COTE Marseille Provence n°134 sep/oct 2011
COTE Marseille Provence n°134 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°134 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 212

  • Taille du fichier PDF : 24,9 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec les architectes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
[RENCONTRE] Par Gérard Martin - Photo Christophe Billet Eduardo Souto de Moura Pritzker 2011 « Dans nos mains, nous avons un morceau du monde » -/"We have a piece of the world in our hands" RENCONTRE 4 Après Alvaro Vieira Siza, Pritzker en 92, Souto de Moura son élève, architecte portugais de 58 ans, se voit à son tour récompensé par ce prix qui honore la carrière d’un architecte pour sa vision, son talent et son engagement. -/His teacher Alvaro Vieira Siza won the Pritzker in 92. Now 58-year-old Portuguese architect Eduardo Souto de Moura in his turn has won the prize, awarded for the vision, talent and commitment of an architect's career. Souto de Moura compose avec la nature, le sol, la topographie, pour s'y fondre ou à contrario s'en détacher avec force. Son architecture de défis mais toujours élégante peut être modeste, anonyme, à l’image de cet homme qui prend le temps de s’exprimer avec sourire et patience. L’anti star, en accord avec ces temps propices aux profils sobres. C’est bien cette attitude sans artifice, ce respect des typologies traditionnelles qui ont convaincu, à l’unanimité, le jury de cette prestigieuse récompense. Avec sa voix douce, son accent rond, SDM se prête au jeu des questions-réponses. Patiemment, en français et avec de jolies formules, il s’exprime sur le métier d’architecte en général et sur son cas en particulier. Rencontré à l’Abbaye du Thoronet où il va intervenir durant l’année, SDM surprend par sa simplicité et sa facilité d’accès. -/Eduardo Souto de Moura works with nature, earth and topography to blend in or to stand out forcefully. His architecture, addressing challenges but always elegant, can be modest and anonymous like the man himself, who takes his time to express himself with patience and a smile. An anti-star, the kind of quiet profile that's in tune with our times. It's his unpretentious attitude and respect for traditional typologies that won unanimous approval from the jury of the prestigious award. Soft-voiced and with a well-rounded accent, SDM agreed to answer COTE's questions. Patiently, in French, with a neat turn of phrase, he talked about the architect's trade in general and his own case in particular. We met him at the Abbaye du Thoronet where he gave a lecture earlier this year. His simplicity and approachability surprised us. L’architecture est un art social « J’aime la peinture, la littérature, j’ai découvert que le monde n’est pas bien fait et que l’homme doit le compléter, contrarier la nature. Dieu a laissé ce soin aux hommes ». Etre dans le centre du monde, un acte peut-être égoïste, mais en tout cas une position créative. « J’ai commencé, jeune architecte, pour des raisons pragmatiques, à faire des maisons. Pour les amis, pour la famille. Faire des maisons m’intéresse beaucoup. C’est le début de ce métier et faire des maisons est comme un laboratoire de recherche. On s’y exerce à tous les styles. Je m’identifie à chacune d’entre elles, je les dessine pour moi, le client c’est moi chaque fois. J’habite dans toutes mes maisons. On n’invente pas une maison, on l’habite. Les maisons d’avant-garde, d’utopie ne sont pas habitées ». Parmi les constructions remarquées d'Eduardo Souto de Moura, le stade de Braga au Portugal conçu pour l'Euro 2004 de football est sans doute la plus emblématique. Cette structure en béton construite à flanc de montagne, pratiquement enfouie, offre un contraste saisissant entre pierre brute et béton. « Je suis passé de la maison d’un étage à un stade haut de 60 mètres. Ainsi j’ai dessiné Braga, interprété l’excavation de la montagne. Depuis la route, le parking, jusqu’à la poignée de la porte, c’est une énorme joie de travailler avec Architecture is a social art "I love painting, literature … I realised the world is not well made and that humans must add something, act against nature. God left that tous humans." To be at the centre of the world : egotistic perhaps, but a creative position. "As a young architect I started by designing houses, for pragmatic reasons. For friends, for my family. I find doing houses very interesting. It's the beginning of our trade and doing houses is like a research laboratory. You try out all styles. I identify with each of them, I design for myself, the client is me every time. I live in all my houses. You don't invent a house, you live in it. Avant-garde, Utopian houses are not lived in." Of Eduardo Souto de Moura's noted buildings, the Braga stadium in Portugal, designed for the 2004 UEFA Euro cup, is doubtless the most emblematic : a concrete structure almost carved out of the hillside, creating a striking contrast between bare rock and concrete. "Moving from two-storey houses to a 60m high stadium, I designed Braga by interpreting the excavation of the mountainside. From the road and the parking lot down to the door handles, it's a great joy to work with engineers day and night to change the world. It's a collective process and each septembre-octobre 2011 www.cotemagazine.com
MEET 5 septembre-octobre 2011 www.cotemagazine.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 1COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 140-141COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 142-143COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 144-145COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 146-147COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 148-149COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 150-151COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 152-153COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 154-155COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 156-157COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 158-159COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 160-161COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 162-163COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 164-165COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 166-167COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 168-169COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 170-171COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 172-173COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 174-175COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 176-177COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 178-179COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 180-181COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 182-183COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 184-185COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 186-187COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 188-189COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 190-191COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 192-193COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 194-195COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 196-197COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 198-199COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 200-201COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 202-203COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 204-205COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 206-207COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 208-209COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 210-211COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 212