20 minutes Genève n°2021-06-10 jeudi
20 minutes Genève n°2021-06-10 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-06-10 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 24 Mo

  • Dans ce numéro : Arma est sorti de sa zone de confort.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Cyclistes sur les routes SUISSE ROMANDE La cinquième étape du Tour de Suisse, demain, reliera Gstaad (BE) à Loèche-les- Bains (VS), via le col du Pillon, Les Diablerets et Le Sépey (VD). Elle va provoquer des perturbations sur les axes routiers. Il faudra compter avec des chaussées fermées et des temps d’attente. Secouée par un séisme NEUCHÂTEL La terre a tremblé hier matin dans la région de Neuchâtel. Une secousse d’une magnitude de 2,4 sur l’échelle de Richter a été mesurée à 10 h 30. Elle a été ressentie par quelques personnes, mais était trop faible pour faire des dégâts, selon le portail des dangers naturels de la Confédération. JEUX VIDÉO Le Conseil national a voté une loi qui veut renforcer les contrôles d’âge pour les films et les jeux en ligne. « La gratuité, tous les joueurs le savent, n’est qu’un leurre. » La conseillère nationale Stéfanie Prezioso (Ensemble à Gauche/GE) a soutenu hier une loi pour protéger les mineurs face aux films et aux jeux vidéo. L’un des enjeux  : les microtransactions, ces petits achats qui se multiplient pour avancer dans un jeu vidéo au départ gratuit. « C’est devenu le modèle dominant de financement des jeux », a rappelé l’élue. La réglementation vise à éviter aux parents des surprises au moment de recevoir leur relevé de carte de crédit après avoir autorisé leurs petits à jouer, et à prévenir les addictions. Le Groupement romand d’études des addictions (GREA) voit dans les microtransactions un « modèle d’affaires qui favorise la compulsion des joueurs. À ce jeu-là, tous sont perdants, sauf bien entendu les actionnaires de quelques grosses cylindrées du marché. » actu.20min.ch « Pay to win »  : les enfants auront des restrictions Genève reste bien notée Les achats intégrés sont ciblés par les parlementaires. –GETTYIMAGES MONDE La pandémie a chamboulé le classement réalisé chaque année par « The Economist » sur la qualité de vie dans les villes du monde. Les résultats des métropoles européennes ont ainsi dégringolé, alors que Genève a gardé sa 8e place et que Zurich s’est hissée à la 7e. C’est finalement les restrictions imposées pour contenir la pandémie qui ont pesé sur les résultats. L’étude mentionne le « stress sur les ressources hospitalières qui a augmenté en Allemagne et en France » et « les restrictions aux mouvements et aux rassemblements qui ont limité l’offre culturelle ». Cela transparaît en découvrant que les villes les mieux classées sont toutes dans des pays insulaires qui s’en sont bien sortis dans la gestion de la crise. Auckland (NZ) arrive en tête, suivie par Osaka (Jap), Adélaïde (Aus), Tokyo et Wellington. –GMA Si la pandémie a chamboulé le classement, Genève a réussi à conserver sa 8e place. –LUCIEN FORTUNATI/TDG ZURICH Peu avant 3h du matin, dans la nuit de mardi à mercredi, deux bancomats ont été dynamités dans la zone industrielle de Winterthour. Des éléments ont été projetés à plusieurs mètres à la suite de la Éviter l’addiction Dans la foulée du vote sur la loi, le Conseil national a accepté un postulat qui charge le Conseil fédéral d’intégrer les cyberdépendances dans sa Stratégie nationale Addictions. « L’adoption du postulat nous semble plus déterminante et plus enthousiasmante. Il pointe le doigt sur un manque réel dans ce domaine. L’utilisation excessive des écrans constitue une préoccupation majeure dans la population », se réjouit Jean-Félix Savary. La gauche a soutenu la législation. La droite la trouvait trop contraignante. Le centre a fait l’arbitre du jeu et opté pour la loi, qui veut un contrôle plus strict, aussi pour voir des films avec limite d’âge, ce qui concernera Netflix, Swisscom et d’autres fournisseurs. Le secrétaire général du GREA, Jean- Félix Savary, estime que « les mesures sont bien trop timorées pour avoir un réel impact ». À l’inverse, des prestataires de services s’étaient dits opposés, jugeant que le contrôle restait principalement de la responsabilité des parents. –YANNICK WEBER Les deux distributeurs à billets ont été dynamités en pleine nuit. –POL. ZH Bancomats réduits en miettes Un homme qui avait tiré des coups de feu dans un bar bâlois lundi, avant d’être interpellé par la police et emmené à l’hôpital, est décédé mardi soir. Les indications qu’il était sous déflagration. La police suppose qu’une grande partie de l’argent est restée inaccessible. Malgré une chasse à l’homme, les auteurs ont pu prendre la fuite. Les dommages sont estimés à plus de 100’000 francs. Décès du tireur drogué à l’hôpital l’influence de la drogue au moment du crime ont pu être confirmées. Afin de clarifier la cause de la mort, une autopsie et d’autres examens toxicologiques ont été demandés par la justice.
JEUDI 10 JUIN 2021/20MINUTES.CH Les jeunes se sentiraient moins vulnérables face au virus. –GETTY ZURICH Lors d’un examen théorique du permis de conduire vendredi dernier, un collaborateur de l’Office de la circulation a signalé la découverte d’un cas flagrant de tricherie  : un homme de 36 ans originaire de Turquie était relié à une tierce personne qui devait lui fournir les réponses ! Pour cela, il était équipé de deux téléphones 0 Les 16-17 ans un peu réfractaires VACCINATION Le canton de Berne est inquiet. Le nombre d’inscriptions pour se faire vacciner est faible chez les 16-17 ans. Sur 20’000 adolescents, seuls 2700 ont pris rendez-vous. Les chiffres sont plus élevés à Zurich où les 45% de cette tranche d’âge se sont annoncés. Une campagne y avait été lancée mi-mai, ce que d’autres cantons sont en train de mettre en place pour motiver les jeunes à tendre l’épaule. Tricheur « grillé » à l’examen du permis portables, d’un écouteur intraauriculaire et d’une caméra miniature dissimulée dans une montre. Mais durant l’examen, cette dernière a chauffé au point de brûler son poignet et de mettre en lumière le subterfuge. L’individu, qui a été dénoncé à la justice, a justifié sa tentative de triche par la barrière de la langue. –JBM Actu 3 Un mammifère au long nez arrive au Zoo de Bâle BÂLE Un curieux animal a fait le trajet depuis le Zoo de Rotterdam en direction de celui de Bâle. Il s’agit d’un macroscélide de Peters, qui mesure environ 30 centimètres. Il a une longue queue semblable à celle d’un rat et un nez en forme de trompe. C’est Manuels scolaires moins genrés à partir de 2023 SUISSE ROMANDE Dans deux ans, les programmes d’études et les moyens d’enseignement veilleront à promouvoir une écriture non discriminante. L’écriture épicène fait gentiment son entrée sur les bancs de l’école. La Conférence intercantonale de l’instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP) a annoncé hier que, dès 2023, une écriture qui respecte les genres et stimule l’égalité sera introduite dans les manuels scolaires. Pour Jean-François de Pietro, linguiste collaborateur au CIIP, il s’agit de « répondre à une demande sociale forte pour l’égalité des genres sans surcharger les élèves ». Il n’est donc pas question d’utiliser Notre micro-trottoir à Lausanne sur l’app. Interdit en France En mai, l’écriture inclusive a été interdite dans les écoles françaises. Dans une directive émise par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, cette graphie avait été qualifiée de « contre-productive ». Il avait également affirmé qu’elle était un « obstacle » à l’apprentissage de la langue. À noter que l’écriture inclusive – qui utilise notamment les controversés points médians – se distingue du langage épicène. Les élèves romands se familiariseront au langage épicène. –GETTY des points médians ou des formulations qui alourdissent considérablement le texte. Dans les nouveaux manuels, des formulations considérées comme sexistes, tel « le masculin l’emporte sur le féminin », ne seront plus utilisées. Dans ce cas, la tournure « l’accord se fait au masculin » sera privilégiée. Autre exemple, la consigne « compare avec un camarade » sera remplacée par « comparez entre vous ». Samuel Rohrbach, président du Syndicat des enseignants romands (SER), salue cette décision, tout en rappelant qu’il faut « introduire ce langage égalitaire sans que Simplicité accrue Dans ces nouveaux manuels scolaires, l’écriture rectifiée (soit notamment la suppression de certains accents, de traits d’union ou d’accords) deviendra la référence enseignée. Il s’agit d’adapter le langage à ses nouvelles évolutions en diminuant le nombre d’exceptions et de cas particuliers. Ce changement avait été demandé par le SER en 2019. Cette adaptation est censée simplifier l’enseignement et faciliter l’apprentissage. L’écriture rectifiée était tolérée depuis 1996. cela complique la lecture des élèves en train d’apprendre ». Pour Claude Grimm, secrétaire syndicale au SSP Neuchâtel, « le langage joue un rôle important dans la transmission des discriminations de genre. Il est dès lors important de le modifier pour contribuer à changer les mentalités. » –CÉCILE DÉTRAZ dans l’espace Tembea, où vivent les éléphants, qu’a emménagé le mammifère. S’il n’est pas en voie d’extinction, il reste rare de le voir dans la nature. Son environnement principal est celui des forêts denses côtières d’Afrique de l’Est. –PHOTO ZOO DE BÂLE Menace pour les ONG politisées BERNE Par une petite majorité d’une voix, le Conseil des États a approuvé la motion du PLR zurichois Ruedi Noser demandant que les ONG trop politisées ne soient plus considérées comme d’utilité publique, ce qui les exonère d’impôt. La commission et le Conseil fédéral s’étaient opposés à cette proposition, faite après la campagne de votation sur les multinationales responsables, où l’engagement de certaines ONG avait été dénoncé. Le sujet doit encore passer au National. Le drame Un motard est décédé hier après une embardée survenue la veille à Chêne-Bougeries (GE). Il avait chuté sur la chaussée avant d’être emmené dans un état critique à l’hôpital, où il n’a pas survécu. Il s’agit de la quatrième victime sur les routes du canton en 2021.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :