Direct Soir n°106 8 fév 2007
Direct Soir n°106 8 fév 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°106 de 8 fév 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Le Dalaï Lama, le chemin de la paix

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Jeudi 8 février 2007 14 CULTURE THÉÂTRE/François Pirette, le mélancolique L’humoriste belge se produit au théâtre du Gymnase à Paris avec « Chaleur charbon », son spectacle à succès. François Pirette sait créer l’intimité. Ses spectateurs passent sans y prendre garde de l’émotion au rire… d’où son surnom de « mélancomique » ! Au mois d’octobre 2006, François Pirette, l’humoriste le plus populaire de Belgique, avait joué au Petit Théâtre du Gymnase, une salle dotée de 120 places… Monsieur Sapin, Nathalie, les dérapages du papa de Disneyland, les pompiers fonctionnaires : tous ces personnages dans leurs travers, leurs débordements et leur quotidien avaient cependant séduit le public parisien. Une salle à la hauteur de l’artiste s’imposait. C’est donc cette fois dans la grande salle du théâtre du Gymnase que Concert Poésie urbaine sur scène u Pour les amateurs de bons mots et d’émotion, Grand Corps Malade, slameur de renom, se produit à l’Olympia du 9 au 11 février. Il présentera son album, Midi 20, qui mêle textes a capella et récits en musique. Avec ce spectacle, il s’éloigne de la pure tradition du slam, qui veut que cet art des mots et des pirouettes verbales se fasse sans accompagnement musical. Une façon de concevoir la poésie urbaine comme un art sans bornes, sans diktat ; un temps de libre parole. Grand Corps Malade, du 9 au 11 février. L’Olympia, 28, bd des Capucines, Paris 9e. TOPDESTOPS Box-office : Entrées en masse Quatre nouveaux films font leur entrée au sommet du box-office et le gagnant de la course, Blood Diamond, avec Leonardo DiCaprio, raconte la poursuite d’un diamant en Sierra Leone. Le film s’est initialement heurté aux critiques de l’industrie du diamant qui redoutaient que l’image de la pierre précieuse soit ternie. l’humouriste propose son one-man-show Chaleur Charbon, et ce depuis le 31 janvier dernier. On y retrouve sa belgitude ordinaire mais c’est surtout un regard universel, à la fois subversif et humain, que cet auteur de talent exploite à travers différents sketchs. Grâce à son rythme soutenu, l’humoriste surprend. Il semble s’installer avec succès sur les scènes parisiennes. Chaleur Charbon Jusqu’au 7 avril, du mercredi au samedi à 19h. Tarif : 24 €. Théâtre du Gymnase, 38, boulevard Bonne-Nouvelle, Paris 10e. Tél. : 01 42 46 79 79. BLOOD DIAMOND (e) Warner Bros MOLIERE (e) Wild Bunch Distribution A LA RECHERCHE DU BONHEUR (e) Gaumont Columbia Tristar L’ILE AUX TRESORS (e) Bac Films ROCKY BALBOA (-4) Twentieth Century Fox OLIVIA DE BUHREN,EMMANUELLE DE PEYRON,AMÉLIE FOUCAULT,DELPHINE DEWOST,LAURIE CALLIER,ALLAN VAN DARC 1 2 3 4 5 LÉGENDE DE CE TOP HEBDO : (-4) : perte de quatre places e) : Nouvelle entrée François Pirette. Grand Corps Malade. Source : www.cbo-boxoffice.com DR DR EN DIRECT DES SCÈNES Show must go on Hommage au groupe mythique Queen : 2h de show, vingt de ses plus grands tubes. Un spectacle avec, dans le rôle de Freddie Mercury, Gary Mullen, seul artiste à être autorisé par le groupe à incarner la star du rock le temps d’une tournée. Une performance tant par la voix que par la mise en scène. One Night of Queen, ce soir à 20h30, Zénith de Montpellier. www.onenightofqueen.com Danse Béjart, 50 ans de carrière et un best of R. DELALANDE/JDD/GAMMA u Danseur et chorégraphe mondialement connu, Béjart et sa troupe de Lausanne reviennent sur scène avec deux spectacles aux allures de best of. L’Amour-la Danse ressuscite en une seule représentation l’œuvre de toute une vie : Le sacre du printemps, Roméo et Juliette, Brel et Barbara et tant d’autres. Les chorégraphies contemporaines se succèdent sur fond de musique classique, moderne et populaire. Maurice Béjart revisite également sa « vie de danseur » et son Boléro avec son deuxième spectacle, Amor 4 x Vingt. A l’occasion de son 80 e anniversaire, c’est une autobiographie de sa vie d’artiste qu’il livre aux spectateurs. L’Amour-la Danse, du 7 au 11 février. Amor 4 x Vingt, du 14 au 16 février. Palais des sports, Porte de Versailles, Paris 15e. Réservations : 0825 038 039 HELEM/ASA-PICTURES Maurice Béjart.
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER CALO-MF/ABACA PRESS DR BAR RESTAURANT ✱ L’ENDROIT Au cœur du 17 e arrondissement, L’Endroit, bar-restaurant, accueille ses clients dans une atmosphère un peu branchée mais simple et décontractée. Le décor est sobre, en bois et dans les tons marron clair. Les grandes baies vitrées offrent une belle vue sur la petite place Félix Lobligeois et permettent une lumière assez naturelle. L’ambiance et la musique évoluent en fonction des horaires : L’Endroit est calme le matin et house-électro le soir. Ceux pour qui, désormais, dimanche après-midi rime avec brunch au saut du lit y trouveront leur compte. Et pour les apéros, impossible de passer à côté du fameux King mojito préparé par Amara. Dernière particularité, ce bar-restaurant organise ou improvise des soirées avec DJ ou dégustation de vin ou de whisky. L’Endroit donne un peu de vie à un quartier en plein développement, mais encore un peu trop sage. L’Endroit, 67, place Félix-Lobligeois, Paris 17e. Tél. : 01 42 29 50 00. Christophe Malavoy, réalisateur du film Zone libre, en salle depuis le 17 janvier. ✜ SON LIEU Chez les amis, ce sont des lieux de convivialité et de complicité. On y est libres et audacieux. CONCERT ✱ JAZZ EN TOUT GENRE Soirée jazzy, à partir de 19h au 7 Lézards. Le Lo Brönner Trio ouvrira le bal avec sa musique énergique et subtile. A 21h, le jazz original et « humaniste » de l’Abdou Bennani Trio envahira ce club du 4 e arrondissement. Lo Brönner Trio et Abdou Bennani Trio, ce soir à partir de 19h. 7 Lézards, 10, rue des Rosiers, Paris 4e. Tél. : 01 48 87 08 97. EXPOSITIONS ✱ « LES LUMIÈRES DE PARIS » Lors d’une escale à Paris, Le Placide propose de se cultiver en se ressourçant. Ce petit hôtel de luxe expose actuellement le travail de Jean-Michel Berts, des photographies en noir et blanc présentant un Paris majestueux et vide. L’Opéra, la place de la Concorde ou encore la tour Eiffel sont dépouillés de leurs J-M. BERTS/ED. ASSOULINE FILM/PORTRAIT SENSIBLE Pour son premier long-métrage, Isabelle Czajka dessine le portrait d’une jeune fille de banlieue totalement perdue depuis la mort de son père. Pour échapper à sa réalité, elle se réfugie au milieu d’un centre commercial, entre ennui et solitude. L’année suivante, d’Isabelle Czajka, avec Anaïs Demoustier. En salles. VIES NOCTURNES de Christophe Malavoy ✜ SON BAR Le café Le Vavin, 18, rue Vavin, Paris 6 e, qui est proche de chez moi. ✜ SON RESTO Le Dôme au 108, boulevard du Montparnasse, Paris 14e. ✜ SA SALLE Le Théâtre national de l’Odéon, place de l’Odéon, Paris 6e. Il est tout simplement magnifique. ✜ SON DVD La grande vadrouille, c’est une comédie formidable. Un chef-d’œuvre d’écriture, de réalisation et d’interprète. habituels touristes et promeneurs parisiens. Jean-Michel Berts aime prendre ses photos au petit matin et utiliser des filtres très particuliers, ce qui confére à ses clichés une luminosité incroyable. Jean-Michel Berts, jusqu’au 28 février. Le Placide, 6, rue Saint-Placide, Paris 6e. Tél.:0142843460. ✜ SON LIVRE Le Moine, de Matthew G. Lewis. ✜ SA MUSIQUE Mozart. Ça me fait décoller de terre ! Je prends de l’altitude, et ça me réconcilie avec le monde. ✜ SON SITE allociné.fr est celui que je consulte le plus souvent. ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net DR ✱ COMPRENDRE LES VOLCANS Vingt ans déjà que Philippe Bourseiller, photographe de l’extrême, parcourt le monde à la recherche de grands espaces naturels. Cette fois, il révèle le monde fascinant des volcans, dans une exposition intitulée Des volcans et des hommes. Ce monde, il le maîtrise, puisqu’il a exploré le sujet pendant une PHILIPPE BOURSEILLER/GEODE dizaine d’années. Jusqu’au 15 avril, la Géode présente ses photographies, qui révèlent la nature complexe et riche des régions volcaniques et le rapport qui s’instaure entre les hommes qui vivent au pied des volcans – un demi-milliard – et la nature. Les volcans sont à la fois source de panique, de terreur et de destruction. Mais en même temps, ils contribuent à rendre les sols plus fertiles et participent à l’équilibre écologique de notre planète. Le message est clair : Philippe Bourseiller amène à réfléchir sur un patrimoine naturel que chacun doit apprendre à apprécier et mettre en valeur. Cette exposition est destinée aux petits comme aux grands car, en plus d’un caractère esthétique – les photos évoquent parfois des peintures abstraites –, elle présente un réel intérêt pédagogique. Des volcans et des hommes, jusqu’au 15 avril. La Géode, 26, av. Corentin-Cariou, Paris 19e. www.lageode.fr DR/ROGER VIOLLET Directsoir t Jeudi 8 février 2007 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :