Correspondances ferroviaires n°17 fév/mar 2005
Correspondances ferroviaires n°17 fév/mar 2005
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°17 de fév/mar 2005

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (220 x 285) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 38,3 Mo

  • Dans ce numéro : 331 kilomètres par heure, le mythe est-il réalité ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
Technique ferroviaire Les Dodge rail-route de Desquenne et Giral ou le mariage de la carpe et du lapin Texte  : Loïc Fieux Un camion roule sur la route et un train roule sur des rails. Le « Dodge » de Desquenne et Giral peut, quant à lui, tout faire  : utiliser la route ou les rails et même tenir les rôles de draisines ou de locotracteurs. Enquête sur les origines d’un engin mythique arrivé avec le Débarquement, encore employé aujourd’hui sur certains embranchements… 34 - Correspondances n°17
Loïc Fieux Est journaliste dans la presse informatique. Il est l’auteur de livres sur des engins de traction de la SNCF. Afin d’équiper les armées alliées, le « beep » - pour big jeep - est produit à plus de 300000 exemplaires à partir de 1942. Communément appelé « Dodge » qui est la marque du groupe Chrysler qui l’a conçu, il connaît de très nombreuses variantes, mais la plus populaire et la plus commune est certainement le WC 51  : le Weapons Carrier destiné au transport de huit soldats.Après le conflit, la vente des surplus militaires entraîne le réemploi civil de Page de gauche  : Ce véhicule inimitable est un « Dodge transition » conçu par Duriez, mais monté par la SPC (Société Parisienne de Camions) vers 1947. Par rapport au Dodge WC d’origine, la direction et les principales commandes sont déplacées vers l’avant tandis qu’une nouvelle carrosserie mêlant métal et bois est installée. Notez que ce véhicule est immatriculé (l’immatriculation situe la photo avant 1951) et est équipé de flèches indicatrices de direction. Ci-dessous  : Entreprise de génie ferroviaire, Desquenne et Giral fait naturellement un large usage de ses Dodge rail-route sur ses propres chantiers. Immatriculé, ce Dodge n’est pas une simple draisine et peut circuler sur route. Le dispositif qui dépasse du marchepied et qui masque en partie le siège du conducteur est la commande du système de descente et de relevage de la plaque de retournement placée sous le véhicule. (Photos  : Desquenne et Giral/Coll.  : Loïc Fieux) ces véhicules conçus pour ne durer que le temps d’une guerre, mais qui se révèleront paradoxalement « increvables » à l’usage, comme le seront d’ailleurs bien d’autres véhicules de l’US Army conçus à l’époque  : Jeep, GMC, Pacific... Créée en 1946, l’entreprise Desquenne et Giral (1) est connue dans le petit (1) Associé à la SECO (autre entreprise de travaux de voie), Desquenne et Giral deviendra SECO-DG, puis SECO-Rail intégrée depuis au groupe Colas. Correspondances n°17 - 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 1Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 2-3Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 4-5Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 6-7Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 8-9Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 10-11Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 12-13Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 14-15Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 16-17Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 18-19Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 20-21Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 22-23Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 24-25Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 26-27Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 28-29Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 30-31Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 32-33Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 34-35Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 36-37Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 38-39Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 40-41Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 42-43Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 44-45Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 46-47Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 48-49Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 50-51Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 52-53Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 54-55Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 56-57Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 58-59Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 60-61Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 62-63Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 64-65Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 66-67Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 68-69Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 70-71Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 72-73Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 74-75Correspondances ferroviaires numéro 17 fév/mar 2005 Page 76