COTE Marseille Provence n°140 sep/oct 2012
COTE Marseille Provence n°140 sep/oct 2012
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°140 de sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 172

  • Taille du fichier PDF : 31 Mo

  • Dans ce numéro : esprit d'en France...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 160 - 161  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
160 161
URBANGUIDE Valérie Rouger-Durand De surprise en surprise. Relaxation garantie. Provence Reste à découvrir l’ensemble de la maison, guidés par son créateur. De pièces en pièces, prenant le temps de découvrir les détails qui révèlent la beauté de l’ensemble, nous devisons sur ce qu’est le métier de Gérard Faivre. Ni décorateur d’intérieur (surtout pas), ni tout à fait architecte. Mais alors ? Un soupçon de tout cela ? En ajoutant une pincée de paysagiste ? Précurseur, mélangeur de styles, de modernité et de tradition, il ose. Tout simplement. Pour se faire plaisir, se surprendre, un peu plus à chaque fois. Il s’enivre de chaque projet, accommodant les couleurs, tissus et matériaux, pour en faire des « habits de maisons » soyeux, accrocheurs, moelleux, bruts ou travaillés. S’éprend de chaque jardin, y pose le décor végétal et plante une décoration originale. Nous voici dans le « prêt-à-résider ». Une suite de mots un peu courte pour décrire une activité commencée il y a onze ans, par hasard. « Mon premier mas ? Le mien ! La Provence, le choix d’un mas à restaurer et l’appel fait à différents corps de métiers. Je découvre le délai avec stupéfaction : quatorze mois de travaux… Trop long. Je suis pressé dans tout ce que je fais… » Gérard Faivre produit son planning sur quatre mois, reste présent sur son chantier, coordonne, guide et aboutit. Une dame admire le mas, et lui demande de l’acheter après un mois. Sans les meubles… Pour lui demander, quelques semaines après, de tout réinstaller à l’identique. L’idée s’impose… Découvrir une maison pour mieux la mettre au monde, la créer à son envie pour mieux lui donner vie, le chemin de Gérard Faivre est tracé, un nouveau métier a vu le jour. Trente maisons plus tard il achève aujourd’hui Le Mas de mon Père. Si Gérard Faivre ne revendique pas le bon goût, il assume totalement le sien. Le Mas de mon Père possède sa note années 50- 60, avec les matériaux, les rééditions, les créations qui accompagnent cette envie. Le savant mélange avec du contemporain nous épargne la sensation de musée pour une savoureuse réinterprétation. Sans peur du jugement des autres, concevant la critique toujours constructive, du moins instructive, Gérard Faivre est d’une profonde sincérité. Un peu magicien ? « Je suis un installateur, un ensemblier, comme l’on disait avant… ». 160 | SEPTEMBRE-OCTOBRE 2012 - www.cotemagazine.com -/Gérard Faivre opens the window of the master bedroom. "This is what triggered it. Knowing that the people who buy the houses I restore can experience this happiness daily." We are in the Alpilles, overlooking olive groves and gleaming white stones. focus Par Valérie Rouger-Durand G. FAIVRE, AU CŒUR D’UNE ŒUVRE À la façon de Bezombes. Valérie Rouger-Durand -/Gérard Faivre Guided tour of an artwork. Gérard Faivre, créateur du Mas de mon Père. Valérie Rouger-Durand Gérard Faivre ouvre la fenêtre de la suite parentale. « Voici mon déclencheur. Savoir que ce bonheur quotidien, je le propose aux acquéreurs des maisons que je rhabille ». Nous sommes dans les Alpilles, dominant oliveraies, pierres calcaires et lumineuses. -/Gérard Faivre takes us from room to room, with time to examine all the details that makeup the overall beauty of the place. We discuss what his trade really is. Not an interior decorator, not quite an architect. Maybe a bit of both with landscape gardener thrown in ? Groundbreaker, style blender between tradition and modernity. Taking risks, to please himself and surprise himself a little more each time. Each project absorbs him completely as he matches colours, fabrics and materials, silky, eye-catching, soft, rough or delicately-worked. He's enamoured of each garden as he creates it. These are "ready-to-live-in" houses. It all began by chance, 11 years ago. "The first Provençal farmhouse I did was for me. I chose a place to restore and got estimates from various craftsmen. I couldn't believethe delivery times : 14 months ! Too long. l'm always in a hurry." Gérard Faivre made a fourmonth work plan and was on site daily, coordinating and supervising. He met his deadline. A month later a lady admired the place and asked to buy it, without the furniture. Four weeks later she asked him to put everything back just as it was. The idea took root : find a house and bring it back to life in the way he wants. A new profession was born. Thirty houses later Le Mas de mon Père is almost finished. While he makes no claim to good taste, Gérard Faivre makes no apologies for his own. Le Mas de mon Père has a fifties slant, with the appropriate materials, reproduction furniture and originals, along with contemporary touches that make this a delightful reinterpretation rather than a museum. Unafraid of criticism, seeing it as constructive or at least instructive. Gérard Faivre is a profoundly sincere man. A bit of a magician ? "l'm an installer. There used to be a word for it : an ensemblier."
PubliCOTE Sur les hauteurs de la Corniche, Newhotel abrite un lieu magique… Lever de rideau sur un hôtel de charme niché dans un écrin de verdure ; 51 chambres toutes rénovées à l’abri de l’agitation de la ville. Avec son parc arboré de 3000m2 planté d’essence Méridionales, le Newhotel Bompard est une véritable oasis de calme. Un dépaysement total pour les clients qui peuvent ainsi profiter d’une piscine, d’une terrasse ombragée et en fonction des chambres de balcons privés. Des ambiances différentes aussi pour les 51 chambres lumineuses réparties dans différents bâtiments : bastide provençale, maison bourgeoise, bungalows avec terrasse. Albert Café, le bar-restaurant de l’hôtel permet de profiter pleinement de ce cadre enchanteur avec sa terrasse ouvrant sur le jardin… une carte de saison, savoureuse et gourmande est proposée toute l’année. Les voyageurs d’affaires peuvent également bénéficier de cet espace de vie privilégié. Le salon les Flots Bleus (jusqu’à 40 personnes) est climatisé, éclairé à la lumière du jour et s’ouvre sur la terrasse. Une autre façon de vivre Marseille… ∂∂∂∂ NEWHOTEL BOMPARD UN JARDIN SECRET AU CŒUR DE LA VILLE A secret garden in the heart of the town Newhotel Bompard ∂∂∂∂ 2 rue des flots Bleus 13007 Marseille T. 04 91 99 22 22 www.new-hotel.com The Newhotel Bompard above the Corniche is magical, a place with charmand character tucked away in green surroundings, with 51 refurbished guestrooms sheltered from the bustle of the city. The hotel is set in an oasis of peace, 3000m2 of wooded grounds resplendent with southern vegetation. A total change of scene, where guests can enjoy the pool, the shady terrace and a private balcony depending on availability. The 51 well-lit guestrooms are housed in several buildings, each with its own atmosphere : Provençal country house, well-to-do town house and bungalows with terraces. Make the most of this enchanting setting in the hotel's bar and restaurant, the Albert Café, with its terrace looking onto the garden and delicious seasonal fare all year round. This exceptional setting is also ideal for business travel. The Flots Bleus air conditioned meeting room seatsup to 40 and opens onto the terrace, enjoying natural light. A different way to experience Marseille.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 1COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 140-141COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 142-143COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 144-145COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 146-147COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 148-149COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 150-151COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 152-153COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 154-155COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 156-157COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 158-159COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 160-161COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 162-163COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 164-165COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 166-167COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 168-169COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 170-171COTE Marseille Provence numéro 140 sep/oct 2012 Page 172