Confidences Magazine n°17 jan/fév 2014
Confidences Magazine n°17 jan/fév 2014
  • Prix facial : 2,90 €

  • Parution : n°17 de jan/fév 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (220 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 30,8 Mo

  • Dans ce numéro : Mélissa Theuriau... un terrible aveu !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Gérard Depardieu Il ne parle plus d’exil et retrouve le goût de vivre ! 10 - Confidences L’acteur français le plus connu retrouve le sourire aux côtés de Christian Estrosi, maire de Nice, au dernier festival du cinéma russe.
La dernière romance de Gégé une Vie de roman ! Gérard Depardieu est une véritable star en Russie, où il est choisi par de nombreuses marques pour leurs campagnes de publicité, comme la Russian Bank Sopvetsky. S’il possède un passeport russe depuis le mois de janvier, Gérard semble le plus heureux des hommes depuis qu’il est parti vivre au pays de son ami Vladimir Poutine. Et son histoire d’amour avec la Russie ne fait que commencer puisqu’il vient même de créer une entreprise là-bas. Rappelez-vous, le monstre sacré du cinéma français a été naturalisé russe après une polémique qui a démarré depuis son départ de la France pour la Belgique, qualifié d’exil fiscal par ses détracteurs. Plus que sur les terres belges, c’est en Russie que l’acteur a trouvé du réconfort, de l’écoute et du travail d’acteur, et il n’a eu de cesse depuis de glorifier la république de Vladimir Poutine : « J’ai choisi une liberté et une démocratie, a-t-il déclaré. Une grande démocratie. Je suis très fier d’être ici. J’ai sauté sur l’occasion pour accepter ce passeport. On ne peut pas changer de nationalité mais Notre « Gégé » est désormais à la tête d’un restaurant à Saransk en Mordovie, où il a été enregistré en tant que citoyen de la ville ! on peut choisir un État, une vie, une liberté et une démocratie comme je l’entends », a encore ajouté l’acteur. Ces propos ont été très commentés et vilipendés, puisque comme d’habi-tude, l’acteur n’a pas été tendre avec la France : « Quand je leur parlais de démocratie en Russie, tous les autres pays ont ri. Je les laisse rire. Ici il y a 5% de chômage alors qu’en France il y en a 12%. » « Poutine est très fort » Gérard Depardieu ne s’est pas contenté d’égratigner une nouvelle fois la France, il a fait l’éloge de son nouvel ami, le président russe Vladimir Poutine, en des termes qualifiés d’excessifs : « Poutine est très fort, c’est cet homme dont la Russie a besoin. Que Dieu bénisse son âme. » Mais sa jeune histoire d’amour avec la Russie n’en est qu’à ses prémices, puisque l’icône du 7 e Art vient en effet de s’enregistrer en tant qu’entrepreneur individuel en mai dernier et devrait ouvrir dans les prochains mois un restaurant en Mordovie, situé à Saransk, où il a été admis en tant que citoyen de la ville. La restauration, une de ses passions car Gérard Depardieu est déjà à la tête de restaurants à Paris (Le Bien Décidé, La Fontaine Gaillon et L’Ecaille de la fontaine), au Canada, et depuis peu de la maison d’hôtes The White Cloud à Néchin en Belgique, où il possède également une maison et où il a créé une holding. On connaissait son amour de la vigne et du vin, de la gastronomie, des femmes… Il faudra désormais compter également sur sa relation passionnelle avec son nouveau pays d’adoption ! n 29 Confidences - 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :