Direct Soir n°67 1er déc 2006
Direct Soir n°67 1er déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°67 de 1er déc 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Condoleezza Rice combat pour la paix

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
M. SIMON/STARTRACKS/ABACA PRESS Directsoir t Vendredi 1 er décembre 2006 18 PEOPLE Reese Witherspoon et Ryan Phillippe ont décidé de se séparer après sept ans de mariage. I Les deux époux, en mai 2006, lors d’une soirée organisée par le magazine Vanity Fair.ls ont longtemps formé l’un des couples les plus solides d’Hollywood, mais dans l’intimité leur relation se dégradait peu à peu. Ryan et Reese se sont rencontrés en 1997 à la soirée d’anniversaire de l’actrice qui fêtait alors ses 21 ans. En 1999, ils partagent ensemble l’affiche du sulfureux Sexe intentions. Cette même année, Reese et Ryan se disent « oui » alors que la jeune femme attend la petite Ava. Deacon suivra quatre ans plus tard. L’actrice de 30 ans a toujours veillé à protéger sa vie privée, menaçant de procès les magazines people. Mais, ces derniers temps, Ryan n’était plus assez discret sur ses « flirts » pour que Reese puisse encore les ignorer. Le dernier en date s’appelle Abbie Cornish, une actrice australienne que Ryan Phillippe a rencontrée sur l’un de ses tournages. L’acteur de 32 ans s’est affiché en public avec la jeune femme de 24 ans… et bien d’autres. Les tensions étaient apparentes lors des dernières sorties officielles du couple, comme aux oscars où ils ont passé la soirée chacun de leur côté (Reese a remporté l’oscar de la meilleure actrice pour Walk the Line) ; ou encore à l’avant-première du dernier film de Ryan, où Reese lui a fait une scène. L’enjeu est important, car les époux n’ont pas de contrat de mariage, et madame Witherspoon est épaulée par l’avocat qui s’est occupé des déboires de Jennifer Aniston… Alizée,son grand retour Moi, je m’appelle Lolita est loin derrière elle ! Alizée, désormais jeune maman, prépare son grand retour. Jérémy Chatelain, ancien de la Star Ac’et père de l’enfant, a participé à l’écriture de l’album. LAURIE CHOLEWA,SONIA GICQUEL,ISABELLE LABROUSSE,BENJAMIN LE GRALL M. ROSENSTIEHL/SYGMA/CORBIS REESE ET RYAN LA SÉPARATION PUBLIFOTO/ABACA I. WEST/PA/ABACA Reese Witherspoon et Ryan Phillipe, en août 1997, à Paris, peu après leur rencontre. LES ENFANTS DE HUGH JACKMAN PRIVÉS DE CINÉ Après avoir montré les vingt premières minutes du premier X-Men à son petit Oscar, Hugh Jackman a compris que son fils était choqué de voir son père participer à des scènes violentes. Il a donc privé ses enfants de ce genre de spectacle. L’acteur est à l’affiche du Prestige et on le verra fin décembre dans The Fountain. I. WEST/PA-EMPICS/ABACA Le prochain film de Tom Cruise La star de Mission impossible va bientôt tourner sous la direction de Robert Redford dans le film Lions for Lambs. Il aura comme partenaire Meryl Streep, dans un scénario reposant sur trois histoires interconnectées.
STEPH/VISUAL PRESS AGENCY www.directsoir.net Delphine Chanéac au festival de Cabourg, en juin dernier. DELPHINE CHANÉAC ENTRE COMÉDIE ET MUSIQUE Découverte dans « Brice de Nice », elle était l’héroïne de « Laura », la saga estivale de M6. Elle interprète actuellement une « fofolle » au théâtre, et prépare un album. Delphine, pouvez-vous nous parler de vos débuts ? J’ai fait mon entrée dans le monde artistique à 15 ans. J’ai été repérée sur les Champs- Elysées, à Paris, par un bookeur de l’agence Success. Rapidement, j’ai décroché un premier casting pour une publicité aux Etats-Unis. Mais j’ai fait très peu de mannequinat, l’agence m’ayant vite orientée vers les castings comédie. J’avoue que j’y étais plus dans mon élément. Votre rencontre avec Richard Bohringer a-telle été importante ? Oui. Il m’a montré le chemin. J’interprétais le rôle principal dans un téléfilm à ses côtés et il m’a apporté la confiance qui me manquait. En gardez-vous de bons souvenirs ? Une multitude ! Le souvenir le plus fort reste le froid. Sinon, il y a eu d’excellents moments avec les comédiens. Quatre mois, c’est long : nous avons eu le temps de nous connaître. Vous jouez au théâtre dans Le clan des divorcées. Quel est le thème ? C’est l’histoire de trois femmes divorcées : une bourgeoise, une jolie idiote et une dernière un peu ingrate. Forcément, je joue l’idiote… Ces femmes vivent difficilement leur célibat et vont se retrouver dans cette quête de l’amour et du bonheur. Comment avez-vous été sélectionnée ? J’étais d’abord censée jouer ce rôle dans l’adaptation cinématographique. Mais lorsque j’ai rencontré Alil Vard, l’auteur de la pièce, il m’a proposé de l’interpréter au théâtre. J’ai sauté sur l’occasion. Il a tout de suite cru en moi. Je n’ai même pas fait d’essai. Alil trouvait que j’avais un côté naturel, drôle et déluré, qu’il suffisait que cela se ressente dans l’interprétation. Vous retrouvezvous dans ce rôle ? Oui. L’aspect fofolle, gamine. Je pense que mon côté enfantin peut être touchant. Je suis maladroite et je fais des bourdes. Préférez-vous cinéma ou le théâtre ? Je n’ai pas de préférence, ce n’est pas le même métier. Le théâtre, c’est de l’instantané. La punition est immédiate. Alors qu’au cinéma, on peut recommencer si quelque chose ne va pas. Il y a aussi l’échange avec le public, les applaudissements, les rires. Sur scène, tu connais tout de suite les impressions du public. Quelle place accordez-vous à la musique dans votre vie ? J’aime la musique depuis toujours. Gamine, je disais à ma mère que je voulais être cantatrice. J’ai chanté pour un groupe de reggae et je leur écrivais des textes. Très vite, j’ai pris conscience que je voulais écrire. J’ai donc travaillé sur un album solo. Aujourd’hui, mes titres sont prêts. Mais avant de sortir mon album, j’ai prévu de collaborer avec Cali. J’en suis très heureuse. Si l’on pouvait exaucer trois de vos vœux ? Je voudrais que mon papa revienne, apporter à mes parents, et aux gens que j’aime la sécurité matérielle, et que tout ce que je souhaite faire se passe bien. Je suis d’accord pour aller au charbon, mais je veux qu’on me facilite la tâche. Votre credo ? Toujours faire confiance à son instinct : personne n’y croira si vous n’y croyez pas suffisamment vous-même ! Clind’œil Le clin d’œil de Delphine Chanéac au chanteur Cali avec lequel elle va collaborer : « Voilà, Cali. J’adore ce que tu fais et j’ai hâte ! » B. DECOIN/VISUAL PRESS AGENCY Mariage en cire à Las Vegas Encore un mariage éclair à Las Vegas. Le musée de Madame Tussaud version américaine a inauguré la figurine de cire d’Angelina Jolie en orchestrant un mariage avec l’effigie de Brad Pitt. L’acteur, furieux, a protesté contre cette cérémonie publicitaire et se dit « déçu » par cette mascarade. Lettre d’amour sur Myspace David Arquette se dite tellement amoureux de Courteney Cox, sa femme, qu’il le crie au monde entier en lui postant des messages d’amour sur le site Myspace. Le couple qui s’est rencontré sur le tournage de Scream est marié depuis sept ans et a une petite fille de 2 ans, Coco. Vanessa Paradis : bientôt un album Le quatrième album de Vanessa Paradis, Bliss est sorti en 2000. Depuis, ses fans attendent avec impatience un prochain opus. La chanteuse prépare depuis quelques temps ce cinquième album avec la complicité de Mathieu Chedid « M », qui avait déjà travaillé sur Bliss. RICHIE/JPI/STARFACE J. LOWERY/ABACA L. MOLEUX/ASA-PICTURES Directsoir t Vendredi 1 er décembre 2006 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :