COTE Marseille Provence n°134 sep/oct 2011
COTE Marseille Provence n°134 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°134 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 212

  • Taille du fichier PDF : 24,9 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec les architectes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
JM SORDELLO Décoration Interiors ARCHITECTIURE 68 septembre-octobre 2011 www.cotemagazine.com
ARCHITECTE VOUS AVEZ DIT ARCHITECTE ? -/Did you say "architect" ? ARCHITECTIURE Dieu, baptisé Grand Architecte par Cicéron et fumeur de Havane par Gainsbourg, a dessiné le ciel et la terre, les océans et les montagnes, avec une parfaite intelligence pour le meilleur des mondes… Dessiner le ciel, la mer et toutes ces choses magnifiques, concevoir lʼintelligent, cʼest bien beau tout ça, mais même Dieu a cafouillé. Quid du malheur, de la bêtise et comme Beckett et Voltaire soyons ironiques devant tant de Candide(ur). Cʼest quʼavec un nom pareil, Architecte, et de telles références, ce métier a de quoi gonfler les poumons de celui qui lʼexerce ! Cela dit, beau métier assurément, que celui de bâtisseur, assimilé par les uns aux Beaux Arts, par les autres à lʼingénieur, captivant acte politique que celui de penser la ville et dʼen créer ses éléments. Pourtant il ne se fait pas sans peine et si parfois nous restons éblouis par tant de savoir-faire et de sens esthétique, se cachent dès quʼon questionne, dʼamères réticences. Plus que tout autre métier de création, il recèle forcément ses frustrations dʼautant que toute « œuvre » dans ce domaine est soumise à autorisations (au feu les pompiers !). Tel projet aura remporté tel ou tel concours, même si parfois on peut en regretter le choix, car lʼintelligence, le talent ne sont pas toujours les critères retenus. Le métier souffre donc de manière endémique de ses propres frustrations et de façon ponctuelle de quelques aberrations. Vaste sujet qui englobe en une seule et même profession des profils si différents, du micro atelier à lʼarmada de cols Mao (avec le noir et le gris, code vestimentaire assez prisé par la frange dandy du métier). Honoraires chaotiques des professions libérales sur la tangente, tirelignes au kilomètre des plateaux impersonnels et fastidieux… Trains de vie somptueux des « stars », coups dʼéclats, applaudis par les esthètes, flashes et caméras… la palette est vaste et la synthèse impossible. Remarque : franchement macho hier, aujourdʼhui la profession se féminise de lʼordinateur au chantier. Cʼest un sens de lʼégalité quʼelle aura gagné ces dernières années. Par Dominique Juan. God, whom Cicero called the Great Architect and Serge Gainsbourg a Havana smoker, designed heaven and earth, oceans and mountains, with perfect understanding for the best of all possible worlds. Designing the sky, sea and land, intelligent beings and all magnificent things is all very well but God messed itup. What of misfortune and stupidity ? A little irony à la Beckett and Voltaire seems called for. But what a precedent, and what a name for a profession : Architect. Enough to puffup any practitioner with pride. That said, yes, it is a great profession. Some see it as one of the fine arts, others as engineering, and it is surely a captivating political act to dreamup a city and create its parts. Not easy, though, and while we may be dazzled by the technical skilland aesthetic sense, once we ask questions we may find bitter reservations in hiding. More than any other creative business, architecture is ridden with frustration since every "work" must receive authorisations (including from the dreaded firemen). Project X wins competition Y and sometimes the choice is regrettable : talent and intelligence are not always the criteria that count. Disappointment is endemic and sometimes there are blatant aberrations. A vast subject, and a business that embraces profiles ranging from the one-person office to serried ranks of Mao collars (black and grey, a favourite dress code among the profession's dandy fringe). Chaotic fee structures and permanent insecurity in private practice, the boredom of endless plan drawing in soulless openplan offices, the sumptuous lifestyle of a few stars, a project that hits the headlines as aesthetes applaud and cameras flash : infinite variety, impossible to sumup. Worth noting : once a very macho man's world, architecture is going girly from computer to building site. Equality has made headway in recent years. 69 septembre-octobre 2011 www.cotemagazine.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 1COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 140-141COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 142-143COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 144-145COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 146-147COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 148-149COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 150-151COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 152-153COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 154-155COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 156-157COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 158-159COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 160-161COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 162-163COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 164-165COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 166-167COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 168-169COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 170-171COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 172-173COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 174-175COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 176-177COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 178-179COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 180-181COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 182-183COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 184-185COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 186-187COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 188-189COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 190-191COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 192-193COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 194-195COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 196-197COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 198-199COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 200-201COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 202-203COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 204-205COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 206-207COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 208-209COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 210-211COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 212