Direct Soir n°141 25 avr 2007
Direct Soir n°141 25 avr 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°141 de 25 avr 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Hillary Clinton une femme à la Maison Blanche ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Directsoir N°141/Mercredi 25 avril 2007 16 CULTURE JEUX MUSIQUE Feist, le plein d’émotions C’est à Paris, il y a cinq ans, que Feist enregistrait l’album qui allait faire connaître sa voix envoûtante au public français. Le single Mushaboom, extrait de Let it die, sera dans toutes les têtes pendant plusieurs mois. Cette semaine sort The Reminder, un pas de plus dans une subtile musicalité empreinte de ses rencontres. Ainsi, du Canada, son pays maternel, Feist a su prendre le meilleur. Elle joue avec les groupes importants de la scène indépendante, rencontre Peaches, chanteuse déjantée de la scène electro-rock, Gonzales, musicien inventif avec qui elle collabore une nouvelle fois pour ce disque et qui devient indissociable du travail solo de la chanteuse. Quant à Renaud Letang, producteur phare de la scène musicale francaise actuelle (Katerine, Tekilatex, Manu Chao…), il a fait ici un véritable travail d’orfèvre. On a du mal à croire, en écoutant The Reminder, que Feist a un jour, du temps de ses affinités punk, perdu la voix. Ici, on frissonne de sa maîtrise vocale, capable de donner des impressions glacées puis brûlantes, des vibrations soul ou folk. Comme auparavant, Feist décline ses différents visages dans un disque qui n’en perd pas sa cohérence pour autant. D’un morceau soutenu par une chorale gospel (Sealion), à une ode folk crève-cœur (The Water), ou encore une chanson pop entêtante (My Moon My Man), l’album garantit de belles émotions. The Reminder, Feist, Polydor/Universal. En concert demain soir au Grand Rex. La bonne ADRESSE LES CAVES POPULAIRES D’habitude, Bénabar ou Brassens passent en boucle. Pas ce soir. « C’est un client, il est venu avec sa guitare », précise Joseph. La salle est bondée, comme souvent, mais il y a toujours un tabouret qui traîne et un bout de zinc où poser un coude. A trois minutes de l’agitation nocturne de la place de Clichy, les Caves populaires sont nichées sur un bord de la discrète rue des Dames. Ouvert depuis août, les Caves « ont été immédiatement adoptées par les habitants du quartier ». Au bar, essentiellement des jeunes, venus profiter « des petits vins sans prétention, directement importés du producteur », souligne Joseph. A l’heure de l’apéro, rien de tel que le saint-chinian ou le côte rouannaise (2,50 € le verre, 9 € les 75 cl). Ne cherchez pas les grands crus : le vin le plus prestigieux de la carte est un montagne saint-émilion, qui ne vide pas le portefeuille (3,20 € le verre et 13 € la bouteille). Côté blancs, le côteau du Giennois (3 € le verre, 12 € la bouteille) se laisse boire. Puis quand arrive l’heure du repas, le patron propose, à la bonne franquette, des planches de fromage ou de charcuterie (4 € les 100 g) et leur miche de pain, servies à l’œil : « On a cassé la balance, et puis nous ne sommes pas regardants… » Les Caves populaires, 22, rue des Dames, Paris 17e. Tél. : 01 53 04 08 32 CD Le son des Monkeys de Sheffield ■ Leur premier album Whatever People Say I Am, That’s What l’m Not a battu des records de vente et raflé deux Brit Awards en 2007. Voilà du riff énergique avec le très attendu deuxième album des Arctic Monkeys : Favourite Worst Nightmare. Les quatre garçons de Sheffield, qui se sont d’abord fait connaître par la scène et le boucheà-oreille, ont enregistré à Londres cette nouvelle page un peu plus punk. Une fois écouté, leur nouveau single Brianstrom ne vous lâchera pas. Favourite Worst Nightmare, Arctic Monkeys, Domino Records, 15 €. DR Après la sortie de son nouvel album, The Reminder, Feist se produira demain au Grand Rex. CONCERT Les mélodies mutines de Lynda Lemay BAR/RESTO ■ L’atypique chanteuse québécoise est parvenue à créer un genre nouveau, auquel les jeunes talents de la chanson française – à l’instar d’Emily Loizeau – font aujourd’hui écho. Avec humour, amour et dérision, Lynda Lemay livre ses petites constatations, ses grandes déceptions, le tout en chansons, pour le plus grand plaisir de ses fans qui ne se lassent pas de son franc-parler. Ce soir à 20h30 à l’Olympia, 28, boulevard des Capucines, Paris 9e. Tél. : 08 92 68 33 68 M. ROZZI DVD Les Soprano, fin de thérapie Les célèbres mafiosi du New Jersey sont de retour après deux ans d’absence. La première partie de l’ultime saison est disponible dans un coffret DVD. Diffusée pour la première fois sur la chaîne américaine HBO en 1999, la série créée par David Chase a remporté dix-huit Emmy Awards et cinq Golden Globe. En plus des onze épisodes composant la première partie de cette saison 6, le DVD offre en bonus quelques commentaires audio ainsi qu’un court making-of. Les Soprano. Saison 6, partie 1, Warner Home Video, 49,99 €. Les faucheurs d’âme sont de sortie George est une adolescente pas tout à fait comme les autres : tuée par la chute de la lunette des toilettes de la station Mir, la jeune fille rejoint alors un groupe de « faucheurs » de Seattle. Son travail : recueillir l’âme des humains juste avant leur mort. Les quinze épisodes de la deuxième (et dernière) saison relatent avec beaucoup d’humour les frasques de cette faucheuse peu ordinaire. En bonus : des scènes coupées, une galerie photo, mais aussi deux documentaires dont l’un sur les effets spéciaux de la série. Dead Like Me. Saison 2, coffret quatre DVD. MGM Home Entertainement, 49,99 €. D.R. D.R.
Pascal Anziani UN MAX DE SERVICES Du lundi au vendredi en direct de 17h30 à 19h LA NOUVELLE GRANDE CHAÎNE GÉNÉRALISTE Max, Elodie Gossuin et toute la bande vont mettre le feu sur Direct8 ! *Direct8 est accessible gratuitement via la TNT (canal 8), le satellite (CanalSat - canal 38 - CanalSat Horizon, canal 16), TPS (canal 38) le câble (Noos UPC France/Numéricâble - canal 28), l’ADSL (canal 8), la téléphonie 3G et sur Internet (www.direct8.fr). Max se plie en 8 pour vous rendre service Avec : Stéphanie Bataille, Benoît Chaigneau, Fabienne Darnaud, Louise Ekland et Elodie Gossuin. Au programme : de l’interactivité, des happenings, des people, des caméras cachées… Et tout ça dans la joie et la bonne humeur !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :