Direct Soir n°85 10 jan 2007
Direct Soir n°85 10 jan 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°85 de 10 jan 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Mel Gibson, le film événement

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Directsoir t Mercredi 10 janvier 2007 6 ACTU EN COUVERTURE MEL GIBSON/Explorateur de la violence universelle « Apocalypto » sort aujourd’hui dans les salles françaises. Fidèle à ses thèses, Mel Gibson y décrypte les mécanismes de la violence des foules. Le voyage précolombien dans lequel nous entraîne Mel Gibson – entièrement tourné en langue maya – a pris la tête du box-office américain au début du mois de décembre dernier, dès sa sortie. Servi par des acteurs inconnus, le scénario est simple : un jeune homme, issu d’une tribu pacifique, est enlevé par une horde belliqueuse qui le destine au sacrifice. Mais il leur échappe et fuit, au bout d’une course harassante au cœur de la jungle. Quelles sont les raisons du succès annoncé d’Apocalypto, au-delà d’une réalisation impeccable et d’une esthétique certaine ? Le philosophe et académicien René Girard, plus connu aux Etats-Unis qu’en France, est sans doute le penseur le plus approprié pour analyser ce phénomène. Le cinéma de Mel Gibson s’inscrit, en effet, dans sa réflexion sur les mécanismes de la violence collective et du sacrifice. La violence est omniprésente dans ce film, comme elle l’était dans La passion du Christ (2003), ou certaines scènes de Braveheart (1996, cinq oscars), mais il ne s’agit pas d’une violence ordinairement prisée par le cinéma. Celle explorée par le réalisateur nous habite tous et, lorsqu’elle est catalysée par les foules, devient ignoble et meurtrière. « Le propre d’une foule agitée, affolée, c’est de ne pas se calmer avant d’avoir assouvi son appétit de violence sur une victime dont l’identité souvent ne lui importe ABACA GUILLAUME ZELLER PROD Mel Gibson dirige ses acteurs dans son nouveau long métrage,Apocalypto. guère », estime René Girard. Un phénomène archaïque, fondateur de nos civilisations (comme peut l’illustrer le mythe d’Œdipe) que Mel Gibson a mis en images dans La passion du Christ, et maintenant dans Apocalypto. Pour pénétrer plus avant l’univers de Mel Gibson, on ne peut faire l’économie d’une réflexion sur sa foi catholique. René Girard, encore lui, rappelle que le judéo-christianisme est seul au monde à révéler (apocalypse signifie dévoiler Les trois facettes de Mel Gibson Mel Gibson, qui vient de fêter ses 51 ans le 3 janvier, est issu d’une famille américaine de onze enfants qui s’est installée en Australie à la fin des années60. Elevé suivant les principes catholiques traditionnels, il est père de sept enfants. Personnage complexe, attaché à ses racines et à ses valeurs, Mel Gibson révèle un tempérament parfois déchiré ou explosif. L’été dernier, il défrayait la chronique pour conduite en état d’ivresse et tenue de propos antisémites. Mel Gibson a publiquement regretté son comportement et présenté ses excuses. PROD DB en grec) ces mécanismes assassins, quand les autres civilisations se fondent sur une cécité complice. Ce travail de révélation déjà présent dans La passion du Christ, se retrouve sans ambiguïté dans Apocalypto. Si la violence déployée par Mel Gibson dans son œuvre peut choquer, on ne peut lui reprocher d’être gratuite. C’est sans doute son obscure familiarité qui la rend abjecte et fascinante. Et qui explique le succès de son film événement. En 1974, Mel Gibson entre au National Institute for Dramatic Art de Sidney et apprend le métier d’acteur. Ses débuts sont marqués, déjà, par la violence avec la série des Mad Max, de George Miller, qui connaissent un grand succès. Mel Gibson franchit le Pacifique et devient une star aux Etats-Unis avec L’arme fatale (quatre épisodes). Parmi ses autres films marquants : Forever Young (1992), Payback (1999), ou The Patriot (2000). Révélé par les films d’action, il a aussi interprété des rôles plus nuancés. KCS PRESSE L’info en plus La « dream team » de Mel Gibson Mel Gibson s’est entouré des meilleurs pour réaliser Apocalypto. Tom Sanders aux décors (Braveheart, Il faut sauver le soldat Ryan, Dracula) et Dean Semler à la photographie (Danse avec les loups). L’homme L’acteur Le réalisateur Beaucoup d’acteurs ont tenté une carrière de réalisateur, mais peu ont réussi la transition avec autant de brio que Gibson. Après un premier essai honorable (L’homme sans visage, en 1993), il s’impose sans discussion avec Braveheart (1995) dans lequel il incarne William Wallace, héros national écossais du XIII e siècle. Le film remporte cinq oscars dont celui du meilleur film. La passion du Christ (2004) déclenche des controverses passionnées qui n’empêchent pas ce récit des dernières heures du Christ de remporter un immense succès public.
www.directsoir.net Le ministère de Gilles de Robien a annoncé le non-renouvellement de 5000 postes d’enseignants. IMMOBILIER/Ralentissement de la hausse des prix h La Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) constate, dans son bilan annuel publié hier, un ralentissement de la flambée des prix. Après cinq années de hausse à deux chiffres, le coût moyen à la vente d’un logement a augmenté de 7,1% en 2006. Cette tendance à la baisse devrait se poursuivre en 2007, « jusqu’à atteindre entre 4% et 5% » selon le président de la FNAIM. Le prix moyen du m² dans les 4 e, 5 e et 6 e arrondissement de Paris s’élève à 7000 €. MUNICIPALES/49% des maires se représenteraient h Selon un sondage réalisé en octobre 2006 auprès de 405 maires par Ipsos-Le courrier des maires et des élus locaux, publié mardi, près d’un maire sur deux (49%) affirme avoir l’intention de se représenter aux élections municipales de mars 2008. L’enquête souligne un attrait accru pour la fonction. Pourtant, 89% des maires disent connaître des difficultés croissantes. A un an des élections de 2001, ils n’étaient que 33% à souhaiter briguer un nouveau mandat. DENIS/REA LUDOVIC/REA B. GUAY/AFP ÉDUCATION/Moins de professeurs à la rentrée 2007 h Plus de 5 000 postes d’enseignants, équivalent temps plein, ne seront pas renouvelés pour la rentrée prochaine, dans les collèges et lycées. Une suppression massive qui s’explique selon le ministère de l’Education par l’allongement du temps de travail de certains enseignants dans le cadre de la réforme des « décharges de service » et dans les cas de non-remplacement d’enseignants en surnombre. Deux causes qui impliqueront à elles seules la suppression de 3 058 postes à temps plein. En outre, le non-renouvellement de 2 002 autres postes représente la traduction mécanique de la baisse du nombre des élèves. La rentrée prochaine accueillera 24 757 collégiens et lycéens en moins par rapport à septembre 2006. Et 456 postes seront retirés, dans le cadre d’une mesure de rééquilibrage des dotations entre les académies. Celles de Lille, Versailles, Nancy-Metz, Dijon, Reims et Amiens sont les plus touchées par ces suppressions qui ne sont pas des licenciements. L’académie de Lille reste la plus affectée, avec 701 postes d’enseignants qui doivent être supprimés. Suivent celles de Versailles avec 500 postes, de Créteil et de Nancy-Metz (plus de 300 dans chacune). A l’inverse, pour faire face à la hausse des effectifs de 24 000 élèves dans les écoles primaires, 500 postes seront créés. Plus de 2 personnes sur 3 comptent profiter des soldes SOLDES/Les petits prix de la Toile h Pour tous ceux qui veulent profiter des soldes sans bousculade ni longues files aux caisses, une solution : Internet. Tout comme les boutiques, les sites d’e-commerce sont tenues de respecter la réglementation des soldes émise par la DGCCRF (Direction du commerce, de la consommation et de la répression des fraudes). Contrairement aux années précédentes, les produits soldés n’ont pas été mis en vente dès minuit, mais à 8h ce matin. Matériel high-tech, textiles ou appareil électroménager, quelques bonnes affaires sont à portée de clic. LES SITES À CONSULTER www.touslesprix.com www.droitdunet.fr www.soldes-internet.com www.linternaute.com/acheter/soldes/sites FRANCE CSA : RAPPEL DES RÈGLES F. Bayrou lors de ses vœux à la presse, hier. S’appuyant sur des chiffres du CSA, le président de l’UDF, François Bayrou a accusé hier les grands médias d’imposer un « choix préfabriqué » aux Français. Les candidats UMP et PS seraient, selon lui, favorisés. 1 Le principe « d’équité », défini par le CSA, détermine les temps d’antenne et de parole des candidats en fonction de leur représentativité. La « bipolarisation excessive » dénoncée par le CSA pour le mois de décembre, vise en priorité M6 et France 2. 2 Le temps de parole mesure la durée de chaque intervention des candidats. Le temps d’antenne agrège, quant à lui, les temps de parole, mais aussi tous les éléments éditoriaux consacrés à un candidat. M6 a consacré plus de temps d’antenne à Ségolène Royal qu’à tous les autres candidats réunis. 3 Durant la campagne officielle, le CSA applique le principe d’égalité arithmétique entre les candidats, avec des temps de parole et d’antenne « égaux, dans des conditions de programmation comparables ». En cas d’infractions répétées, des sanctions financières ou même une suspension d’autorisation d’émettre peuvent être prononcées. KARÈNE BASSOMPIERRE,NICOLAS CAILLEAUD,CAROLE TOLILA,ANTONIN MOSER,FRANÇOIS DENAT DENIS/REA Directsoir t Mercredi 10 janvier 2007 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :