Direct Soir n°63 27 nov 2006
Direct Soir n°63 27 nov 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°63 de 27 nov 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Charlotte Gainsbourg triomphe au cinéma

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Directsoir t Lundi 27 novembre 2006 8 ACTU FRANCE EN BREF Lyon : grève des transports v Aujourd’hui, les syndicats lyonnais ont appelé à la grève dans les transports en commun. Le trafic dans la métropole des Bouches-du-Rhône est fortement perturbé sur les lignes de tramway (1 sur 4) et les bus (1 sur 5). Les lignes de métro fonctionnent presque normalement. La grève n’aurait « pas de lien direct » avec l’inauguration début décembre d’une nouvelle ligne de tramway, selon Jacques Bonati, responsable de la communication externe de TLC. Contre la discrimination v « La porte fermée est le symbole de la discrimination. » C’est le message symbolique qu’a choisi la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) pour sa campagne d’information civique lancée aujourd’hui jusqu’au 10 décembre. Une communication nécessaire, car les discriminés « n’ont pas le réflexe de nous saisir », indique son président, Louis Schweitzer. La Halde a reçu 5 000 réclamations depuis sa mise en place en juin 2005. Informations : 08 1000 5000 ou www.halde.fr Rueil-Malmaison : incendie meurtrier v Trois personnes sont mortes cette nuit dans l’incendie d’un immeuble à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). Le feu a été maîtrisé vers 3h. Les pompiers ont précisé qu’au total, treize personnes ont été blessées, dont sept légèrement. Six autres ont dû être hospitalisées après avoir été intoxiquées par les fumées. Enterrement de Philippe Noiret v Les obsèques de l’acteur français, décédé jeudi dernier à l’âge de 76 ans, ont eu lieu aujourd’hui. La cérémonie, prévue à 14h30, s’est tenue en la basilique Sainte-Clotilde (Paris 7). L’occasion pour ses proches et admirateurs de rendre un dernier hommage à l’inoubliable interprète d’Alexandre le bienheureux, La grande bouffe ou du Vieux fusil. EUROTUNNEL/Bientôt le bout du tunnel financier ? C’était un vote crucial qui avait lieu ce matin au tribunal de commerce de Paris. Les créanciers d’Eurotunnel devaient se prononcer sur le plan de restructuration financière proposé par la direction du groupe. La menace d’un redressement judiciaire plane toujours sur l’opérateur du tunnel sous la Manche si aucun accord n’est trouvé. Pour éviter le dépôt de bilan, le PDG Jacques Gounon prévoit, grâce au plan proposé fin octobre, de réduire la dette totale (plus de 9 milliards d’euros) de plus de la moitié. Il serait financé sous la forme d’un emprunt bancaire sur 40 ans. Goldman Sachs associé à Deutsche Bank d’un côté, et Citigroup de l’autre, ont déposé des offres séparées de refinancement de la dette. Ces propositions seront analysées par les banques conseil d’Eurotunnel avant d’être soumises à la décision du conseil d’administration. Pour autant, les résultats du vote des cinquantetrois établissements de crédits, représentant 6,3 milliards d’euros de créances, sont très incertains. Pour que le plan soit validé, il doit être adopté par les créanciers représentant les deux tiers de la dette. Dans le cas où les propositions sont rejetées, un délai de trente jours supplémentaires pourrait être accordé, avant que le tribunal ne décide de placer Eurotunnel en redressement judiciaire. Les mandataires judiciaires de l’opérateur, nommés pour représenter et défendre les intérêts des créanciers, se sont déclarés favorables au plan de restructuration proposé et en prône l’acceptation. POLITIQUE/CHEVÈNEMENT FAIT CAVALIER SEUL h Demain, Jean-Pierre Chevènement sera à Paris pour son premier meeting qui fait office de lancement de campagne. Une occasion pour le président d’honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC) de réaffirmer sa volonté d’être dans la course. La semaine dernière, un bruit courait sur la possibilité de signer un accord avec le PS. François Hollande avait réagi à l’annonce de sa candidature en envisageant de prendre « des initiatives » pour un rapprochement avec le MRC. Georges Sarre, premier secrétaire du mouvement chevènementiste, dément : « Depuis le mois de juin, il n’y a pas eu le moindre contact officiel ou officieux entre le Parti socialiste et le MJC. » Une candidature qui contrarie le PS qui redoute la multiplicité des candidatures à gauche. Même si, pour l’instant, les sondages ne créditent Jean- Pierre Chevènement que de 1 à 2% des voix, tous au PS gardent en mémoire son score de 5,3% en 2002. Des voix qui ont manqué à Lionel Jospin pour se qualifier au second tour. CAROLE TOLILA,ALEXANDRE GIRAUD,ANTONIN MOSER,NICOLAS CAILLEAUD,XAVIER PLASSON De son côté, la direction du groupe était confiante, assurant que deux créanciers importants (l’assureur-crédit MBIA et la Banque européenne d’investissement) avaient apporté leur soutien. En revanche, le fonds d’investissement américain Oaktree, qui représente environ 7% de la dette, a indiqué qu’il ne voterait pas en faveur du plan. Il estime être lésé par rapport à d’autres et souhaite poursuivre les négociations avec la direction. Même si les établissements de crédit approuvaient les propositions, la direction devra encore convaincre 60% des actionnaires du bien fondé du plan de restructuration. Ils voteront dans une semaine. CANDIDATURE/Une femme en vert h Pas facile de se faire entendre sur l’écologie tant le terrain est occupé. A la tête de Génération écologie depuis 2002, France Gamerre a succédé à Brice Lalonde, principal fondateur du mouvement. Adjointe au maire de Marseille en charge des affaires maritimes, France Gamerre a fait de l’écologie sa préoccupation quotidienne pour combattre, « l’hypocrisie et l’inaction écologique ». « Les verts ont eu des ministres pendant cinq ans et ils ont fait le contraire de ce qu’il fallait faire », dénonce-t-elle. Fervante adepte d’une concertation permanente, France Gamerre a contacté et invité, le mois dernier, tous les représentants de l’écologie à la discussion. Dominique Voynet et José Bové n’ont pas souhaité répondre. Et lorsqu’on l’interroge sur l’irruption de Nicolas Hulot dans le débat, la présidente de GE répond par le défi : « Il n’a rien inventé. Il a alerté, mais maintenant ce n’est plus suffisant. Il doit monter sur le ring. Il doit se présenter. S’il veut jouer un rôle, il faut faire preuve de courage politique. » C’est le 9 mai 2006, à Marseille que France Gamerre a décidé de passer à l’offensive. Son Asavoir Le chiffre d’affaires annuel d’Eurotunnel s’élève à moins de 900 millions d’euros. programme : la lutte contre la pollution atmosphérique, mise en place de véhicules propres et tenir tête au lobby du pétrole, mise en place d’un plan favorisant le bien-manger et bien boire, ou encore l’introduction du développement durable dans les programmes scolaires au même titre que l’histoiregéographie. Avec ses 200 promesses de signatures sur les 500 requises, la route est encore longue. Mais France Gamerre est optimiste et déterminée : « c’est une belle aventure, sérieuse et lourde où l’on est obligé d’aller très loin dans ses convictions. » France Gamerre. DR DR
- Marie Thirion - Auralab Vous n’imaginez pas le potentiel de développement qui se cache derrière Natixis bancaire en gestion d’actifs (France) * de l’épargne salariale (France) * de l’assurance-crédit (Monde) * La banque dans laquelle vous pouvez investir Les raisons pour lesquelles vous pouvez investir Derrière Natixis, il y a bien sûr des chiffres flatteurs. Il y a un profil d’activité diversifié, soutenu par les deux réseaux Caisse d’Epargne et Banque Populaire. Il y a un objectif de 10% de croissance annuelle moyenne du Produit Net Bancaire sur la période 2005-2010 et une capitalisation boursière potentielle de plus de 20 milliards d’euros dès sa création. Il y a enfin un objectif de distribution de dividende de 50% du résultat net consolidé de l’exercice 2006. Derrière Natixis, il y a donc l’opportunité de devenir aujourd’hui actionnaire de la nouvelle banque d’investissements et de projets. Jusqu’au 5 décembre, devenez actionnaire de Natixis. Contactez votre intermédiaire financier. Si vous êtes sociétaire du Groupe Caisse d’Epargne ou du Groupe Banque Populaire, des conditions préférentielles vous sont réservées. Adressez-vous à votre Caisse d’Epargne ou à votre Banque Populaire. Les éléments ci-dessus sont donnés à titre indicatif. Reportez-vous au prospectus visé par l'AMF sous le n°06-411 en date du 17 novembre 2006, disponible sans frais au siège social de Natixis (45, rue Saint-Dominique 75007 Paris) et sur les sites Internet de Natixis (natixis.fr) et de l'AMF (amf-france.org). L'attention des investisseurs est attirée sur les facteurs de risques figurant dans le prospectus. * Les sources des positions concurrentielles indiquées sont développées dans le document d’information enregistré par l’AMF le 16 octobre 2006 sous le n°E.06-162. www.natixis.fr LA BANQUE D’INVESTISSEMENTS ET DE PROJETS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :