Direct Soir n°43 19 oct 2006
Direct Soir n°43 19 oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de 19 oct 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : José Bové en campagne

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Directsoir t Jeudi 19 octobre 2006 18 SPIRIT PICTURES/WENN PEOPLE Le nouveau James Bond n’est plus célibataire. Il a trouvé l’amour en la personne d’une jolie productrice. L’acteur anglais de 38 ans qui succède à Pierce Brosnan dans le rôle de James Bond a trouvé l’amour. L’heureuse élue, Satsuki Mitchell, est une jolie productrice américaine. Elle a travaillé sur de nombreux films dont The Jacket avec Adrien Brody et Godsend avec Robert De Niro. Elle travaille dans le même milieu que Daniel, qui s’en réjouit : « Nous sommes ensemble, et elle vit ce nouveau succès avec moi, a-t-il déclaré au magazine américain Parade. Sans vouloir être mélo, toute relation demande un peu d’amour et d’attentions tous les jours. » Face à un tel discours,comment se fait-il que ses ex, la top model Kate Moss ou l’actrice Sienna Miller, n’aient pas craqué ? Depuis qu’il a revêtu le smoking de 007 dans Casino Royale, le très séduisant Daniel confie avoir changé : « Si je mets un smoking qui n’est pas sur mesure, il ne me va plus. Avant, pourtant, je portais du prêt-à-porter. J’ai été corrompu ! » Vous retrouverez le successeur de Barry Nelson, Sean Connery, David Niven, George Lazenby, Roger Moore,Timothy Dalton et Pierce Brosnan dans le 21 e James Bond, dès le 22novembre, au cinéma. Justin ne veut pas se marier Pas de mariage à l’horizon pour Justin Timberlake. « Le souci avec le mariage, c’est qu’il tue tout désir sexuel », a-t-il déclaré récemment. A l’élue de son cœur, Cameron Diaz, de prouver que libido et mariage peuvent faire bon ménage. La productrice Satsuki Mitchell est la petite amie de Daniel Craig. ISABELLE LABROUSSE,NATHALIE LANIER,LAURIE CHOLEWA,SONIA GICQUEL G. WILLIAMS/LFI/ABACAPRESS DANIEL CRAIG IL A RENCONTRÉ L’ÂME SŒUR RAMEY AGENCY/ABACAPRESS DARCON/SIPA NATALIE PORTMAN DANS LA PEAU D’AUDREY HEPBURN C’est dans la peau d’Audrey Hepburn que Natalie s’est glissée pour les besoins d’une séance photo. Elle a enfilé la mythique robe noire du film Breakfast at Tiffany’s pour la couverture du prochain numéro du Harper’s Bazaar. La robe avait été dessinée par Givenchy pour le rôle de Holly Golightly dans le film culte de Blake Edwards, sorti en 1961, d’après le roman de Truman Capote – Diamants sur canapé en version française. Natalie s’est sentie très élégante dans cette robe qui sera bientôt mise aux enchères. RAMEY AGENCY/ABACAPRESS 007 Daniel Craig est James Bond dans Casino Royale. Demi Moore s’entoure de ses hommes Dans son dernier film, Bobby, Demi Moore est accompagnée d’un casting impressionnant : Anthony Hopkins, Sharon Stone, Laurence Fishburne… mais aussi son époux, Ashton Kutcher. Quant au réalisateur du film, il s’agit d’Emilio Estevez, qui a lui aussi été fiancé à l’actrice, il y a 20 ans. Et pour couronner le tout, Bruce Willis a bien failli figurer au casting.
www.directsoir.net L’exclu Directsoir L’actrice Scarlett Johansson interprétera la reine Marie Stuart dans Mary Queen Of Scots, dont le tournage débutera à la fin de l’été 2007. La star, toujours entre deux tournages, a donc un an devant elle pour préparer son rôle. L. SPARHAM/LTD/PATRHÉ PROD En jouant Elizabeth II, Helen Mirren tient le rôle de sa vie. REINES DE STARS De la reine Elizabeth II à Lady Diana, au royaume des stars, les actrices sont reines. D ans The Queen, à l’affiche cette semaine, Helen Mirren incarne la reine Elizabeth II avec un talent extraordinaire et nous entraîne dans les couloirs du château de Balmoral. L’action du film débute le lendemain de la mort de Lady Diana, survenue le 31 août1997 à la suite d’un accident de voiture. Lauréate de la Coupe Volpi au Festival de Venise, Helen Mirren, par son interprétation délicate, nous rappelle que le rôle idéal pour une actrice est sans nul doute l’incarnation d’une reine ou d’une princesse. De bouleversantes images d’archives dans lesquelles la princesse Diana apparaît, souriante ou fuyant les photographes, ponctuent le film. Un véritable coup de cœur qui nous rappelle à quel point le destin des actrices et des princesses est parfois étroitement lié. Aussi le destin de Lady Diana n’est-il pas si éloigné de celui d’une star de cinéma, elle qui fuyait les chasseurs d’images sous le pont de l’Alma. Et la courte vie de la princesse de Galles a inspiré le cinéma dans la tristesse comme dans la comédie.Valérie Lemercier a balayé le vague à l’âme pour nous faire rire aux larmes avec sa comédie désopilante, Palais Royal. Grâce à l’imagination bouillonnante de l’actrice réalisatrice, on a pu imaginer, le temps de la projection,qu’il était possible pour une princesse de faire tomber son diadème dans la soupe, de recevoir une tarte à la crème de l’« entartreur »,de faire un show lors d’une surprise-partie,et d’organiser une journée portes ouvertes au palais royal. A cette occasion, Valérie Lemercier a coiffé Catherine Deneuve d’une couronne de reine, joli clin d’œil à l’actrice qui fut il y a 36ans l’inoubliable Peau d’âne dans le chef-d’œuvre de Jacques Demy. Parfaite en princesse souillon, elle fait encore rêver les petites filles avec sa robe étincelante couleur de soleil. Mais si l’image de la princesse est indémodable, Kirsten Dunst l’a modernisée avec panache dans Marie-Antoinette. L’actrice fétiche de Sofia Coppola a gravi les marches du Palais des Festivals, à Cannes, en mai 2005, pour présenter ce récit coloré de la reine d’origine autrichienne.La jeune actrice a su jouer de son talent pour apporter un peu de fraîcheur et de spontanéité au personnage. La magie du cinéma a fait revivre le château de Versailles,avec les comtesses,les valets,les carrosses et les soirées sur une musique techno,un vrai bonheur.Adieu diadème, austérité et musique classique. Avec Sofia Coppola, Marie-Antoinette est rock’n’roll ! Mais si vous voulez admirer une actrice en chair et en os jouer les reines aux milles tourments, l’idéal est de voir Isabelle Adjani en Marie Stuart, reine d’Ecosse au Théâtre Marigny à Paris. Le faux diadème porté par les actrices les a parfois poussées à quitter les plateaux de cinéma pour entrer dans la cour d’un vrai royaume.Telle fut la destinée de Grace Kelly, la star hollywoodienne devenue princesse Grace de Monaco, ou aujourd’hui, l’actrice française Clotilde Courau. Finalement, des tapis rouges des festivals aux marches du palais, il n’y a qu’un pas. L. SPARHAM/LTD/PATRHÉ PROD Pour ou contre Paris ? Certes Paris Hilton a des détracteurs virulents, mais aussi de courageux défenseurs. Le rockeur Rod Stewart la soutient ardemment (c’est une amie de sa fille). « J’ai toujours trouvé Paris très polie. C’est une fille très gentille. Je n’ai rien à lui reprocher. » Pas de ballon rond pour Maddox On murmurait à Hollywood que Brad Pitt aurait decroché son téléphone pour demander à David Beckham d’entraîner Maddox, son fils adoptif. « C’est faux et archi faux », a déclaré l’acteur. La David Beckham Soccer Academy deL.A. se passera donc de lui. Katie Holmes à l’ombre La compagne de Tom Cruise trouve sa peau trop blanche et rêve d’un teint hâlé. Elle a donc tenté l’autobronzant… Mais l’acteur, qui ne sort jamais sans son écran total et ne s’expose jamais longtemps au soleil, préfère la mère de la petite Suri au naturel. Selon Katie, « le prix à payer n’est pas trop élevé si c’est pour rendre Tom heureux ! ». STARTRAKS ABACA VIPIX Directsoir t Jeudi 19 octobre 2006 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :