. Le réalisateur revient sur l’extraordinaire vie du fondateur d’Emmaüs en dévoilant l’intimité d’un homme pétri de tendresse et de bonté. Directsoir t Mardi 23 janvier 2007 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :