20 minutes Genève n°2021-04-20 mardi
20 minutes Genève n°2021-04-20 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-04-20 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : mobilisation pour vacciner en masse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
Genève MARDI 20 AVRIL 2021 2°C/16 °C Monde 8 L’hélico Ingenuity a survolé Mars pour la première fois People 13 À 9 ans, le fils d’Hilary Duff a assisté à la naissance de sa sœur 16 Sport Les grands clubs et l’UEFA convoitent le même magot Sur notre appEn vidéo 2 Les clients retrouvent les terrasses de Lausanne À voir 15 « Meaningless », single electro de Charlotte Cardin Bols toxiques soldés avant d’être interdits CONSOMMATION Elle est bannie des étals dans plusieurs pays européens et la Suisse devrait suivre bientôt. Mais des magasins vendent encore de la vaisselle en fibres de bambou à prix cassés. Ces articles contiennent une résine toxique pour les reins, surtout si elle est chauffée ou au contact" gh Ar g EN AITENTE " EN ATTENTE A VACCINER 4 1. r "ne I A VACCINER LIBRE ! d’aliments acides. « Et ce dans des proportions dépassant parfois dix fois les normes suisses », indique le chimiste cantonal adjoint genevois. Les distributeurs assurent que leurs produits sont conformes au droit, tandis que la FRC conseille aux acheteurs d’exiger le remboursement. PAGE 2 Mobilisation pour vacciner en masse Plus d’un millier de soignants volontaires se relaieront à Palexpo, où on se prépare à accueillir 4000 personnes par jour. –M. ANCIAN GENÈVE/LAUSANNE À Palexpo et à Beaulieu, on vaccine désormais à la chaîne. Y compris le soir et le week-end. Et comme on pique désormais les Vaudois dès 50 ans et les Genevois dès 45 ans, « ces horaires sont compatibles avec une activité professionnelle », insiste le Conseil d’État vaudois. Des ministres ont donné l’exemple en posant au moment de l’injection. « J’ai profité de mon temps libre pour venir aider. J’ai envie de faire avancer les choses pour qu’on puisse sortir de cette pandémie et retrouver nos libertés », confie de son côté une pédiatre, bénévole à Genève. PAGE 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :