Direct Soir n°72 8 déc 2006
Direct Soir n°72 8 déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°72 de 8 déc 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Clémentine Autain, elle veut rassembler les anti-libéraux

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Directsoir t Vendredi 8 décembre 2006 6 ACTU EN COUVERTURE CLÉMENTINE AUTAIN A la gauche de la gauche Ascension fulgurante. Clémentine Autain pourrait bien représenter la gauche de la gauche à la présidentielle. Les antilibéraux se réunissent ce week-end pour en décider. Et si cette jeune femme était la seule à pouvoir rassembler les militants communistes, trotskistes, écologistes et altermondialistes ? Après s’être mis d’accord sur un programme et une stratégie et tenu des meetings réunissant des milliers de participants dans toute la France, les antilibéraux butent sur le nom qui les représentera au 1 er tour des élections.A la gauche de la gauche se retrouvent la numéro un du PCF, Marie-George Buffet, le président de la Fondation Copernic, Patrick Salesse, le député communiste de Saint-Denis, Patrick Braouezec, et l’élue de Paris, Clémentine Autain. Qui choisir pour les délégués de quelque 700 associations unitaires, héritiers du non de gauche à la Constitution européenne ? Clémentine Autain figure en deuxième position dans les listes de nombreux collectifs. Pour l’adjointe au maire de Paris chargée de la jeunesse, sa candidature est une réponse au besoin d’une offre politique nouvelle. « Notre pays a besoin d’une novation sociale et démocratique qui s’appuie franchement sur la jeunesse, aujourd’hui méprisée et délaissée. » Et Clémentine Autain l’a compris : elle est jeune et c’est une femme. Deux atouts qu’elle a toujours mis en avant. En 1997, elle fonde l’association féministe mixte Mix- Cité. A 24 ans, elle veut promouvoir l’égalité D. SIMON/GAMMA HADRIENLECŒUR Un chemin politique entre les sexes et souligne que les femmes « n’ont pas toutes envie d’être douce, émotives et féminines ». Elle commence à militer à l’Union des étudiants communistes pendant ses études d’histoire à Paris VIII Saint-Denis et obtiendra son DEA en planchant sur le Mouvement de Libération des Femmes. En 1999, Clémentine Autain est l’une des premières à signer le désormais célèbre Manifeste des Chiennes de garde et « déclare sortir ses crocs à la moindre insulte faite à une femme publique. » Parallèlement à ses actions associatives, la citoyenne Autain prend des responsabilités politiques et participe activement à l’animation de la Fondation Copernic pour trouver une alternative au libéralisme. Elle est chargée de mission au Groupe d’étude sur les discriminations mis en place sur Martine Aubry et entre comme collaboratrice au Conseil de Paris. En 2001, approchée par l’équipe du maire de Paris, elle devient maire adjointe chargée de la jeunesse avec une mission : sortir de la politique du « tout loisir » pour les jeunes. Une mission réussie qui la pousse aujourd’hui à vouloir représenter la gauche anti-libérale. Les militants le décideront dimanche à Saint-Ouen, ce qui mettrait, une nouvelle fois, sur le devant de la scène, une femme, encore peu connue des Français. C’estdit « Si on n’est pas fichu de se mettre d’accord, on est les rois des cons ! », a déclaré Clémentine Autain sous les applaudissements, à Montreuil, lors du meeting des antilibéraux, mardi dernier. D. SIMON/GAMMA Quatre propositions Une famille engagée Un week-end décisif pour 2007 La candidate à ✓ La création d’un pole public de l’énergie. ✓ le SMIC à 1500 € tout de suite. ✓ Le lancement d’un processus constituant pour une VI e République. ✓ Un nouveau statut du salariat défendant le CDI comme norme et garantissant la continuité des droits. Clémentine Autain est la fille de la comédienne Dominique Laffin et du chanteur Yvan Dautin. Son oncle, François Autain, est sénateur, ancien député et ancien ministre de François Mitterrand. Son grand-père, André Laffin, a été député de droite dans l’Yonne. X. ROSSI/GAMMA B. HORVAT/AFP l’investiture de la gauche antilibérale pour 2007 a appelé José Bové, Olivier Besancenot (LCR) et Jean-Luc Mélenchon (PS) à rejoindre la démarche des collectifs antilibéraux. Clémentine Autain a par ailleurs affirmé qu’une candidature de Marie-George Buffet « ne permettrait pas le consensus de toutes les sensibilités du rassemblement antilibéral ». Décision dimanche.
www.directsoir.net SOCIAL/SNCF : week-end de grève h Sept régions, dont l’Ile-de-France devront faire face à la paralysie du trafic ferroviaire samedi et dimanche. Des grèves lancées à l’initiative des syndicats FO et Sud-Rail : ils revendiquent une réorganisation du service pour la période hivernale et une hausse des effectifs. Le service des Trains express régionaux (TER) devrait être le premier à en pâtir, puisque 55% du trafic seulement serait assuré en région Centre, dans le Languedoc-Roussillon, la Picardie et PACA. POLITIQUE/Royal pour une Europe en mouvement h De retour de son périple tumultueux au Proche-Orient, Ségolène Royal s’est exprimée à Porto, au Portugal, lors du congrès des socialistes européens. Soucieuse de s’affirmer sur le plan international, la candidate à la présidentielle a proclamé son intention de « remettre l’Europe en mouvement ». Forte du soutien de son homologue lusitanien José Socrates, Ségolène Royal s’est penchée sur le sort de la BCE, en égratignant le rôle de son actuel président. « Ce n’est plus à M. (Jean-Claude) Trichet de commander l’avenir de nos économies, c’est aux dirigeants désignés par les peuples. » F. GUILLOT/AFP P.MARIANA/EDITINGSERVER.COM A. PELLORCE/PIX SÉCURITÉ ROUTIÈRE/Moins de morts sur la route h Le baromètre du mois de novembre 2006 a meilleure allure que celui de 2005 : avec une nouvelle baisse de 6,5% du nombre de tués sur les routes entre les deux périodes, la sécurité routière continue sur sa lancée et confirme ses bons résultats. A terme, l’objectif serait de passer une nouvelle fois sous la barre des 5000 tués sur l’année afin de réitérer la performance enregistrée l’an passé. Ce but devrait être atteint, à moins de vivre un mois de décembre meurtrier : en 2005, le dernier mois de l’année avait coûté la vie à 460 personnes. Depuis janvier 2006, on dénombre 4200 morts, contre 4858 en 2005, soit une baisse de 13,5%. « On peut donc espérer avec une très forte probabilité que nous serons effectivement » sous ce seuil », s’est félicité le ministre des Transports chargé de la sécurité routière. Des résultats que Dominique Perben justifie par « une diminution de la vitesse moyenne pratiquée » qui s’avère être un des paramètres corrélatifs des accidents aux dires de nombreux experts. A chacun de redoubler de prudence et de vigilance « à l’approche de la période hivernale et des fêtes de fin d’année », a conclu le ministre. PRÉSIDENTIELLE/Faites votre choix en un clic h Au fil des années, les politiques ont compris que pour gagner le cœur des électeurs, il fallait compter sur Internet. Désormais, les candidats à la présidentielle se préoccupent de leur image véhiculée par la Toile. Des équipes spécifiques sont constituées afin d’animer les plateformes numériques. Sites officiels, chat ou blogs, Internet permet de relayer leurs idées et d’assurer le suivi de la campagne. Une sorte d’alternative à la télévision, notamment pour les « petits » candidats, souvent écartés du tube cathodique. LES SITES À CONSULTER www.ump-blogs.com www.desirsdavenir.org www.udf.org www.dominiquevoynet.net Plus de 27 millions d’internautes en France FRANCE NOTE DE VIE SCOLAIRE MODE D’EMPLOI 1 La note de vie scolaire concerne les élèves des collèges. Elle évalue l’assiduité, le respect du règlement intérieur, ainsi que la participation à la vie en classe et aux différentes activités organisées ou reconnues par l’établissement. 2 Elle est attribuée tous les trimestres. Pour cela, le chef d’établissement recueille les propositions du professeur principal ainsi que celles des membres de l’équipe pédagogique. Il communique la note qu’il a fixée lors du conseil de classe. 3 La note de vie scolaire sera prise en compte pour l’obtention du brevet des collèges dès la session 2007. Elle sera calculée sur la base des notes trimestrielles obtenues en classe de troisième et affectée du coefficient 1. 4 Les conseils de classe se déroulant actuellement, l’heure est au bilan. La note de vie scolaire est toujours sous le coup de vives polémiques. Le CSE (Conseil supérieur de l’Education) a rendu un avis négatif et le Snes (syndicat d’enseignants du secondaire) ainsi que la FCPE, une fédération de parents d’élèves, réclament son abandon. CAROLE TOLILA,SAMANTHA SZWEC,MATHIEU DURAND,RÉMI FOUGERES N. TAVERNIER/REA Directsoir t Vendredi 8 décembre 2006 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :