Direct Soir n°48 6 nov 2006
Direct Soir n°48 6 nov 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de 6 nov 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Rania de Jordanie, reine engagée

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Directsoir t Lundi 6 novembre 2006 4 EXCLUSIVITÉ INTERVIEW MAREK HALTER Marie, une femme libre Avec « Marie » (éd. Robert Laffont), Marek Halter achève une trilogie consacrée aux personnages féminins de la Bible. Dans ce portrait romancé, l’écrivain français d’origine polonaise imagine la jeunesse de la Vierge. Après Sarah, Tsippora et Lilah, vous vous attaquez à une nouvelle figure féminine de la Bible : Marie. Comment aborder la vie de la figure féminine la plus connue ? Après deux ans d’enquête, tout s’est enchaîné naturellement,et c’est elle qui m’a guidé.J’ai parcouru les textes de l’Eglise, les apocryphes (textes cachés), la littérature de l’époque écrite en grec,en hébreu ou en araméen,et enfin,les conclusions des recherches des historiens et des archéologues. Nous avons la chance d’avoir beaucoup d’informations sur la manière dont les gens vivaient et s’habillaient à l’époque, de quoi ils parlaient, comment ils se mariaient et s’aimaient,comment ils enfantaient… Après ces recherches et plusieurs voyages à Nazareth, le contexte historique devient très clair.Et quand le cadre est bien déterminé, le personnage évolue naturellement. J’ai compris le comportement de Marie,ce qu’elle ressentait et comment elle est devenue la mère du Christ.Il a juste fallu faire ce passionnant travail de reconstitution, privilège des écrivains. Je me suis Marie est la première « mère juive » de l’Histoire ! Repères G. MERILLON/GAMMA senti comme une sorte d’Hercule Poirot,qui cherche non pas l’assassin dans la maison d’à côté mais le personnage dans l’Histoire. Une des clefs pour comprendre Marie est la découverte de son milieu. Elle est entourée de nombreux personnages secondaires mais essentiels. Les Evangiles relatent une période de trente-cinq années tout au plus, et certains personnages apparaissent sans que nous sachions d’où ils sortent. J’ai réalisé que Marie a pu, dès son enfance, côtoyer toutes ces personnalités. Barabbas, le brigand révolté, est son ami. C’est un chef de bande au cœur tendre qui fait la guérilla aux légions romaines avec le soutien de la population.Du coup,on comprend mieux la réaction de la foule quand elle doit choisir qui crucifier, lui ou Jésus. Joseph d’Arimathie, celui qui récupère le corps du Christ mort et lui offre son caveau,vient d’un village peuplé de médecins et de thaumaturges, membres de la secte de Damas. Marie a étudié au sein d’un groupe de femmes de Magdala, avec celle qui deviendra Marie-Madeleine… Mon enquête a porté sur tous ces personnages qui ont logiquement croisé Marie, fille d’un charpentier patriote et d’une dévote, dans un hameau de Nazareth situé au E. BOUVET/GAMMA DR cœur de la Galilée, fief de la révolte contre l’occupant romain. Vous dressez le portrait d’une jeune fille tendre, fougueuse et engagée. Une Marie qui provoque elle-même son destin. Est-elle l’exemple de la femme moderne ? A cette époque, la Judée est occupée par les Romains et les Juifs sont écrasés.Marie se trouve du côté de la résistance. Elle veut la libération de son pays et n’accepte pas la soumission. En ce sens,c’est une sorte de Jeanne d’Arc aux visions plus universelles. En plus, imaginez une femme qui,à l’époque,a le courage d’affirmer qu’elle est enceinte sans avoir de mari ! Son rêve de délivrance passe par son fils. Il lui faut donner naissance à un sauveur. Et contrairement à la plupart des mères qui rêvent d’un bonheur individuel S. BASSOULS/CORBIS pour leur enfant, elle investira le sien d’un destin universel. Elle est la première femme de la Bible à avoir une ambition démesurée pour son fils, c’est la première « mère juive » ! Vous dites que Marie a toujours été présente dans votre vie,en quoi vous a-t-elle marqué ? Je suis né avec Marie ! En Pologne, chaque cour d’immeuble a une petite chapelle dédiée à la Vierge Marie.J’ai le souvenir des processions où la Vierge Noire de Czestochowa est portée à travers la ville. Marie m’a toujours plu car c’est une rebelle. Et comme elle, j’ai peur de notre passivité. J’ai parfois l’impression que nous n’avons rien appris de l’Histoire. L’homme sera toujours travaillé par les mêmes pulsions. A nous de rester vigilants, à nous de nous rebeller comme elle l’a fait il y a 2000 ans. L’engagé L’écrivain Le passionné Partout où ses pas l’ont conduit, l’écrivain s’est engagé pour la défense des droits de l’homme. Il a présidé l’Institut Andreï Sakharov, l’Institut international de la culture juive, et a été cofondateur de SOS Racisme en 1984. PROPOS RECUEILLIS PAR HADRIEN LECŒUR PROFIL Marek Halter est né en 1936 à Varsovie. Sa mère était une poétesse yiddish, son père, imprimeur. Ses voyages le conduiront en Ukraine, en Ouzbékistan, en Israël et en Argentine. C’est à Paris que ce nomade finit par se fixer. Après son mariage, l’ex-étudiant des Beaux-Arts laisse les pinceaux à sa femme Clara pour se consacrer à l’écriture. Avec Sarah, Tsippora, Lilah et maintenant Marie, l’écrivain revisite la Bible au féminin. Il a publié plus de vingt ouvrages dont Les fous et les rois (prix Aujourd’hui 1976) et La mémoire d’Abraham (prix du Livre Inter 1983). Après la Bible, Marek Halter s’intéresse au Coran, en commençant par les femmes, bien sûr… Son prochain projet : la vie de Khadidja, la première épouse de Mahomet.
ALCATfl (! la PHOTOGRAPHI ! lu•"tll 1 Kllllrn• lit... j\luotd iftlo :.. " f'llhtlipte : ck'""Cl""f 11...•tt 1ftmlfthclk hl*" ! ! l"U :, 11• l ! ll"'ltnU'UIl'tl J1"'n1dui ! Unllt te ! t110 t:..ll.. lj\IJ- JOIIII r UUI.l'il ! tn.aulhi ! I « ! U•"ni...,..\llfllllttnM •tir ln ttlftlb"un po) ! ln Cf"'• uulll1Î_..,AIIl111ft "'".,,lin ".., _•11&11 11 1110 "l>el'•rio.lln 10\111 f'.tt ! \Jnwl. ALC"-TEL.'.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :