Direct Soir n°90 17 jan 2007
Direct Soir n°90 17 jan 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°90 de 17 jan 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : L'aventure à la française

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Mercredi 17 janvier 2007 14 A. BENAINOUS/GAMMA CULTURE EXPO/Mémoires d’un révolutionnaire Pierre Cardin, lors de l’ouverture de son musée, à Saint-Ouen, en septembre dernier. S’estimant arrivé à « une fin de carrière » après 60 ans de création, Pierre Cardin inaugure aujourd’hui son propre musée à Saint-Ouen. Après quelques hésitations, et à 84 ans, Pierre Cardin, couturier, diplomate, académicien, artiste et propriétaire d’un des plus grands restaurants de Paris, le Maxim’s, s’est finalement laissé charmer par l’idée d’exposer sa collection de mode afin de « laisser une trace de son travail ». Ainsi, le 15 novembre dernier, à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, inaugurait-il son « concept créatif international », sorte de musée privé, situé dans un ancien garage, sous la lumière d’une gigantesque verrière. Le lieu, un immense loft de 300 m², présente, sur deux étages, les créations de « l’architecte », comme le surnomme affectueusement Renée Taponier, la conservatrice du musée. Cinéma La veuve contre-enquête u Silentium !, le dernier film de Wolgang Murnberger, est d’une dangereuse précision. Gottdield Dornhelm, beau-fils du directeur de l’opéra de Salzbourg, est retrouvé mort. Suicide ou meurtre ? La police penche vite pour la seconde hypothèse. Persuadée que le travail d’enquête a été mal fait, la veuve de ce dernier engage un détective pour découvrir la vérité. Et elle n’a pas tort, car il subsiste tant de mystères. De jeux de chaises musicales en renversement et coulisses, ce drame fait preuve de beaucoup d’humour, autour d’une intrigue construite tout en décalages. En salle aujourd’hui. TOPDESTOPS Meilleures ventes de DVD (hors séries TV) Superman Returns se refait une santé grâce à sa sortie DVD en se plaçant directement en tête du top après un semi-échec en salle l’été dernier (à peine 390 millions de dollars de recettes mondiales pour un budget de près de 270 millions). 1 2 3 4 5 Par « créations », il faut entendre aussi bien robes du soir que robes « cosmos » des années 1965-70, ou même les combinaisons-pantalons dessinées pour les athlètes des Jeux olympiques de Munich. La liste est encore longue puisque, en vaquant dans les pièces alentour, on peut tomber sur des accessoires futuristes et avant-gardistes comme des lunettes, des gants, des chapeaux, des chaussures, des masques. Une série de meubles laqués réalisés par cet homme aux mille visages vient conclure cette exposition. Tout le génie de Pierre Cardin est rassemblé en ce lieu hors du commun. Musée Pierre-Cardin, 33 avenue Victor-Hugo, 93400 Saint-Ouen. Tél. : 01 49 21 08 20 Superman Returns (e) Warner Home Video Nos voisins les hommes (-1) Paramount Pictures France Anthotologie de Kad & Olivier (+2) Universal Music France L’autre c’est moi, Gad Elmaleh (-2) TF1 Video Ultraviolet (e) Gaumont Columbia Tristar Home Video Maria Köstlinger dans Silentium !. LÉGENDE : (+2) : progression de deux places (-2) : perte de deux places (e) : nouvelle entrée Source : Virgin OLIVIA DE BUHREN,EMMANUELLE DE PEYRON,OLIVIA ITHURBIDE,SAMAR YOUSSEF,CAMILLE VIDAL,LAURIE CALLIER,THÉO PHAN DR EN DIRECT DE LA SCÈNE Obispo sur les routes Pendant six mois et pour trente dates, Pascal Obispo sillonnera les routes de France, de Suisse et de Belgique à la rencontre son public. L’artiste présentera sur scène des extraits de son nouvel album, Les fleurs du bien, sorti en novembre dernier. Ce soir à Lille (Zénith). Les dates de sa tournée sur www.pascalobispo.com Livre Vous saurez tout sur tout u La culture n’est pas uniquement réservée aux amoureux des lettres ou des beaux-arts, les scientifiques ont, eux aussi, accès à la culture ; les fans de télévision et les sportifs également. La culture n’est pas une pose que l’on prend d’un air inspiré et douloureux, comme si elle était l’apanage d’une poignée de gens. La culture est, au contraire, l’affaire de tous, et tout le monde doit y avoir accès. Vous aurez ainsi accès à un domaine vaste, un univers merveilleux bouillonnant d’idées, dans lequel vous ne vous ennuierez pas un seul instant. Car la culture se nourrit sans cesse de nouveautés, mais n’oublie jamais ses anciens et plus valeureux éléments. C’est un tout indissociable qui se nourrit des multiples activités humaines, sans exclusivité ni hiérarchie. Dans La culture générale pour les nuls se répondent la philosophie et le sport, la peinture et les sciences, la télévision et les prix Nobel… La culture générale pour les nuls, par Florence Braunstein et Jean-François Pépin, éd. First, 23 €. DR
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER ORBAN-TAAMALLAH-ZABULON/ABACAPRESS DR FESTIVAL ✱ LA GÉODE A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 4 février, la Géode propose son grand rendez-vous annuel : la 12 e édition du Festival de cinéma grand format permet de découvrir des productions internationales, pour la plupart inédites, sur l’immense écran panoramique de la Villette. Au programme : rencontres avec les créatures des fonds marins, découvertes sur les traces d’un archéologue en Grèce ou d’un cow-boy à travers le monde, mais aussi un fabuleux voyage à destination de Mars avec les robots conçus par la Nasa. Huit longs métrages sont en compétition pour obtenir l’un des trois prix. Celui du public sera attribué en fonction de la moyenne des notes données par les spectateurs. Le jury, composé de professionnels du cinéma – Bernard Werber, écrivain et cinéaste (président du jury), Serge Bromberg, producteur et directeur du festival d’animation d’Annecy, Manuel Catteau, producteur de documentaires, Dodine Herry-Grimaldi, Elisa Tovati, actrice et chanteuse, est actuellement à l’affiche du film de Christophe Malavoy Zone Libre. ✜ SON LIEU Le restaurant Spoon, 14, rue de Marignan (Paris 8 e). On s’y régale dans un décor très romantique. scénariste, Steen Iversen, directeur de la salle Imax de Copenhague et Macha Kassian de la Femis – remettra son prix à l’issue du Festival. Enfin, un jury composé de classes de CM2 et de collèges d’Ile-de-France décernera le prix des jeunes. Vous pourrez assister à des projections quotidiennes de 10h30 à 20h30. 26, avenue Corentin-Cariou, Paris 19 Tél : 0 892 68 45 40 ou www.lageode.fr RESTAURANT ✱ LA CASA SAN PABLO Franchir le seuil de la Casa San Pablo, c’est l’assurance d’une petite excursion culinaire aux accents méditerranéens. A deux pas du métro Saint-Paul, pour prendre un verre ou pour un repas, l’accueil est à l’image du décor : latino, chaleureux et intimiste. Entre piments suspendus, affiches de tauromachie et musique d’ambiance le week-end, c’est Adrien qui tombe le tablier pour la guitare-session détente tout en saveurs… Vous ne résisterez pas VIES NOCTURNES d’Elisa Tovati ✜ SON BAR Le Bar à eaux de chez Colette (Paris 1 er), car je ne bois pas d’alccol. ✜ SON RESTO L’Entredgeu, 83, rue Laugier (Paris 17 e). Une cuisine du terroir servie avec élégance. ✜ SA SALLE L’Européen, rue Biot (Paris 17 e) (où elle chantera le 2 avril prochain). Une petite salle qui a tout d’une grande. ✜ SON DVD E.T., de Steven Spielberg, un des premiers films que j’ai vus. (UIP) aux assortiments généreux de tapas (boquerones et ensalada de pulpo) agrémentés d’une sangria fruitée à point et mets accommodés à merveille (chipirons et lomo). Pour les curieux, une formule découverte de tapas est proposée à 16 €. Les autres opteront pour la carte bien garnie, avec des tapas fameux (autour de 5,50 €) et des plats basques, spécialité de la maison, (entre 14 et 18 €). Casa San Pablo 5, rue de Sévigné, Paris 4 Tél. : 01 42 74 75 90 BAR ✱ L’ECHELLE DE JACOB Pas besoin d’être une vedette pour gravir L’Échelle de Jacob. Au cœur du quartier Saint-Germain, ce bar lounge chic aux allures de club new-yorkais offre une ambiance nourrie par son histoire mythique. Lieu assidûment fréquenté dans les années 50 par quelques jeunes artistes pleins d’avenir comme Brel, Gréco ou Brassens, cet ancien cabaret conserve l’empreinte de son passé. Décor élaboré et subtil, accueil discret et service efficace, L’échelle s’avère aussi agréable pour un rendez-vous romantique que pour des retrouvailles entre amis. « Branchouille » pour certains, élégant pour d’autres, on peut en tout cas y savourer une coupe de champagne ou les cocktails maison dans un décor de velours, d’œuvres JACQUOU LE CROQUANT La saga champêtre inspirée de l’œuvre d’Eugène Le Roy sort en salle aujourd’hui. Un film de Laurent Boutonnat, avec Gaspard Ulliel et Albert Dupontel. Durée : 2h30. d’art et de lumières tamisées. Mezzanine stylée hype, fauteuils profonds, grands canapés d’angle, electro-jazz en fond musical, tout est en place. Bien sûr, ce petit plaisir n’est pas donné : cocktails entre 15 et 20 € et bières en bouteille à 8 €. Des collations sont servies à toute heure de la nuit, de 22 h ✜ SA MUSIQUE En ce moment, je cherche à reprendre des chansons françaises donc Juliette Gréco, Boris Vian, Boby Lapointe (Universal) ✜ SON LIVRE La vie devant soi d’Emile Ajar, alias Romain Gary (Poches). Une des plus belles écritures à mes yeux. Je peux le lire et le relire sans me lasser. ✜ SON SITE www.elisatovati.com, je le fréquente tous les jours pour répondre aux questions du forum. ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net DR à 5h, une vraie aubaine pour les fringales nocturnes. Rendez-vous des nostalgiques, assidus ou simplement curieux, L’échelle de Jacob est appréciée pour son identité et son cadre. L’échelle de Jacob 10-12, rue Jacob Paris 6 Tél. : 01 46 34 00 29. DR Directsoir t Mercredi 17 janvier 2007 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :