Direct Soir n°129 22 mar 2007
Direct Soir n°129 22 mar 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°129 de 22 mar 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Nicolas Sarkozy 100% en campagne

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir t Jeudi 22 mars 2007 12 CULTURE C. BLANQUART ÉVÉNEMENT/Viva Pietra « Conditions humaines » est à l’affiche du Palais des sports à Paris. Un hommage aux mineurs, et un travail d’orfèvre signé Pietragalla. Demain soir, ils seront onze sur scène à danser Conditions humaines, la nouvelle création de Marie-Claude Pietragalla. Un spectacle tiré d’une histoire vraie : la catastrophe de Courrières, dans le Pas-de-Calais, le 10 mars 1906, la plus grande que le monde minier ait jamais connue au XX e siècle. Ce jour-là, 1 099 mineurs ne remontèrent jamais de la fosse. Cette nouvelle création, « Pietra » l’a davantage voulue comme une allégorie de la condition de l’homme et de l’univers de la mine que comme une simple fresque historique. Un show maîtrisé dans lequel la madone de la danse incarne sainte Barbe, la patronne des mineurs. Mais au-delà de la chorégraphie conçue en studio s’ajoute un véritable travail de terrain et d’historienne. Pietra s’est attelée à recueillir des témoignages : « Les mineurs, également des veuves de mineurs nous ont raconté leur vie avec beaucoup de pudeur », résume celle qui est devenue danseuse étoile le 20 décembre 1990. Une création resplendissante conçue avec son compagnon, Julien Derouault. Conditions humaines, à partir de demain et jusqu’au 25 mars au Palais des sports de Paris. Porte de Versailles, Paris 15e. Location : 0892 390 100. Cinéma/Sentiments confus u Un café dans une petite ville, près de Paris… Louis, le patron, est un père divorcé. Un drôle de lien l’attache à Sabine. La jeune femme se prostitue, il est son client depuis longtemps. Le duo Jean-Pierre Darroussin et Florence Loiret-Caille évolue aux côtés d’Eric Caravaca et Emmanuelle Devos. L’actrice joue Agnès, une institutrice mariée à Jean-Philippe depuis plus de dix ans. Et puis, il y a Stéphane (Sylvain Dieuaide) qui débarque un jour de Marseille avec un secret dans ses bagages. Après Les yeux clairs en 2005, le dernier long-métrage de Jérôme Bonnell explore Emmanuelle Devos une fois de plus le décalage des sentiments et parle solitude et frustration. Le réalisateur, entre pudeur et émotion brute, offre une jolie histoire du quotidien dans laquelle des hommes et des femmes se ratent, se retrouvent, se perdent ou se découvrent. J’attends quelqu’un, de Jérôme Bonnell. En salle. TOPDESTOPS Box-Office : Vive le printemps Belle opération que celle du « Printemps du cinéma » qui avait déjà réuni plus de 2,6 millions de spectateurs en 3 jours en 2006 et qui booste les entrées en cette période traditionnellement calme. Résultat : cette année c’est La môme qui en aura bénéficié le plus et reste numéro 1. 1 2 3 4 5 Marie-Claude Pietragalla dans Conditions humaines. La môme (=) TFM Distribution La cité interdite (e) SND Le come back (e) Warner Bros. Contre enquête (-1) Pathe Distribution Taxi 4 (-3) ARP/Europacorp ANNE DENIS,EMILIE POYARD,CAROLINE HALAZY,AMÉLIE FOUCAULT,LINDA LABIDI,ALEXANDRE CARRÉ,ALLAN VAN DARC LÉGENDE DE CE TOP HEBDO : (=) : position inchangée (-3) : perte de trois places (e) : entrée Source : www.cboboxoffice.com DR D.R. LE CD DU JOUR Le meilleur de Bowie Voici un nouveau best of de David Bowie, axé sur la période des années quatre-vingts. Pour moins de 17 euros, offrez-vous un CD et un DVD, contenant respectivement 19 et 15 titres. Il comporte d’excellents classiques tel que Let’s dance,Ashes to ashes, Fashion, ou This is not America, les versions de China girl en duo avec Iggy Pop et Under Pressure avec Queen ou encore les moins connus Drowned girl, Loving the Alien ou Undergroud. Toujours aussi bon. The Best of David Bowie 1980-1987 (EMI). Festival « Films de femmes » le cinéma au féminin u Pendant dix jours, le cinéma d’auteur au féminin se regarde. Le 29 e Festival international de films de femmes fait la part belle aux réalisatrices. Encore minoritaires dans la profession, elles prennent la parole derrière la caméra pour créer un cinéma documentaire élaboré, revendicatif et critique. Parrainé par Charlotte Rampling, qui y présente son autoportrait et sa sélection de films fétiches, ce rendez-vous phare rassemble plus de vingt-cinq réalisatrices et cent trente films. Un événement aux couleurs « so british », placé sous le signe du respect, du désir et du cinéma britannique. Films et hommages à Sally Potter, Charlotte Rampling et Mira Nair se succéderont. La réalisatrice indienne, auteur de Salaam Bombay !, fera d’ailleurs l’honneur de sa présence. Dès demain et jusqu’au 1 er avril. 29 e Festival international de films de femmes, Maison des arts de Créteil. www.filmsdefemmes.com D.R.
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER VIM/ABACA EXPOSITION ✱ LE BUS DES SCIENCES Initier les enfants de 7 à 12 ans aux sciences, c’est l’objectif fixé par le département des Hauts-de-Seine. Depuis le 7 mars, un bus entièrement prévu à cet effet s’est mis en route. Jusqu’au 12 avril, il est chargé de faire escale dans différentes villes du département. Cette initiative est rendue possible grâce aux animateurs de l’association « Les petits débrouillards ». Au programme : la vie dans les pôles, le corps humain, les robots et autres sujets qui font la science. Quand les enfants ne parviennent pas à accéder au savoir, c’est le savoir qui vient aux enfants. Renseignements : 01 41 91 25 38 ou www.hauts-de-seine.net THÉÂTRE ✱ FAUT QU’ON PARLE Concubinage, routine, infidélité, jalousie, disputes : qui n’a jamais connu le rituel de la grande crise de nerfs dans le couple ? Les deux auteurs et artistes Charline Régnier et Guillaume Renoult règlent leurs comptes sur les planches avec Sophia Aram, comédienne, actuellement au Sentier des Halles avec Du plombdans la tête ! DR DR ✜ SON LIEU N’importe où, du moment qu’on ne me demande pas de faire la vaisselle ! ✜ SON BAR Le bar à soupes, 33, rue de Charonne, Paris 11, parce que j’adore les soupes. une pièce au cœur de toutes nos préoccupations : la difficulté de vivre en couple dans la société moderne. On y retrouve des sketches inspirés de la vie quotidienne qui valent le détour. Toute ressemblance avec votre récente dispute avec Jules serait pure coïncidence. Faut qu’on parle, jusqu’au 24 avril à 20h. Théâtre des Deux Rêves, 5, passage de Thionville, Paris 19e. Tél. : 01 48 03 49 92. RESTAURANT ✱ LE TOI Impressionner sa chère et tendre en l’emmenant dans un restaurant branché, c’est possible avec le Toi. Un restaurant chic et branché, dans lequel des espaces intimistes et sur trois niveaux se déclinent au gré de vos envies. Au rez-de-chaussée, l’espace romantique, au 2 e étage, un lieu plus intime, et au 3 e, le coin affaires. Dans les assiettes, place LES LIP, L’IMAGINATION AU POUVOIR Un film de Christian Rouaud. En 1973, la fabrique horlogère LIP à Besançon (Doubs) dépose le bilan. Les ouvriers occupent l’usine et la font tourner seuls. Christian Rouaud a retrouvé les leaders de la grève. Ils ont plus de 70 ans et se remémorent comment ils ont uni leurs forces pour tenter de sauver leur travail et leur usine. En salle. VIES NOCTURNES Sophia Aram ✜ SON RESTAURANT Le Lombardi, 29, rue Dauphine Paris 6. C’est pour moi l’un des meilleurs restos italiens de Paris avec un tiramisu à se « cogner le derrière par terre ». ✜ SA SALLE Le Sentier des Halles, 50, rue d’Aboukir Paris 2. Je ne dis pas ça parce que j’y joue en ce moment… Enfin si peut être un peu quand même. ✜ SON DVD The Party, de Blake Edwards, avec un Peters Sellers au sommet de son art à une savoureuse cuisine gastronomie française digne des lieux, couronnée de 2 fourchettes au Guide Michelin. Et si malgré tout, vous craignez de vous ennuyer entre chaque bouchée, des soirées à thèmes sont à l’honneur tous les soirs. Lundi : concert jazz. Mardi : magie. Mercredi : voyance. Jeudi : lady’s night avec un DJ aux platines. Vendredi et samedi soir : DJ et chansons. Le Toi, 27, rue du Colisée, Paris 8e. Tél. : 01 42 56 56 58. BAR ✱ DRÔLE D’ENDROIT POUR UNE RENCONTRE A première vue, il s’agit d’un ✜ SON LIVRE La tache de Philip Roth. J’aime tous les romans de Philip Roth, mais celui-ci en particulier, peut-être parce qu’il y explique ce que Clinton aurait dû faire à Monica Lewinsky ? ✜ SA MUSIQUE En ce moment Anaïs, parce qu’en plus de chanter, elle est drôle ✜ SON SITE www.funnyville.com/funnycommercials.html. Un super site de vidéos délirantes. Mais je suis une internaute compulsive, alors je vous passe les sites de shoppings, de réservations d’hôtels, d’infos. DR bar comme les autres, avec des soirées à thèmes. En y regardant de plus près, ce sont des concepts originaux déclinés à l’envie. Par exemple, des cours de cocktails, le mardi, avec le barman, les services d’un psy ou d’une masseuse le mercredi (au prix d’une consultation). On peut aussi chercher un emploi le jeudi, et danser sur les samples d’un DJ le vendredi. Egalement à disposition pour les célibataires, un classeur où l’on peut trouver des « cœurs désespérément seuls » et des annonces qui tapissent les lieux. En ce qui concerne notre palais et ses caprices, possibilité de se faire servir un café parfumé, à la cannelle ou à la fleur d’oranger. En cas de petits creux, on peut l’accompagner d’une belle tartine recouverte de chocolat. Drôle d’endroit pour une rencontre, 46, rue Caulaincourt, Paris 18e. Tél. : 08 26 10 09 07. ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net DR DR Directsoir t Jeudi 22 mars 2007 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :