20 minutes Genève n°2021-05-27 jeudi
20 minutes Genève n°2021-05-27 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-05-27 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9 Mo

  • Dans ce numéro : elle avait peur de lire face aux élèves.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, shaus ; fédéral Centra medJi Pela  : lias da ! a chasa fed € hasa f ia Centre Mediermdu Pa alazzo federale CE itre f x entre de presse di - hau"entro medli Pa asa fedE hasa vledienzE du P erale CF Itre esse di suisse.20min.ch L’accord-cadre est mort-né BERNE Après des mois de tergiversations, la Suisse a décidé hier d’enterrer le projet d’accord avec l’UE. Une décision qui divise. Faire un compliment sincère Cette fois, c’est fini. Pas moins de trois conseillers fédéraux – le président de la Confédération Guy Parmelin, le chef des Affaires étrangères Ignazio Cassis, et la ministre de la Justice Karin Keller-Sutter – sont venus annoncer hier que le gouvernement avait décidé de mettre un terme aux négociations avec l’UE en vue de la signature de l’accord-cadre. « Nous avons fait une pesée d’intérêts, a expliqué Guy Parmelin. Cet accord n’aurait pas pu être présenté avec succès au Parlement et au peuple », a-t-il Partenaire capital pour la Suisse L’Union européenne et ses 27 États membres représentent le principal partenaire de la Suisse. L’UE occupe le 4e rang en matière d’échanges de biens, le 3e pour les services et le 2e en ce qui concerne les investissements, sans compter l’excédent commercial de dizaines de milliards d’euros régulièrement enregistré par l’UE. Berne rappelle que 1,4 million de citoyens de l’UE vivent en Suisse, auxquels s’ajoutent 340’000 frontaliers. affirmé. Trois points ont achoppé  : les aides d’État, les mesures d’accompagnement, dont la question du dumping salarial, et la directive relative aux droits des citoyens de l’UE. Les accords existants doivent toutefois être maintenus, estime le Conseil fédéral. « Il est dans l’intérêt de la Suisse comme de Bruxelles de Selon Guy Parmelin, ce refus s’apparente à un « nouveau départ ». –AFP Les effets positifs d’une telle mesure fiscale pourraient aussi s’observer sur l’emploi. –GETTY Faire garder ses enfants et baisser ses impôts SUISSE Hier, le Conseil fédéral s’est dit favorable à une initiative parlementaire proposant de faire passer de 10’100 à 25’000fr. le plafond de la déduction des frais de garde des enfants dans le cadre de l’impôt fédéral direct. Selon une estimation, cette mesure ferait perdre 10 millions de francs à la Confédération. À plus long terme, les experts s’attendent toutefois à ce que son effet positif sur l’emploi compense la diminution des recettes, voire en crée de nouvelles. poursuivre la voie bilatérale, qui a fait ses preuves, et ce même en l’absence d’accord institutionnel », a souligné Ignazio Cassis. Cette coopération se fonde entre autres sur quelque 120 accords bilatéraux, a-t-il souligné. « Nous sommes au centre de l’Europe et nous voulons coopérer », a BIÉLORUSSIE Le président Alexandre Loukachenko (photo) a réagi hier au tollé international qu’a suscité le détournement d’un avion de ligne vers Minsk dimanche. Il a rejeté l’accusation selon laquelle il aurait fait intercepter l’appareil de Ryanair afin d’arrêter l’opposant Roman Protassevitch et sa compagne. Le président a assuré avoir agi « légalement » afin de protéger sa population après une alerte à la bombe. D’après lui, cette information « venait de Suisse » et avait été transmise aux aéroports d’Athènes et de Vilnius (points de départ Entre grosse colère et soulagement ● « C’est un mercredi noir », a tweeté le PS. À droite, le PLR regrette aussi cette fin abrupte. Les Verts sont les plus fâchés et parlent de décision « irresponsable ». ● Les syndicats, inquiets du dumping salarial qu’aurait entraîné l’accord, se félicitent de ce refus. ● L’industrie est moins enthousiaste et craint pour la suite des bilatérales. L’Union suisse des arts et métiers estime qu’il s’agit d’un « acte de bon sens ». rappelé de son côté Guy Parmelin, qui parle de « nouveau départ ». Bruxelles « regrette » la décision de la Suisse de mettre un terme aux négociations sur l’accord-cadre institutionnel qui doit régir leurs relations bilatérales. –CHRISTINE TALOS Sur notre app  : les réactions des passants. Covid  : mauvais payeur blanchi ZURICH La décision pourrait faire date. Le Tribunal de district a donné raison à un restaurateur qui s’opposait aux poursuites lancées par son propriétaire pour ses loyers impayés durant le semi-confinement. Une décision motivée par la probabilité d’une décision en ce sens du Tribunal fédéral en dernière instance. L’association GastroSuisse espère qu’elle fera jurisprudence. Faire les courses pour son voisin Berne met en doute le scénario de Minsk et d’arrivée du vol), ainsi qu’à celui de Minsk. Le porte-parole du Conseil fédéral a démenti que la Suisse ait transmis ou même eu connaissance de ce mystérieux message. –AFP/THO –REUTERS
JEUDI 27 MAI 2021/20MINUTES.CH Dealer trahi par son amour du fromage LIVERPOOL (GB) Quand on utilise un réseau crypté pour des activités criminelles, mieux vaut s’abstenir d’y diffuser des messages personnels. CarlS., dealer de stupéfiants actif sur le service EncroChat sous le pseudonyme de « Toffeeforce », l’a appris à ses dépens. Il y avait STRESA (IT) Trois gérants du téléphérique accidenté auraient trafiqué le système de sécurité pour maintenir l’installation en service. Donner son sang posté une image de sa main tenant un morceau de Stilton, son fromage favori. Le cliché (ci-contre), intercepté par la police, était assez détaillé pour que les enquêteurs y relèvent ses empreintes digitales. Identifié et interpellé l’an dernier, CarlS. a écopé vendredi d’une peine de 13 ans et demi de prison. Prisée du crime organisé, la messagerie EncroChat a cessé ses activités en juin 2020 après avoir été infiltrée par la police. –MPR/ARG Le frein de la cabine avait été délibérément désactivé Le choc a fait place à l’indignation, hier matin, trois jours après l’accident qui a coûté la vie à 14 passagers d’un téléphérique surplombant le lac Majeur. La procureure chargée de l’enquête a annoncé que trois responsables de la société gérant l’installation du mont Mottarone avaient été arrêtés. Ces trois hommes sont accusés d’avoir « désactivé ou ôté volontairement des dispositifs » de freinage d’urgence. Selon les enquêteurs cités par les médias italiens, ils auraient reconnu les faits. Leur but était d’« éviter des interruptions et l’arrêt du téléphérique » alors qu’en réalité, l’installation présentait des anomalies. Celles-ci auraient requis une intervention plus approfondie, impliquant un arrêt conséquent. Selon la procureure, des interventions techniques avaient été « demandées et effectuées », dont une le 3 mai, mais « elles n’ont pas permis de résoudre le problème ». La décision de bloquer le frein d’urgence a été Les bords de mer, comme ici à Digha, sont submergés. –REUTERS prise « avec la conviction que jamais le câble ne se serait rompu », ce qui s’est pourtant produit, précipitant une cabine Inviter quelqu’un à boire un café dans une chute d’une dizaine de mètres. L’unique survivant, un enfant de 5 ans dont les parents, le frère et deux arrière-grandsparents sont morts dans l’accident, se réveille progressivement, a annoncé l’hôpital de Turin où il est soigné. –AFP/ARG Le sort s’acharne sur la côte ouest INDE Deuxième tempête tropicale à frapper le pays en moins de deux semaines, Yaas balayait hier les côtes orientales. Des centaines de milliers de personnes ont été évacuées, alors que les autorités faisaient état de deux décès. La semaine dernière, Tauktae avait fait au moins 155 morts. Ces violentes intempéries compliquent la lutte contre le Covid-19, qui a déjà coûté la vie à 310’000 personnes à travers l’Inde. L’accident de dimanche a tué 14 des 15 passagers. –AFP Monde 7 Et pendant ce temps-là, les makis font la foire... THAÏLANDE Faute de public humain en ces temps de pandémie, les musiciens se recyclent comme ils peuvent en attendant des jours meilleurs. Dans un zoo de la province de Chonburi, près de Bangkok, Premier ministre de « droit divin » Le dirigeant des Samoa, un archipel d’Océanie, a exclu de céder le pouvoir après la défaite électorale de son parti. Au pouvoir depuis plus de vingt ans, Tuilaepa Sailele Malielegaoi, 76 ans, s’est dit « désigné par Dieu » après une manifestation contre lui. « S’ils veulent que je démissionne, qu’ils aillent prier ! » ce sont les turbulents makis qui profitent d’un petit récital (et surtout d’un buffet gratuit). Un privilège que ces petits primates semblent beaucoup apprécier. –PHOTO REUTERS L’espèce n’avait pas disparu PACIFIQUE L’Équateur a confirmé mardi, après des analyses ADN, que la tortue découverte en 2019 aux Galapagos appartenait bien à une espèce réputée disparue. La dernière Chelonoidis phantasticus avait été repérée en 1906. Elle est l’une des 15 espèces de tortues géantes recensées dans l’archipel, connu pour sa faune et sa flore uniques. 20 secondes Tuerie au petit matin ÉTATS-UNIS Une fusillade a fait au moins huit morts et plusieurs blessés dans un dépôt des transports publics de San José (nord de la Californie), hier à l’aube. Le tireur, qui selon CNN serait un employé, a été abattu. Élection sans enjeu DAMAS Les Syriens votaient hier dans les régions sous contrôle du gouvernement pour une présidentielle sans suspense. Elle doit offrir un 4e mandat de 7 ans à Bachar el-Assad à la tête d’un pays ravagé par une décennie de guerre. Cargo en flammes SRI LANKA Les autorités bataillaient hier pour maîtriser un incendie qui s’était déclaré à bord d’un navire transportant des produits chimiques, au large de la capitale Colombo. Elles redoutent une grave pollution maritime.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :