20 minutes Genève n°2016-08-31 mercredi
20 minutes Genève n°2016-08-31 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-08-31 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : nombre record de miraculés en mer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu, 20 gocondos secondes Morte dans les flammes TESSIN Une femme de 89 ans a perdu la vie dans l’incendie de son habitation, hier à Capriasca. Les pompiers ont découvert le corps sans vie de la vieille dame après avoir éteint les flammes. Les raisons du sinistre n’ont pas encore été déterminées, a annoncé la police tessinoise. Pas avant d’avoir 18 ans NEUCHÂTEL Le Canton s’est doté hier d’une nouvelle loi pour répondre à l’évolution de la société. Le texte indique notamment que l’âge pour la pratique de – et l’accès à – la prostitution passe à 18 ans même si le droit pénal fixe la majorité sexuelle à 16 ans. Le racolage dans la rue est interdit. Cocaïne en vadrouille ZURICH Un contrôle de la police cantonale dans la zone de transit de Kloten a porté ses fruits, jeudi passé. Les agents ont trouvé au total 2 kg de cocaïne sur deux femmes de 22 et 26 ans qui voyageaient entre Sao Paulo (Bré) et l’Espagne. Elles ne se connaissaient pas. BERNE Le pilote du F/A-18 qui a disparu lundi était introuvable, hier. Seuls des restes de l’appareil ont été repéré à 3000 m d’altitude. actu.20min.ch De tout petits débris qui ne présagent rien de bon C’est hier, un peu après midi, qu’un hélicoptère de l’armée a permis d’apercevoir des débris du chasseur, près du col du Susten. Le crash s’est produit dans un cirque alpin relativement grand, couvert de neige et de glace. Les conditions météo ont passablement compliqué la tâche des secouristes. « Nous avons vu une tâche noirâtre sur la paroi rocheuse, d’une vingtaine de mètres environ », a décrit le colonel Pierre de Goumoëns lors d’un point de presse. Seuls de tout petits débris étaient visibles, des deux côtés de la crête. « Pour moi, en tant que pilote, en tant que collègue, en tant qu’ami, c’était très difficile à L’avion semble s’être désintégré contre une paroi rocheuse. –KEYSTONE voir », a avoué l’officier, manifestement ému. Les Forces aériennes suisses sont toujours sans nouvelles du pilote. Sa famille a été informée et une cellule psychologique de l’armée se tient à ses côtés. L’appareil, le siège éjectable et le pilote lui-même étaient équipés d’émetteurs. Des si- Les travailleurs polonais ont décidé de ne plus se laisser faire. Ils font grève pour une paie correcte. –KEY Ras le bol d’être exploités VAUD Six ouvriers polonais ont décidé de mettre les pieds au mur. Recrutés via internet par un compatriote basé en France, ils travaillent pour une entreprise neuchâteloise spécialisée dans la construction et la rénovation. Le syndicat Unia a mené hier une action sur un chantier de Sainte-Croix où bossent les employés. « Ils reçoivent un salaire de 12 francs l’heure au lieu de 25, ce qui ne respecte pas la convention collective de travail. Ils dorment dans les bâtiments qu’ils rénovent pour un loyer exorbitant de 600 francs par personne. Nous exigeons le paiement des sommes dues », a protesté le syndicaliste Edy Zihlmann. De leur côté, les ouvriers ont entamé une grève. Contactés, les responsables de la société avaient promis de donner leur version par courriel. Hier soir, ils ne l’avaient toujours pas fait. –APN La clarification 1 million Le pont du Schönausteg est prisé des adeptes de plongeon. –KEY Sans interruption L’armée et les secours devaient poursuivre les recherches dans la nuit de mardi à mercredi. Les conditions météorologiques difficiles et les terrains faits de glaciers et de crevasses entravent la progression des sauveteurs. L’armée a envoyé sur place un détachement de spécialistes de montagne, constitué à la fois de soldats pros et de miliciens. Dans la mesure du possible, la famille du pilote sera amenée vers le lieu du crash, afin qu’elle puisse se faire une image de l’endroit où s’est produit l’accident. gnaux avaient été reçus lundi soir, mais trop brièvement pour permettre une localisation précise. Hier, plus aucun signal n’a été transmis. Tôt hier matin, les recherches ont repris dans la région du Susten. Les trois hélicoptères de l’armée de l’air, celui de la police cantonale zurichoise et les spécialistes de montagne engagés n’ont repéré aucune trace avant midi. La zone des recherches, à plus de 3000 m d’altitude, était dans les nuages. Le F/A-18 qui s’est écrasé avait décollé lundi à 16 h de la base de Meiringen pour un exercice de combat aérien. –ATS C’est la somme qui sera distribuée en 2016-2017 par l’Office fédéral de la culture à dix institutions, dont le Musée vaudois des beauxarts. Les crédits serviront à enquêter sur la provenance de certaines œuvres, afin de régler la question de l’art spolié par les nazis. Atterrissage sur un nageur BERNE L’après-midi de baignade s’est mal terminée, samedi dans l’Aar. Un ado a sauté depuis la passerelle du Schönausteg qui franchit la rivière. Le jeune, qui s’est élancé de ce plongeoir improvisé haut de 2 à 3m, a atterri sur le dos d’un nageur qui se laissait emporter par le courant. Les deux baigneurs ont réussi à regagner la rive par leurs propres moyens. Ils se sont ensuite copieusement insultés. L’ado a préféré prendre la fuite alors que le nageur s’est rendu à l’hôpital. La police a lancé un appel à témoins.
MERCREDI 31 AOÛT 2016/20MINUTES.CH Le duo voulait gravir le Bietschhorn par l’arête ouest. –DR Sans nouvelles des alpinistes VALAIS Ils ont quitté la cabane Baltschiederklause samedi à 3 h 45 et n’ont plus donné signe de vie depuis lors. Deux montagnards allemands domiciliés en Valais, une femme de 28 ans et un homme de 29 ans, avaient l’intention de gravir le Bietschhorn (3934 m). Sans nouvelles, des tiers ont annoncé leur disparition lundi. Un hélicoptère d’Air Zermatt et la colonne de secours d’Ausserberg (VS) ont effectué des recherches, sans succès. Un nouveau vol de reconnaissance hier n’a rien donné. Seul leur véhicule a été localisé. #4 9.1411 -cr 046,4 c1, 11. a 0 ; Prao 2 â 0 0 C10 0 ej.'0 T:C. "77 0 Ci - C 0 ff e BEX IDTEUI (VD) Le curé déplore le vol de 74 sièges. Les actes malveillants dans les lieux de culte restent rares.00. e 0, 00.'C..% +.0 0,'ç 9d G41 Y* #40: :  : *00 1:1n0 " I Oge 44 1 $ 00,. U:" I ? -20 CI pli'00$ D. - 1:111 Cg.)Ei 00 i rem 00 "0..4 " e0.0 4, 1. #...a. re.. +or -0#.0.c.o 1.2'014...04 L’effigie de la créature poilue mesure 1 m 95. –DR lir'  : 010.5..  : e.435, — Actu 5 Chaises dérobées en plein jour au fond d’une église « On pourra faire appel à notre assurance, mais on n’en trouvera pas d’autres aussi pratiques. » Olivier Roduit est dépité. Le 16 août, 74 chaises pliantes empilées au fond de l’église catholique de Bex (VD) ont disparu. « Il était 11 h 30, quand j’ai constaté le vol, explique le curé. La sacristine les avait encore vues à 8h. » Ces sièges étaient utilisés les jours de grande affluence depuis une soixantaine d’années. Un seul exemplaire, entreposé ailleurs, a échappé au pillage. « Deux personnes nous ont dit avoir vu passer une camionnette avec des chaises, reprend Olivier Roduit. Mais ça aurait pu être n’importe qui. » Le curé a lancé un appel sur Facebook, déjà partagé plus de 2200 fois, mais qui n’a encore donné aucun résultat. « Chaque année, on nous rapporte quelques vols, in- dique Laure-Christine Grandjean, du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg. Ils sont rares. Ce sont surtout les troncs qui sont pillés. Il m’arrive de mettre en garde les paroisses lorsqu’un cas se produit dans les environs. Mais on ne m’a pas signalé de vol d’objet. » Au diocèse de Sion, on se souvient que plusieurs calices ont été dérobés dans la cathédrale sédunoise il y a quelques années, avant d’être retrouvés. Il s’enfuit avec Chewbacca SAINT-GALL « Si c’est une blague, ce n’est pas drôle. » Ivan Herb était incrédule, lundi. Propriétaire d’un salon de coiffure, il a eu affaire à un drôle d’énergumène. « Un type masqué avec un pull à capuche est entré. Il a crié « attaque terroriste » et a couru vers la vitrine », raconte le coiffeur. L’intrus s’est alors emparé d’une figurine en carton de Chewbacca, personnage emblématique de « Star Wars », et a pris la fuite. Juste avant de partir, il a laissé un petit mot par terre  : « Salut... Vous ne respectez pas les dispositions. Je dois le libérer parce qu’il souffre du syndrome de Stockholm. » Depuis l’ouverture du salon, il y a 31 ans, le gérant n’avait jamais vu ça. La police a confirmé l’incident, précisant qu’aucune plainte n’avait été déposée. –TAW/NAB Outrés par l’arrestation « sournoise » de requérants Une cinquantaine de personnes ont manifesté hier devant le Grand Conseil vaudois, protestant contre l’interpellation « sournoise » de deux requérants. Ils rentraient après une course caritative, à Lausanne, quand ils ont été pincés par la police. L’événement avait pour Un seul et unique siège en bois a échappé aux voleurs  : il était entreposé à la tribune. –DR Découvrez le témoignage d’Olivier Roduit dans notre reportage vidéo, à découvrir sur notre app. but de protester contre les accords de Dublin sur le renvoi des migrants. Les deux hommes risqueraient leur vie en cas d’expulsion. « Les églises sont des lieux de recueillement et de méditation, relève Pierre-Louis Rochaix, de la police neuchâteloise. Certaines sont fermées la nuit. Il serait dommage de devoir le faire aussi pendant la journée. » –MIRKO MARTINO L’argent des troncs, mais pas seulement PUB Durant les cinq dernières années, sur la cinquantaine de vols recensés dans des lieux de culte à Neuchâtel, « la majorité concernait l’argent dans les troncs et du matériel audio », précise Pierre-Louis Rochaix. Mais d’autres objets font partie de la liste. « En 2011, une sculpture a été dérobée, poursuit-il. L’année suivante, deux fauteuils de mariages et un cierge pascal manquaient à l’appel. En 2014, une Bible a disparu. Il y a aussi deux ou trois cas de vols de chenaux en cuivre. » Lausanne Genève Aubonne Conthey Basel La Qualité Les Prix d’usine Costume 269.– Super100’S Chemise Chaussures 189.– Double coutures Blake New collection. is-moda.com LAUSANNE 15, rue de Bourg GENÈVE 64, rue de Monthoux AUBONNE Outlet Center CONTHEY Centre Migros



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :