Arte Magazine n°2017-41 7 oct 2017
Arte Magazine n°2017-41 7 oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-41 de 7 oct 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : invitation au voyage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 13 octobre ARTE MAG N°41. LE PROGRAMME DU 7 AU 13 OCTOBRE 2017 24 5.00 M MACY GRAY EN CONCERT À LA CIGALE Concert 6.15 EM FAITS DIVERS, L’HISTOIRE À LA UNE Le crash des Andes, l’inavouable anthropophagie Collection documentaire 6.45 M XENIUS Le fer, un métal indispensable à la vie Magazine 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.20 LEM ENTRE TERRE ET CIEL Einstein reconstruit l’univers Série documentaire 7.45 LM LES ÎLES DU FUTUR Islande – Un paradis vert à la croisée des chemins Série documentaire 8.40 LM OUESSANT, AU SOUFFLE DU VENT Documentaire 9.25 EM BÉBÉS SUR MESURE Documentaire 10.55 LEM ENTRE TERRE ET CIEL Hubble, un télescope dans l’espace Série documentaire 11.25 LEM AU FIL DU MONDE Japon Série documentaire 12.20 EM ITALIE, L’HISTOIRE VUE DU CIEL Une histoire tellurique Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.05 7 R ARTE REGARDS Reportage 13.35 DEM AMOUR Film 15.35 LEM NIKOS, L’ÉPICIER AMBULANT Documentaire 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 17.10 XENIUS Quand les écosystèmes marins changent Magazine 17.35 7 POLARS DU TERROIR À Banyuls-sur-Mer avec YannSola Série documentaire 18.05 L7 HISTOIRES D’ARBRES Les vainqueurs du temps Série documentaire 19.00 L7 R LE SILENCE DES OISEAUX La disparition des habitats Documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 L7 ER TU MOURRAS MOINS BÊTE Avaler une araignée en dormant Série d’animation 20.55 L7 MDER LES HEURES SOUTERRAINES Téléfilm 22.40 7 PERSONNE NE BOUGE ! Jacques Dutronc Magazine 23.20 7 R FRANÇOISE HARDY La discrète Documentaire 0.15 L7 ER FRANÇOISE SAGAN, L’ÉLÉGANCE DE VIVRE Documentaire 1.15 7 TRACKS Magazine 2.00 7 BERLIN LIVE Naturally 7 Concert 3.00 M FAITS DIVERS, L’HISTOIRE À LA UNE Jack l’éventreur, l’invention du serial killer Série documentaire 3.30 7 M ARTE REGARDS Reportage 4.05 7 BEST OF « ARTE JOURNAL » Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français Vingt ans après La femme défendue, Philippe Harel réalise pour ARTE une nouvelle fiction avec Isabelle Carré  : Un adultère, actuellement en tournage. 20.55 Fiction Spécial Foire du livre de Francfort Les heures souterraines Dans un Paris oppressant se croisent les destins parallèles de deux êtres en souffrance. Une mélodie urbaine et intime d’une grande justesse, adaptée du roman de Delphine de Vigan. PATRICK FOURNIAL À Paris, un lundi de septembre, Mathilde voit se lever le jour avec angoisse. Cadre dans une grande entreprise, cette jeune veuve qui élève seule ses trois garçons subit depuis des mois le harcèlement brutal de son chef, qui cherche à la pousser à la démission. Dans un hôtel de Normandie, au lendemain d’un morne week-end amoureux, Thibault, médecin urgentiste dans la capitale, se décide à rompre avec Lila, dont il ne supporte plus l’indifférence. À deux reprises, dans le fourmillement aveugle de la grande ville, ces deux êtres en souffrance vont se frôler sans se rencontrer, puis se croiser une fois encore, au terme d’une journée harassante. SOLITUDES « Certains jours, je me demandais au fond s’il ne serait pas plus doux de rester là, sous la terre, à attendre que les heures passent », résume la jeune femme en voix off, en attendant le train qui l’emportera vers son calvaire quotidien. Comme Thibault, voguant dans les embouteillages pour répondre à l’appel, ici d’une famille qui implose, là d’une vieille dame abandonnée, c’est son humanité qui permet à Mathilde de tenir debout, mais qui la rend aussi plus vulnérable aux éclats d’inhumanité qui font l’ordinaire d’une grande métropole. Fidèles au roman de Delphine de Vigan, Philippe Harel et ses interprètes excellent à peindre ces « heures souterraines » où le moi se replie sur lui-même face aux agressions de la réalité. Au plus près des personnages, suivis en montage parallèle, la mise en scène orchestre avec subtilité les nuances changeantes d’une partition à la fois urbaine et intime, dans laquelle chacun pourrait se reconnaître. Meilleur unitaire et meilleure interprétation féminine (Marie-Sophie Ferdane), Luchon 2015 – Prix Jérôme- Minet, Fipa 2015 Téléfilm de Philippe Harel (France, 2014, 1h45mn) - Scénario  : Philippe Harel, d’après le roman éponyme de Delphine de Vigan (Éditions Jean-Claude Lattès) - Avec  : Marie-Sophie Ferdane (Mathilde), Mehdi Nebbou (Thibault), Éric Savin (Jacques Pelletier), Sandrine Le Berre (Laetitia) - Coproduction  : ARTE France, Scarlett Production - (R. du 6/11/2015)
1971 KEYSTONE-FRANCE 22.40 Personne ne bouge ! Jacques Dutronc Aïe, aïe, aïe ! Ouille ! Cette semaine, Personne ne bouge ! se frotte à l’élégance désinvolte de Dutronc père. Story Après avoir composé « Le temps de l’amour » pour Françoise Hardy, Jacques Dutronc se taille sa part de légende en sortant Et moi, et moi, et moi, son premier album, en 1966. Flash-back en compagnie de son ami Jean-Marie Périer. Scandale ! Peu après Mai-1968, le chanteur se paie la tête des politiciens qui tentent de récupérer le mouvement en s’inventant une sensibilité de gauche dans le tube « L’opportuniste ». Listomania Huit choses que vous ignorez sur Dutronc. Story Dutronc acteur, c’est quarante films en quatre décennies. Décryptage de ses personnages, bien français et secrets, avec le journaliste Alain Kruger et le comédien Bernard Le Coq. Star-system La méthode Dutronc pour durer avec l’air de ne pas y toucher. Perle rare En 1972, le chanteur se livre à une interview confession au micro de Denise Glaser dans l’émission Discorama. Lire page 4 Revue culturelle de Philippe Collin et Frédéric Bonnaud (France, 2017, 35mn) - Coproduction  : ARTE France, Ex Nihilo Retrouvez toutes les rubriques de l’émission sur arte.tv/pnb. 23.20 Pop culture Françoise Hardy La discrète L’ex-chanteuse yéyé et idole des jeunes à la voix sensuelle s’est muée en élégante icône de la pop, dont l’influence demeure vivace chez nombre de créateurs. Portrait sensible. Propulsée idole des jeunes en un seul tube, « Tous les garçons et les filles », « la discrète », comme la surnommait Jean Gabin, conserve avec classe, un demi-siècle plus tard, son statut d’icône de la pop. « Anomalie » dans le paysage musical hexagonal, élue autrefois « femme idéale » par Mick Jagger, objet d’un poème de Bob Dylan, couverte d’or par Paco Rabanne, Françoise Hardy tient de la référence absolue, tant en matière de style qu'en matière de musique. Comment est-elle parvenue à durer sans se faner ? À travers le témoignage de la chanteuse, mais aussi de ceux qu’elle a influencés, sans oublier une savoureuse séquence de prise de bec par interviews interposées avec Jacques Dutronc, son compagnon de toujours, ce film dresse un portrait sensible de la femme et de son mystère. Musiciens, producteurs, couturiers, chanteurs  : partout en Europe, des artistes qu’elle a côtoyés et inspirés, comme Élodie Frégé, La Grande Sophie ou l’écrivain Pierre Mikaïloff, nous livrent leur vision de Françoise Hardy, de son apport à la musique, de sa singularité. Documentaire d’Émilie Valentin et Matthieu Jaubert (France, 2016, 52mn) - Coproduction  : ARTE France, Ex Nihilo - (R. du 23/9/2016) 0.15 Spécial Foire du livre de Francfort Françoise Sagan, l’élégance de vivre DENIS WESTHOFF - CAMERA LUCIDA PRODUCTIONS Ce beau portrait documentaire à deux voix, celles de la réalisatrice et du fils de Sagan, Denis Westhoff, dévoile l’âme délicate d’une romancière qui se dissimula souvent derrière une légende aussi commode qu’encombrante. Devenue célèbre à 18 ans, en 1954, avec Bonjour tristesse, Françoise Sagan défraie la chronique, avec sa joyeuse bande d’amis, son goût du AGAT FILMS luxe, des boîtes des nuit et de la vitesse. Digne égérie d’une génération « forcenée pour le bonheur », elle récolte en retour une image d’écrivaine frivole, lancée à toute allure dans la vie et la littérature. Une légende à la fois encombrante et bien commode pour s’abriter des indiscrets. Avec la complicité de Denis Westhoff, le fils de la romancière, la réalisatrice Marie Brunet-Debaines détricote la part de la réalité et du mythe et retrace la vie tumultueuse de la romancière dans ce beau portrait semé d’archives et d’extraits de ses livres. Vive et élégante, Sagan s’y livre par bribes, se dissimulant volontiers en faisant de l’esprit, mais épinglant aussi ses revers avec une saine ironie. Au fil des images émerge une personnalité dispendieuse et généreuse, rétive au mariage mais dotée d’un grand sens de l’amitié et de la famille, aussi à l’aise dans la littérature que perdue au quotidien et animée d’un formidable instinct de survie, en dépit de ses excès. Documentaire de Marie Brunet- Debaines (France, 2015, 1h) Coproduction  : ARTE France, Camera Lucida Productions, INA (R. du 30/1/2017) vendredi 13 octobre ARTE MAG N°41. LE PROGRAMME DU 7 AU 13 OCTOBRE 2017 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :