Direct Soir n°200 13 sep 2007
Direct Soir n°200 13 sep 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°200 de 13 sep 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Yann Arthus-Bertrand la passion de la Terre

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Directsoir N°200/Jeudi 13 septembre 2007 8 EN COUVERTURE Le photographe, devant les locaux de son association Action Carbone. TROIS ACTIONS… Posséder un 4x4, pourquoi pas. A condition de sacrifier de temps en temps au co-voiturage : utiliser une voiture de deux tonnes pour trimballer un gars de 70 kilos, c’est aberrant ! position médiatique. Gageons que cela ne lui déplaît pas, d’autant que le rôle est bon, la cause noble. A vingt ans, YannArthus-Bertrand rêve d’être acteur. Ce qui a failli se produire : on le retrouve à l’affiche de Dis-moi qui tuer (d’Etienne Périer, 1965), film dans lequel joue Michèle Morgan. « Je n’étais pas si mauvais. En fait, je ne travaillais pas assez. » Puis il rencontre sa femme. « Elle avait une grande propriété dans l’Allier, alors nous avons créé une réserve. C’est mon épouse qui m’a transmis la passion pour la nature, les animaux. On importait des animaux de l’étranger. Aujourd’hui, avec le recul, j’aurais franchement honte de faire ça… » DES CLICHÉS POUR LA LIBERTÉ Depuis hier, le nouvel album photo au profit de Reporters sans frontières est en vente. Cent clichés de YannArthus- Bertrand ont été retenus pour illustrer RETOUR À L’ÉCOLE Mai 2007, lancement de Développement Durable, pourquoi ?, second volet de l’opération pédagogique initiée par l’association GoodPlanet, créée par YannArthus-Bertrand, qui associe les ministères de l’Education, de la Recherche et de l’Ecologie. Chaque école de France reçoit une vingtaine d’affiches pour sensibiliser les élèves au développement durable. l’ouvrage (100 nouvelles photos de YannArthus-Bertrand pour la liberté de la presse, RSF, 9,90 €). C’est la deuxième fois qu’il confie ses œuvres pour la réalisation de l’album. En 2000 déjà, ses clichés illustraient la publication. « C’est une proposition que l’on ne refuse pas. Et je suis fier et heureux de le faire. Je n’ai pas de carte de presse, mais je considère que je fais parfois un travail de journaliste. En tout cas si mes photos servent la liberté de la presse, je prends cela comme une chance et un honneur. » Les photos de YannArthus-Bertrand transmettent un message : la Terre est belle, préservez-la ! Message initial dont le célèbre photographe n’a pas eu immédiatement conscience en les mettant en boîte, mais qu’il défend maintenant avec passion. « L’écologie, pour moi, c’est vivre ensemble. Il n y a pas de solution à opposer les gens, les chasseurs et les protecteurs d’oiseaux, les agriculteurs et les protecteurs de l’environnement. Ca n’a Y.A.B./ALTITUDE pas de sens, et, en tout cas, ce n’est pas celui d’une solution. » MES PAS DANS CEUX D’AUTRES « On n’a rien inventé, les gars comme Nicolas Hulot ou moi, finalement. On nous caresse dans le sens du poil aujourd’hui parce que l’environnement est dans l’air du temps, mais nos propos sont ceux que René Dumont tenait déjà. [René Dumont fut en 1974 le premier candidat écologiste à se présenter à l’élection présidentielle. Il fut aussi l’un des premiers à dénoncer les dégâts de la Révolution verte et à lutter contre l’agriculture productiviste,ndlr] Ce sont des gars comme lui qui ont fait avancer tout cela, ce sont des précurseurs. Même si c’est vrai qu’aujourd’hui les citoyens sont plus attentifs et commencent à entendre le message. » YannArthus-Bertrand a su prendre le relais pour défendre le plus précieux de tout : notre Terre ? CHAMUSSY/SIPA TÉLÉVISION ■ 31 octobre 2006, YannArthus-Bertrand débarque sur France 2, en prime time, avec le premier numéro de Vu du ciel, une série de quatre documentaires, chacun dédié à un thème spécifique. Le premier volet aura nécessité plus de douze semaines de tournage au Kenya. Centrale électronucléiare de saint-Laurent-Nouan, France. DR VU PAR Nicolas Mériau, rédacteur en chef du magazine Image et nature « Il n’attend pas que ça tombe du ciel ! » ■ « Je l’apprécie pour sa franchise. Je l’ai rencontré lorsque nous préparions le premier numéro. Lui bouclait La France vue du ciel. Il était exactement dans la ligne éditoriale que nous voulions donner au magazine. Il produit des images superbes et a une réelle volonté de protéger la nature, qui sont deux critères fondateurs de notre magazine. Ce qui me séduit par ailleurs, c’est que YannArthus- Bertrand réfléchit constamment à des idées nouvelles. Il a été un pionnier des clichés aériens : c’est ce qui l’a propulsé, davantage que ses reportages sur le Paris Dakar ou Roland-Garros. Il joue toujours avec un coup d’avance et, surtout, il n’attend pas que ça tombe du ciel ! Pour s’en convaincre, il suffit de regarder le nombre d’associations et d’initiatives qu’il a créées pour faire connaître les problématiques environnementales. » YannArthus-Bertrand à bord d’un hélicoptère PROJETS EN COURS ■ Depuis 2003, YannArthus-Bertrand a lancé le projet 6 milliards d’autres (www.6milliardsdautres.org). Une dizaine de cameramen parcourent le monde pour rencontrer les hommes et les femmes qui vivent dans les lieux qu’il a photographiés du ciel. YannArthus-Bertrand a également un projet de long-métrage avec Luc Besson. Le film devrait proposer un état des lieux de la planète. T. SORRENTINO
supporter n°1 des bleus CHAMPIONNAT D'EUROPE BASKET BALL 1/4 FINALE 03-16 SEPT. 13 SEPT. 07 La France en 1/4 de finale Tous avec les bleus !.nde• partenaire officiel de l'équipe 1 de France de basket-bali kl Cf-141 ; il fF,onoo-SA-1530•1108f boskotl.ranco.com b01018t91ACSR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :