Direct Soir n°129 22 mar 2007
Direct Soir n°129 22 mar 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°129 de 22 mar 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Nicolas Sarkozy 100% en campagne

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Directsoir t Jeudi 22 mars 2007 10 SPORTS E. GAY/AP PHOTO B. HORVAT/AFP PHOTO Tennis/Tous sauf Monfils EN DIRECTr D’EUROSPORT Sur Eurosport à 20h15. Pour celles et ceux qui n’ont pas pu regarder Brian Joubert ce matin lors de son programme libre, la chaîne du sport rediffuse entièrement l’épreuve. OUVERTURE DU PROCÈS DE L’OLYMPIQUE DE MARSEILLE Le procès du transfert suspect du défenseur argentin Eduardo Tuzzio à l’Olympique de Marseille a débuté hier par l’audition de Pierre Dubiton. Ce dernier est poursuivi pour abus de biens sociaux. Il s’est présenté comme le « dindon » de l’affaire et a chargé Bernard Tapie, directeur sportif au moment des faits. « Quant à Tapie, à qui il était pourtant interdit de gérer, il ne faisait que ça. » Bernard Tapie serait un personnage clé des montages financiers entourant le joueur argentin et la commission (400 000 €) reçue par l’ancien international français Frank Lebœuf. Le procureur Xavier Bonhomme estimant qu’après l’enquête préliminaire les charges étaient insuffisantes pour renvoyer devant la justice Bernard Tapie (directeur sportif de l’OM en 2001), Robert Louis-Dreyfus (propriétaire du club) et Etienne Ceccaldi (ex-président délégué). L’affaire pourrait prendre une autre tournure d’ici à vendredi, si les avocats des principaux accusés arrivent à prouver que les responsabilités ne reposent pas sur leurs seuls clients et qu’il faut convoquer Pierre Dubiton. l’ensemble des anciens dirigeants de l’Olympique de Marseille. Mickaël Llodra. h Les quatre Français engagés hier soir au premier tour du tournoi de Miami ont presque tous pris la même route. Paul-Henri Mathieu s’est facilement défait du Belge Kristof Vliegen (6-1, 6-1). Mickaël Llodra aussi a connu un premier tour relativement tranquille en dominant l’Autrichien Stefan Koubek (6-4, 6-0). Pour Florent Serra, la bataille fut plus difficile. L’Australien Chris Guccione, qui avait pris l’avantage au score sur le Français après le premier set – remporté 6-8 au tie-break – était si proche de la victoire qu’il a préféré la laisser partir. La deuxième manche, qui s’est également jouée au tie-break (gagné 10-8 par Serra) a permis au Français de reprendre confiance en lui et de s’imposer (6-7, 7-6, 6-4). Quant à Monfils, il a loupé le coche. Eliminé en deux sets (6-4, 6-2) par l’Italien Simone Bolelli, il ne sera pas resté plus longtemps que lors du tournoi d’Indian Wells, où il s’était incliné dès le premier tour face à son compatriote Julien Benneteau. Basket/Duncan montre la voie h Après deux défaites consécutives, les San Antonio Spurs ont réagi cette nuit en s’imposant face aux Pacers d’Indiana (90-72). Tim Duncan inscrit 27 points, dont 19 dans le premier quart-temps, permettant à l’équipe texane de prendre le large à l’entame du match. Gregg Popovich, le coach des Spurs, a pu reposer certains joueurs, notamment Tony Parker (10 pts) qui a passé moins de 29 minutes sur le terrain. Les Spurs rencontreront les Detroit Pistons, leader de la conférence Est, dans la nuit de vendredi. MIKIS CERIEIX,GUILLAUME LEBEAU,MÉLANIE DANNA,JÉRÉMIE PENNINCKX,JEAN-HERVÉ MOYSAN M. STOCKMAN/AFP D. IVKA/ATP/UMA Championnats du monde de natation Troisième couronne pour Virginie Dedieu L’adage « Jamais deux sans trois » a pris toute sa signification ce matin avec le troisième sacre consécutif de la reine Dedieu en solo libre de la natation synchronisée. Grande favorite dès les qualifications, l’ex-néo-retraitée a brillé avec grâce et panache dans le bassin de Melbourne, et a obtenu la note de 99 points. Alors qu’elle avait annoncé sa retraite sportive lors des championnats du monde de Montréal en juillet 2005 pour se consacrer à ses études d’architecture intérieure et de design, l’Aixoise de 28 ans n’avait pas réussi à abandonner la natation synchronisée. Virginie n’aura pas réussi à se passer de cette envie des grands événements et du goût pour la compétition. « Mon corps est fait pour ce sport. Je suis faite pour ce sport. Je suis légère donc je peux aller haut. Je suis petite donc véloce. Et je suis forte en apnée ». Tout est prétexte à parler de la natation synchronisée. Compréhensible, pourrait-on dire : elle domine la discipline de la tête et des épaules. Même ses rivales se sont fait une raison. La Russe Natalia Ischenko, sur la deuxième marche (98,5) du podium a avoué avoir constaté (avant la finale) de visu que « la Française, malgré une interruption, restait la meilleure. [Qu’elle] nageait plus vite, plus haut. [Que] son programme était supérieur au [sien] ». Comment cela est-ce possible ? Comment Virginie Dedieu, du haut de son mètre soixante-quatre, réussi-t-elle à s’élever aussi haut ? « Peut être que c’est un don », avait-elle déclaré. Peut être aussi que sa technique, qu’elle ne cesse de travailler, est tout simplement supérieure à celle des autres ? Mais en fin de compte, estil nécessaire d’expliquer cette domination ? La victoire est encore plus belle avec cette part de mystère.Virginie est une reine dans sa spécialité. Avec ce troisième et dernier titre mondial, elle devra affronter un nouveau dilemme : décider ou pas de participer aux prochains championnats du monde de natation en 2009, qui auront lieu à Rome. Virginie Dedieu. Résultats Basket, NBA Miami-Atlanta (91-83) ; Orlando-Toronto (85-92) ; Charlotte-Boston (92-84) ; Dallas-Cleveland (98-90) ; LA Clippers-Milwaukee (104-103) ; Indiana-San Antonio (72-90) ; Minnesota-Sacramento (95-89) ; Washington-Seattle (108-106) Tennis, Tournoi de Miami (WTA) Morigami bat Wozniak (6-1, 7-5) ; Bardina bat Ancic (6-3, 6-2) ; Brito bat Shaughnessy (3-6, 6-2, 7-6) ; Tu bat Oprandi (6-3, 6-2) ; Jidkova bat Martic (4-6, 6-4, 7-6) ; Craybas bat Vinci (6-3, 2-6, 6-0) ; Pascek bat Molik (6-3, 6-4) ; Razzano bat Pennetta (6-4, 6-2) ; Yakimova bat Camerin (7-5, 5-7, 6-2) ; Bychkova bat Rezaï (6-1, 6-4) ; Dechy bat Pin (6-1, 6-3) ; Poutchek bat Tulyaganova (0-6, 6-3, ab) ; Granville bat Lino (6-4, 7-6) ; Peng bat Vesnina (6-0, 6-0) ; Poutchoka bat Arvidsson (2-6, 6-3, 6-2) ; King bat Sun (7-6, 7-5)
www.directsoir.net Randy De Puniet sur sa dernière monture, la Kawasaki Ninja ZX-RR. Devenir un grand Randy De Puniet défend les chances tricolores en Moto GP au guidon de la nouvelle Kawasaki 800 cm 3 ninja ZX RR. C En bref AMÉLIE À L’ÉLYSÉE Amélie Mauresmo a reçu la Légion d’honneur des mains de Jacques Chirac. Le Président a souligné le « caractère exceptionnel » de cette récompense parce que la joueuse française « est loin d’avoir l’âge requis ». La n°4 mondiale s’est dite « très touchée » par cette distinction. STEPH/VISUAL ertaines personnes sont prédestinées à devenir des sportifs de haut niveau. Randy De Puniet appartient à cette catégorie. Avec un prénom évoquant un pilote moto des années quatrevingts (Randy Mamola), choisi par un père lui-même pilote d’endurance, le jeune garçon a sa voie toute tracée. En 1984, alors qu’il n’a que trois ans, le père Noël dispose au pied de son sapin ue petite moto. La passion du papa se transmet alors à son fils, et c’est tout naturellement qu’il débute la compétition en motocross à 8 ans. S’en suivent des participations à divers championnats, avant qu’il se fasse remarquer en 1996 en coupe Cagiva 125 cc. Mais c’est en 1997 que le pilote se fait un nom. Il remporte le championnat de France Promo-Sport, la coupe Cagiva et le championnat de France 125 cc, ce qui lui ouvre les portes du championnat d’Europe dans lequel il s’aguerrit. Il délaisse les bitumes d’Europe pour ceux des mondiaux en 1999 ou il finit 18e du championnat 125 cc. Il brille ensuite en 250cc, FAUSSE RUMEUR LOMU EN CHINE CAIAZZO Annoncé mort par un site internet local, le footballeur mexicain Cuauhtemoc Blancoa profité de son passage sur une radio, pour dire haut et fort : « Je le répète, je ne suis pas mort. Je suis encore vivant ! ». J-M. HERVIOT/FLASHPRESS Àsavoir L’ancien rugbyman néo-zélandais Jonah Lomu sera l’attraction vedette d’un tournoi d’exhibition de rugby à VII les 28 et 29 mars à Hong Kong. Un voyage nostalgique pour le joueur puisqu’il avait explosé sur la scène du rugby en 1994 en remportant le tournoi à VII officiel de Hong Kong, sa première compétition internationale. Il avait 18 ans. Le site officiel de Randy De Puniet : http://www.randydepuniet.net remportant cinq courses. Il aborde, cette année, sa deuxième saison en 500 cc. Gonflé à bloc par des essais hivernaux de qualité, le pilote français, qui s’est préparé en pratiquant le cyclisme et le motocross avec son ami Régis Laconi, espère être en mesure de postuler aux premières places. Son abandon sur chute lors du premier Grand Prix de la saison au Qatar n’entame en rien son moral. Randy De Puniet visera le podium ce weekend sur le circuit de Jerez (Espagne). N. MARCHAN/ICON SPORT DPPI ACHÈTE L’OL Le président de l’AS Saint-Etienne, Bernard Caiazzo, a récemment reconnu avoir acheté des actions de l’Olympique Lyonnais, tout comme son confrère de Lens, Gervais Martel. Surprenant quand on connaît la rivalité historique entre le club du Forez et les quintuples champions de France. Suite aux tensions survenues avant et après le dernier derby, les dirigeants stéphanois tenteraientils de calmer le jeu ? Une chose est sûre, Caiazzo reconnaît volontiers la réussite économique de son voisin lyonnais. Olivier Jacque Le retour Fiche d’identité Age : né le 29 août 1973 (33 ans) Lieu de naissance : Villerupt (France) Nationalité : française Taille : 1m74 Poids : 59 kg Palmarès Spécialités : Moto GP Victoires : 7 (en 250 cc) Podium : 35 (1 en Moto GP/34 en 250 cc) Pôles : 17 (1 en Moto GP/16 en 250 cc) Olivier Jacque a fait son retour en Moto GP le 17 mars, à l’occasion du Grand Prix de Losail au Qatar (12 e), première manche du championnat du monde. Après six ans d’exploits dans le championnat du monde 250 cc, ponctué par un titre mondial en 2000, « O. J. », comme le surnomment ses fans, décide de passer dans la catégorie reine (500 cc, devenue Moto GP). La réussite n’est pas au rendez-vous. Au guidon d’une Yamaha Tech 3, il finit 15 e en 2001, puis 10 e en 2002. Déçu par ces résultats, son écurie ne lui renouvelle pas sa confiance. Après trois ans d’absence, il est engagé par Kawasaki pour épauler Randy De Puniet. DR NOUVELLE PEAU POUR LES BLEUS Les joueurs du XV de France ont découvert en exclusivité le maillot qu’ils porteront lors de la coupe du monde. Une tunique bleu sombre, composée de seulement neuf pièces de tissu pour plus de résistance et de confort. Les Bleus l’essaieront lors du match amical contre l’Angleterre, le 11 août à Twickenham. DPPI Directsoir t Jeudi 22 mars 2007 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :