Cannes is Yours n°8 mar à aoû 2017
Cannes is Yours n°8 mar à aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mar à aoû 2017

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 287) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 15,2 Mo

  • Dans ce numéro : Cannes et le cinéma, 70 ans de succès.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 SPÉCIAL FESTIVAL FESTIVAL FEATURE cinéma  : branlant et provisoire. Sourires, nonchalance, terrasses bondées et starlettes en haute couture arrivent tout de même à éclipser ces problèmes techniques. Et au fil des ans, ce rendez-vous quasi religieux va tellement rassembler de fidèles qu’en 1983, faute d’espace, le « monastère moderne du cinématographe » cher au critique André Bazin déménage de nouveau. Son point de chute ? Un site d’exception de 88 000 m² sur la jetée de la Croisette, où se dresse depuis le monument le plus photographié de France après la Tour Eiffel  : l’actuel Palais des Festivals et des Congrès. La montée des marches, une ascension unique... Aujourd’hui, le rituel extérieur qui débute dès le premier pas sur le red carpet, est connu du monde entier. Glamour, iconique, chic. Tous les adjectifs sont bons pour décrire la montée des deux fois douze marches qui mènent aux salles de projection. Une ascension unique qui fait partie intégrante de l’ADN du festival depuis 1946, ponctuée par les flashs des photographes, les robes de soirée glamour. Le Festival est réputé pour son défilé de tenues très couture, troublé parfois par quelques faux-pas vestimentaires que les photographes immortalisent avec plaisir. L’une des premières à avoir défrayé la chronique est Simone Silva qui, en 1954, pose topless sur la plage pendant une séance photo avec l’acteur américain Robert Mitchum. Coluche, lui, se travestit en 1986, choquant à coups de ballerines pointues, collants et bandeau dans les cheveux. Too much ? Pas pour l’humoriste qui arbore aussi de grosses lunettes rondes et blanches. Enfin, en 1991, Madonna défile sur le tapis rouge en soutiengorge aux bonnets coniques et culotte taille haute signés Jean-Paul Gaultier. Une tenue provocatrice qui fait sensation, en accord avec son film-documentaire autobiographique qu’elle vient alors présenter, In Bed with Madonna. Pas de doute  : ces marches qui, au fil du temps, ont acquis un prestige incontestable, fascinent – parfois, un peu trop, les selfies retardent de plus en plus le programme. Au bas des marches, des centaines voire des milliers de passionnés se bousculent pour pouvoir admirer cette montée en live. Escabeau à l’appui, ils trépignent d’impatience jusqu’au jour J, dormant parfois sur place pour être aux premières loges. Herve Fabre Ajuria Dans les coulisses des projections Si beaucoup rêvent du tapis rouge, d’autres n’ont qu’une envie  : aller voir un film nominé ou passer ne serait-ce que la tête dans la salle. Chaque année, ils sont nombreux, en bas des marches, en quête d’un ticket Passage devant la haie de photographes, montée des marches... des incontournables pour les stars du cinéma./Smiling for the massed photographers and climbing the red steps are unavoidable for cinema’s stars.
Berg/Sophie Marceau’s 2005 « nipplegate » Quentin Tarantino’s crazy dance with Mélanie Laurent in 2009, photographers putting down their cameras and refusing to photograph Isabelle Adjani in 1983  : the red carpet in front of the world-famous Palais des Festivals has seen it all. The huge nine-story pile by the Croisette pier, layered like a vanilla slice, hasn’t always been here. The 1946 Festival, housed in the municipal Casino, was such a success that the city council decided on a purpose-built venue, later known as the Palais Croisette, where the 5-star JW Marriott Hotel now stands. But two days before the 1947 festival the auditoriums were stillall ladders, scaffolding and cement. With builders in blue overalls on a still-dusty stage the scene was far from the glamour we now associate with the event. The Cannes Festival wasn’t made in a day and that’s what makes it so impressive  : it has been built and rebuilt over the years. Like the roof of that first Palais, torn off by a gale in 1949. Once again, in extremis, building workers made sure the show could go on, though the place looked like a shaky, temporary film set. But with smiles, nonchalance, crowded terraces and starlets in haute couture gowns, the technical hitches could be forgotten. Over the years, this almost religious event drew so many worshippers that in 1983, for lack of space, the « modern monastery of the film world », as critic André Bazin put it, had to move home again – into the present-day Palais des Festivals on its outstanding 88,000m 2 site by the Croisette pier. It’s the second most photographed monument in France after the Eiffel Tower. Stairway to heaven Today the ritual at the entrance is world famous, starting with the first footfall on the red carpet. Glamorous, iconic, elegant  : a host of adjectives come to mind to describe the ascent of these two flights of 12 steps leading to the auditoriums. Stairway to heaven ? In any case a unique sight which has been in the festival’s DNA since 1946, along with photographers’flash bulbs and opulent evening gowns. The festival is famous for the stars’couture gowns, and indeed the occasional sartorial excess that photographers just love to capture. One of the first was in 1954 when French starlet Simone Silva posed topless on the beach during a photo session with Robert Mitchum. In 1986 31 SPÉCIAL FESTIVAL FESTIVAL FEATURE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 1Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 2-3Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 4-5Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 6-7Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 8-9Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 10-11Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 12-13Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 14-15Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 16-17Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 18-19Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 20-21Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 22-23Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 24-25Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 26-27Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 28-29Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 30-31Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 32-33Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 34-35Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 36-37Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 38-39Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 40-41Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 42-43Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 44-45Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 46-47Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 48-49Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 50-51Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 52-53Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 54-55Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 56-57Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 58-59Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 60-61Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 62-63Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 64-65Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 66-67Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 68-69Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 70-71Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 72-73Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 74-75Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 76-77Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 78-79Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 80-81Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 82-83Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 84-85Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 86-87Cannes is Yours numéro 8 mar à aoû 2017 Page 88