20 Minutes France n°3621ES9 23 avr 2021
20 Minutes France n°3621ES9 23 avr 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3621ES9 de 23 avr 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 13

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Wejdene s'est habituée au succès.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
20 MINUTES AVEC 66 Salomé Berlioux, romancière « L’infertilité n’est pas une faiblesse, pas une fragilité » P.Normand Salomé Berlioux, fondatrice et directrice de Chemins d’avenirs, une start-up sociale qui accompagne aujourd’hui 2 000 jeunes, est âgée de 31 ans. Elle vient de publier La Peau des pêches (éd. Stock), inspiré de son propre parcours en procréation médicalement assistée (PMA). Pourquoi avez-vous choisi un récit littéraire pour cette histoire qui est aussi la vôtre ? Je voulais partir d’un récit très intime, l’histoire d’un couple, Diane et Aurélien, face à une épreuve de la vie, pour toucher à quelque chose de plus universel. Je ne voudrais pas que le livre intéresse seulement des femmes et des hommes qui sont dans un parcours de PMA et qui s’identifient au sujet. Votre roman traite de la difficulté de devenir parents, ce que nombre de personnes vivent. Pourquoi ce genre de récit est-il si rare ? C’est aussi cette question qui m’a incitée à écrire. Depuis la parution de La Peau des pêches, des amis, des collègues et des centaines d’inconnus aussi m’écrivent en me révélant leurs propres souffrances sur le sujet. Pourquoi un tel paradoxe ? Je pense que c’est lié à la peur, qui est une des raisons du silence. Ce qui me gêne encore plus que la peur, qu’on peut comprendre, c’est la dimension un peu honteuse que la société projette sur les couples infertiles. Un homme qui ne peut pas donner un enfant à sa femme est-il vraiment un homme ? L’infertilité n’est pas une faiblesse, pas une fragilité. Pareil pour les femmes, il reste stigmatisant de ne pas être mère. Dans le roman, Diane et Aurélien font souvent face à la maladresse de leurs entourages… De nombreux couples en PMA souffrent du regard et des réactions de leurs proches. Il y a notamment ces lieux communs sur le thème de « détendez-vous et vous tomberez enceinte », alors que vous devez vous injecter des hormones tous les jours, que ces piqûres vous font souffrir, que vous êtes dans une course contre la montre pour réussir à franchir toutes les étapes, tout en conciliant vos rendez-vous médicaux avec votre vie professionnelle. Que dire alors à des couples qui seraient dans cette situation ? Probablement faut-il se dire que l’infertilité fait partie des sujets, comme la maladie ou le deuil, qu’on ne peut pas comprendre parfaitement si on ne les a pas soi-même vécus. On risque toujours d’être un peu à côté. Etre à l’écoute, être présent, sera toujours plus juste que les recommandations. L’injonction à la maternité est-elle toujours présente, selon vous ? Sans doute moins qu’auparavant. En revanche, ce n’est pas la même chose de décider de ne pas avoir d’enfants et le fait que ne pas avoir d’enfants est imposé. Renoncer à ce projet est une façon de repenser sa vie, ses projets, ses espoirs. Dans le parcours initiatique de Diane, qui a toujours voulu être mère, l’idée-clé est d’accepter que la vie va être plus compliquée que prévu. 6 Vendredi 23 avril 2021 « De nombreux couples en PMA souffrent du regard et des réactions de leurs proches », explique Salomé Berlioux, qui publie un roman inspiré de son histoire. « Il reste stigmatisant de ne pas être mère. » « C’est une expérience difficile à gérer pour un couple. » A côté de Diane, il y a Aurélien, personnage masculin, qui existe vraiment lui aussi. Oui, je voulais que l’homme ait un rôle important. On a trop souvent tendance à négliger les hommes dans le processus de PMA, alors qu’ils sont aussi présents. Avec souvent une forme de culpabilité, d’incompréhension par rapport à ce qui se passe pour les femmes qui vivent à leurs côtés. C’est un personnage masculin engagé, fort et vulnérable. Il n’empêche que c’est une expérience difficile à gérer pour un couple. Cela fait partie des choses qui ne sont pas dites. Votre profession d’entrepreneuse sociale pourrait-elle vous aider à prendre à bras-le-corps ce sujet, où l’Etat est PMA Chaque vendredi, un témoin commente un phénomène de société Le contexte Avec La Peau des pêches, Salomé Berlioux signe un premier roman émouvant. L’histoire d’un couple qui se retrouve confronté aux difficultés de la PMA  : l’invasion des traitements, les échecs, le silence des proches. Un livre sur un sujet intime, à la dimension universelle. plutôt absent ? Bien sûr, en tant qu’entrepreneuse sociale, je me pose la question  : comment avoir un impact systémique sur ce sujet des couples face à l’infertilité ? Comment imaginer des réponses collectives ? C’est ce à quoi je me suis attaquée concernant les jeunes en milieu rural avec Chemins d’avenirs. C’est passé par une structure associative pour le premier sujet, là par un roman. Cela va-t-il ensuite donner lieu à des combats de terrain ? Ce n’est pas impossible. 99 Propos recueillis par Armelle Le Goff
DIX NEWS 1 Husavik marche vers les Oscars Chaude comme jamais. Husavik, paisible bourgade du nord de l’Islande, devenue le décor de la comédie Eurovision song contest  : The story of fire saga, en lice pour l’oscar de la meilleure chanson originale, se voit déjà en haut de l’affiche à l’approche de la cérémonie, qui se tiendra dimanche à Los Angeles. Dans ce petit village portuaire de quelque 2 300 âmes, situé aux confins du cercle polaire, « l’atmosphère est remplie d’excitation », assure le maire, 2 La sécheresse fait son trou béant en Turquie Des grands trous, des grands trous, toujours des grands trous. Ces dernières années, des trous assez larges pour engloutir une voiture, creusés par la sécheresse, se sont multipliés en Turquie. La province de Konya, située au sud du pays, en compterait près de 600. Ces trous apparaissent lorsque les cavités souterraines qui contenaient de l’eau s’effondrent sous le poids du sol. Les agriculteurs, qui pompent l’eau souterraine – le moyen le moins ruineux pour s’approvisionner –, sont particulièrement touchés par ces formations, qui se rapprochent dangereusement des habitations. 9 Nos internautes ont du talent Un coléoptère en vadrouille. V. Nakiboglu/AFP 3 Porsche vs policiers à vélo, le gagnant est... Un bon coup de pédale. Mardi, à Charleville-Mézières (Ardennes), deux policiers municipaux ont réussi à stopper un chauffard confondant voie publique et circuit de course au volant d’une Porsche 911, rapporte L’Ardennais. Moins puissantes mais plus véloces, les bicyclettes sont parvenues par miracle à se retrouver en face-à-face avec la Porsche, obligeant le conducteur en fuite à s’arrêter. 4 Drew Barrymore dans le rôle d’une top cheffe Ce n’est pas du cinéma. Drew Barrymore, férue de cuisine, s’est associée à Pilar Valdes, la cheffe qu’elle reçoit sur le plateau de The Drew Barrymore show, pour sortir un livre de recettes. « C’est comme l’annonce d’une naissance, a confié l’actrice et animatrice. Devinez quoi ? Nous avons écrit un livre de recettes. » Au menu, les plats préférés de Drew Barrymore herself  : œufs au yuzu et spaghettis à la harissa et au brie. nr1 avec) ru vous minutes es. 5 Des animaux de labo espèrent se faire la belle A votre bon cœur. Le Groupement de réflexion et d’action pour l’animal lance un appel à l’adoption d’animaux de laboratoire, à l’occasion de la 42 e Journée mondiale des animaux de laboratoire, samedi. Pas moins de 350 bébêtes s’apprêtent à sortir des unités de recherche et peuvent, par l’adoption, éviter l’euthanasie. 6 Un bambin en a plein le bide... de billes Ce n’est pas bon, bon. Un jeune garçon russe a dû être opéré pour retirer 209 billes magnétiques de son estomac. Ce sont ses parents qui se sont rendu compte que l’enfant de 2 ans avait un problème, après avoir constaté que ses selles étaient très foncées, signe d’un saignement. L’opération, loin d’être un jeu d’enfants, s’est bien passée. 7 Vendredi 23 avril 2021 Kristjan Thor Magnusson. Et pour être encore un peu plus dans l’atmosphère du grand soir, la commune islandaise, que l’on surnomme « la capitale européenne de l’observation des baleines » – où les touristes en excursion sont quasi assurés de croiser un cétacé –, a vu le sol de son artère principale repeint en rouge vif. Une manière originale pour ses habitants de fouler, eux aussi, le célèbre tapis rouge de Los Angeles, situé à plus de 7 000 km de l’autre côté de l’Atlantique. L’édile a décidé de repeindre l’artère principale du village islandais en rouge. Q. Dagbert Cette photo nous a été envoyée par Quentin Dagbert via Contribly. Vous êtes doué pour la photographie ? Envoyez vos images à contribution@20minutes.fr ou postez-les sur Instagram avec le hashtag #nosinternautesontdutalent Vos photos ne seront destinées qu’à cette rubrique. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données  : https://www.20minutes.fr/politique-protection-donneespersonnelles Handout/E. Egilsson/AFP Les accusations de mises en scène se multiplient au sujet de la vaccination contre le Covid-19. Comme, par exemple, un message recherchant des figurants pour jouer le rôle de personnes se faisant vacciner. Son auteur relaie un appel d’une préfecture, qui cherche des volontaires prêts à jouer le rôle de figurants pour un test, avant l’ouverture d’un centre de vaccination dans un Zénith. Ce message d’un bénévole de la Croix- Rouge est largement partagé et commenté sur les réseaux sociaux, depuis mercredi. « Partagez pour montrer la supercherie de la vaccination ! Et surtout, sauver des vies », s’exclame l’internaute. Le message précise pourtant qu’il s’agit simplement d’un exercice qui 7 Vous savez coââ, v’là une nouvelle grenouille ! Tout en couleurs. Dans un parc naturel de l’Amazonie péruvienne, une espèce de grenouille a été découverte, a révélé le Service national des zones naturelles protégées, mercredi. L’animal, qui appartient au genre Pristimantis, a une gorge, une poitrine et un ventre brun ou gris foncé et des taches blanches. L’iris de ses yeux est jaune cuivré. 8 Lil Wayne, c’est « oui » ou bien c’est « non » ? Just married, ou presque. Lil Wayne a-t-il dit « oui » à Denise Bidot ? « Homme le plus heureux du monde, a tweeté le pape du crunk, mardi. Aujourd’hui est le début de notre pour toujours. » Si le message ne laisse que peu de doute, le couple, qui avait rompu lorsque le rappeur avait soutenu Donald Trump aux élections, n’en a pas dit plus. Des figurants recherchés 10 pour tester un vaccinodrome doit se dérouler le 26 avril pour « tester le grand centre de vaccination » avant son ouverture. La Croix-Rouge confirme auprès de 20 Minutes qu’un bénévole a bien relayé ce message auprès d’autres bénévoles locaux. L’opération doit se dérouler au Zénith de Dijon. L’association explique ne pas être à l’origine de cet appel à volontaires. La préfecture de Côte-d’Or aurait envoyé cette demande de bénévoles à plusieurs associations locales. Elle n’a pas donné suite à nos sollicitations et n’a pas encore communiqué officiellement sur l’ouverture de ce vaccinodrome. Mathilde Cousin 20 Minutes lutte contre les fake news. Un doute ? Ecrivez à fakeoff@20minutes.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :