Direct Soir n°74 12 déc 2006
Direct Soir n°74 12 déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de 12 déc 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : Arthur et les minimoys, le nouveau Besson

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
C. GUERIN/ABACAPRESS Directsoir t Mardi 12 décembre 2006 18 PEOPLE A l’affiche de « The Fountain », le 27 décembre, et mère depuis six mois, l’actrice enchaîne les succès. A u meilleur de sa forme et de sa carrière, Rachel Weisz sera, aux côtés de Hugh Jackman, à l’affiche de The Fountain, dès le 27 décembre. Cette fiction a été réalisée par Darren Aronofsky (Requiem for a Dream), qui n’est autre que le fiancé de Rachel. Ce qui permet aujourd’hui à la jolie brune de porter un regard nouveau sur son homme : « J’ai eu l’occasion le découvrir autrement, dans son travail, et je l’ai trouvé talentueux, ce qui le rend d’autant plus sexy ! » Le charme de cette femme de 35 ans opère sans problème sur ses partenaires. Dans Pour un garçon, Hugh Grant se laisse volontiers Félicitations Sofia La réalisatrice Sofia Coppola a donné naissance à son premier enfant, une petite Romy. Le père est le chanteur français Thomas Mars, du groupe Phoenix. Ils se sont rencontrés sur le tournage de Lost in Translation. Rachel Weisz est l’heureuse maman d’un petit garçon. LAURIE CHOLEWA,NATHALIE LANIER,ISABELLE LABROUSSE,SONIA GICQUEL attendrir, dans Constantine Keanu Reeves succombe, tandis que Ralph Fiennes veut la venger à tout prix dans The Constant Gardener – film pour lequel elle a obtenu l’oscar du meilleur second rôle féminin 2006. Sur un plan plus intime, cette année marque son emménagement à New York, mais aussi et surtout la naissance de son premier enfant, Henry, il y a six mois. L’ex-top model parle d’une expérience miraculeuse qui l’enrichit tous les jours. Actuellement sur le tournage de Definitely, Maybe, à Manhattan, l’actrice sera également à l’affiche du prochain Wong Kar-Wai, My Blueberry Nights, en septembre 2007. M. ANZUONI/REUTERS RACHEL WEISZ STAR ET MAMAN G. FLORES/LFI/ABACAPRESS I. VAUTIER/VISUAL PRESS AGENCY LE BIHAN POUR LES ENFANTS L’avant-première de Happy Feet à Paris était parrainée par Novembre en enfance, une initiative qui rassemble plusieurs associations qui défendent les droits de l’enfant : le droit à la santé avec Action contre la faim et Sol en Si, le droit à l’éducation avec Aide et Action, le droit à la protection contre toutes les violences avec Handicap international… L’initiative existe depuis trois ans, l’année dernière elle avait déjà fait appel à Samuel Le Bihan pour porter son message, cette année l’acteur a été rejoint par Emma de Caunes. Rachel Weisz. Christian Slater divorce Christian Slater et sa femme, la productrice de télévision Ryan Haddon, ont officiellement demandé le divorce. Le couple s’était marié en 2000, à la Saint-Valentin. B. BEDDER/GAMMA
H&M www.directsoir.net Emmanuelle Béart pour H&M, Nicole Kidman pour Chanel. PUBS DE STARS L’info en plus Le dernier spot publicitaire Heineken s’inspire du film Casino Royale et met en scène l’actrice Eva Green dans sa robe de James Bond girl. Décor sophistiqué, femme et trahison, tous les ingrédients sont là pour séduire les fans de l’agent secret… JOHNSON/JPI/STARFACE DES SPOTS QUI ONT DU CACHET Nicole Kidman, George Clooney… Les grands noms du cinéma ajoutent une touche de rêve à la publicité. E gérie du parfum mythique Chanel N°5, la star est à redécouvrir dans le spot publicitaire de la fragrance jusqu’à la fin de l’année. Inspiré du film Moulin rouge réalisé par Baz Luhrmannen 2001, le courtmétrage cultive le romanesque. Le film publicitaire relate les rencontres d’une star du cinéma. Celle-ci, en robe de soirée, sort apeurée de son véhicule. Dans un état de panique, elle se jette dans un taxi… et succombe au charme d’un inconnu protecteur. Opération plutôt réussie pour Chanel qui joue habilement avec les fantasmes dont les stars de cinéma font l’objet. Le spot entretient le mystère jusqu’au bout, offrant à la star hollywoodienne une montée des marches sur ces simples mots : « Son baiser, son sourire, son parfum. » George Clooney joue également la séduction… mais pour du café. Démarche détendue, sex-appeal impeccable, le brun ténébreux entre dans une boutique Nespresso et surprend deux jeunes femmes en train de murmurer : « Sombre, très intense, sensuel… avec un corps puissant… » Son sourire satisfait traduit la certitude que l’on parle de lui. Il ose alors les aborder avec une nonchalance feinte : « Vous parlez du café, n’est-ce pas ? » Désolé George, mais, pour une fois… il s’agissait bien du café, effectivement. L’irrésistible quadra, faussement blessé dans son amour propre, tente alors un discret : « What Else ? », c’est-à-dire « Quoi d’autre ? ». Habile dans l’art d’entretenir son style très classe, Clooney récupère donc l’image du séducteur recalé pour promouvoir du café et faire fructifier au passage son compte en banque. Du côté des comédiennes françaises, c’est Emmanuelle Béart qui fait craquer ses admirateurs dans la publicité pour la collection de lingerie fine H&M. La star déambule dans un appartement baigné par un joli clair-obscur accompagnée par quelques notes de la chanson de Carla Bruni Le plus beau du quartier : « Dès qu’on me voit… on se sent tout comme envoûté… » La nuisette tombante et sa chevelure lui couvrant les épaules, la belle brune n’a pas peur de valoriser son corps de rêve. Les fans d’Emmanuelle Béart seront certainement heureux de la retrouver en top model aux rondeurs généreuses et parfaites, des formes qui nous changent un peu des mannequins filiformes. Dans le style longiligne, la marque Gap a choisi Audrey Hepburn, actrice de légende aujourd’hui disparue, mais toujours aussi vibrante dans ses films. Celle qui fut l’icône du couturier Givenchy dans les années soixante a inspiré en septembre dernier la publicité pour les pantalons près du corps. La marque a repris une scène de Drôle de frimousse (1957) et a retravaillé le film en numérique. Par le truchement des effets spéciaux, l’actrice sort de son décor pour danser sur fond blanc avant de se replonger dans son film à la fin de la scène. Le spot s’empare de la star plus de cinquante ans après la réalisation du film pour valoriser une tendance actuelle. Car Audrey Hepburn a su traverser les époques avec son charme unique. Décidément, qu’elle soit d’hier ou d’aujourd’hui, l’« élégance est une attitude ». DR Michelle Williams et Heath Ledger pour la vie Les deux acteurs (Le secret de Brokeback Mountain) pourraient bientôt se dire « oui », officiellement. Ils désirent se marier à New York mais n’ont pas encore annoncé publiquement leurs intentions. Ils sont déja parents d’une petite fille. Julia Roberts chez le dermato Lors d’une séance photo, l’actrice Christine Horner a conseillé à Julia Roberts de consulter un médecin au sujet d’un grain de beauté un peu pigmenté qui pourrait représenter un danger dans le futur. Julia a terminé la séance un peu inquiète. Fergie, dame de fer A 31 ans, Fergie, la chanteuse du groupe Black Eyed Peas, n’a pas besoin de beaucoup d’heures de sommeil : « Même si certains jugent que la vie d’artiste est difficile, moi j’adore ça et j’assume. Je dors à peu près une heure par nuit, comme Margaret Thatcher. » HAHN-KHAYAT-NEBINGER/ABACAPRESS DEBOER/RETNA US/STARFACE TSUNI/GAMMA Directsoir t Mardi 12 décembre 2006 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :