20 minutes Genève n°2021-04-12 lundi
20 minutes Genève n°2021-04-12 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-04-12 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : un vent de relégation souffle sur Sion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Si tu penses être la nouvelle star du web, ce message est pour toi ! Peu importe tapassion, tente tachance et viens nous fairedécouvrir testalents ! Dès le15mars, envoie à15ans@20minutes.ch  : Nous cherchons les créateursdecontenus de demain Participedès maintenant -ton idée decontenus audiovisuels par écrit ou en vidéo -une petitedescription de toi -une photo -ton âge (18 ans révolus) -une photo de ta carted’identité 15 dossiersseront retenus et évalués par un jury professionnel qui sélectionnera 5finalistes qui bénéficieront d’un coaching professionnel, afin de réaliser une vidéo décapante ! Le matériel, caméra, trépied, micro, ring light te seront fournis par 20 minutes. I Suis l’évolution de ce projetsur 20 minutes et sesréseaux sociaux.Nous te racontons tout ! 20minutes.ch/15ans WEB STARS
LUNDI 12 AVRIL 2021/20MINUTES.CH Régions 5 20 secondes Chute sans casque MONTREUX (VD) Une des rues principales de la ville est restée bloquée un long moment, samedi en début de soirée lorsqu’un cycliste a perdu connaissance, après avoir chuté. La victime, qui circulait sans casque, est tombée toute seule, a précisé la police vaudoise. Du rififi chez Pestalozzi ÉCHICHENS (VD) L’École Pestalozzi est en crise, a révélé « 24 heures ». Un audit a soulevé de nombreux manquements au sein de l’établissement, notamment dans la gestion des situations conflictuelles avec les jeunes. Deux cadres ont été mis en congé. Dénoncés après l’apéro VALAIS Le pari loufoque qui avait réuni 300 personnes à Sion le 1er avril aura des suites  : 11 ados et jeunes adultes ont été interpellés et seront déférés à la justice pour émeute, voire pour violence ou menace contre les autorités. Cours d’eau souillés CHÂTEL-SAINT-DENIS (FR) Une pollution a été signalée vendredi dans deux cours d’eau de la commune. L’écosystème a été touché, mais les poissons semblent avoir été épargnés, selon la police, qui enquête sur les causes de l’incident. Bateau sans émission de CO2  : la grande offensive LÉMAN Berne s’intéresse à la navigation propre. Un sondage national est lancé pour doper cette mobilité. Le transport lacustre écolo a le vent en poupe. Fin mars, on apprenait dans la « Tribune de Genève » qu’une traversée du Léman entre Bellevue et Corsier (GE) opérée à terme par une navette propre de la CGN était sur les rails pour 2024. Mercredi, l’Association pour un bateau zéro émission lançait un sondage national à double but  : cerner à quelles conditions les usagers abandonneraient la route au profit de l’eau ; et utiliserlesrésultatspourconvaincre les autorités et les opérateurs. La CGN songe à mettre sur pied une traversée lacustre propre. –J. VERNET L’offensive s’inscrit dans un cadre plus vaste que porte l’Office fédéral des transports (OFT)  : il a lancé une étude de Le mode de recharge, nerf de la guerre Les Services industriels genevois (SIG) sont impliqués dans ce projet comme partenaires. Leur rôle  : proposer des solutions de recharge. Ils en étudient trois  : une hyperrapide, à chaque arrêt, une rapide, deux fois par jour, et une recharge nocturne. L’utilisation de l’hydrogène est aussi envisagée. Toutes ces options ont des avantages et des défauts. « Nous, nous pouvons tout fournir. La CGN doit décider en fonction des coûts, des autorisations et des délais d’installation », indique Olivier Perroud, responsable de l’unité mobilité des SIG. Flammes sur la montagne Les hélicos en action à voir sur notre app. FRIBOURG Le temps sec de ces derniers jours donne des sueurs froides aux pompiers. Après le Tessin la semaine dernière, c’est sur une pente au-dessus du village de Crésuz qu’un feu de forêt s’est déclaré vendredi en milieu d’après-midi. « Je voyais de la fumée depuis chez moi, je suis donc monté voir, raconte un habitant du village. Il y avait plusieurs coins qui brûlaient et ça fumait beaucoup. » Deux hélicoptères d’Heliswiss ont été dépêchés en renfort des corps de pompiers sur le terrain. Le sinistre a pu être maîtrisé samedi matin. Environ 17’000m2 de terrain ont été touchés par l’incendie, mais personne n’a été blessé et aucun chalet n’a été menacé. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du sinistre. –RMF Des hélicoptères se sont ravitaillés dans le lac de Montsalvens pour combattre les flammes. –DR Genève fâche les taxis français Les chauffeurs du Genevois français ont déposé un préavis de grève pour aujourd’hui. Ces taximen ont le droit d’opérer sur sol helvétique 90 jours par an. Alors qu’une certaine souplesse était de mise, le Canton de Comme à vélo « Pour un trajet de la rive droite à la rive gauche à 8h, un bateau zéro émission avec 300 passagers à bord est comparable au vélo électrique en termes de temps et de dépense énergétique par passager », assure Sue Putallaz. La voiture est un peu plus lente, mais est écrasée en termes d’énergie, même si elle est électrique. Les SIG confirment l’ordre de grandeur  : « Le bateau est l’un des transports les plus efficients. » faisabilité à laquelle participent l’association, Vaud, le Valais et Genève, la CGN, les hautes écoles et divers partenaires industriels, dont la société de Sue Putallaz, qui préside l’association. Ses résultats sont attendus pour fin 2021. Dans son descriptif, l’OFT dit vouloir déterminer l’opportunité de « concevoir un bateau de transport public innovant », propre, rapide et susceptible d’augmenter l’attractivité du transport lacustre pour délester les routes, « dont les limites physiques sont bientôt atteintes, constate Sue Putallaz. Or, nous avons en Suisse de magnifiques voies bleues gratuites  : les lacs. » Pour elle, « la technologie du bateau est mûre ». La difficulté, ce sont les infrastructures de recharge et d’accès. Mais la machine est lancée. « La demande est forte, note Olivier Perroud, des Services industriels genevois. Le but à terme est d’électrifier tout le parc de la CGN. » –JÉRÔME FAAS Il lui manquait les diplômes VALAIS Un naturopathe vient d’être condamné pour infractions à la loi cantonale sur la santé et à la loi suisse sur les produits pharmaceutiques, a rapporté « Le Nouvelliste ». Le Chablaisien, qui n’avait pas de diplôme fédéral, a réalisé des injections médicamenteuses sans autorisation à plus de 400 patients pendant dix ans jusqu’en 2019. Il a écopé de 90 jours-amende avec sursis. Genève aurait serré la vis. Les pros du volant exigent la limitation de la durée de travail et proposent un décompte par temps passé en Suisse plutôt que par jour. Le Canton, lui, réfute tout changement de pratique.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :