20 Minutes France n°3621ES8 22 avr 2021
20 Minutes France n°3621ES8 22 avr 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3621ES8 de 22 avr 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 14

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : ça sent bon pour le climat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
SPORTS Le footballa-t-il vraiment gagné ? Superligue Si l’abandon du projet est une formidable nouvelle pour les supporteurs, le foot business a encore de beaux jours devant lui En moins de temps qu’il n’en faut pour dire « idée à la con », le pharaonique projet de Superligue des magnats du football mondial aura fait pschitt, sous les vivas de supporteurs qui, cette fois-ci, ont dit stop. C’est par un communiqué, publié dans la nuit de mardi à mercredi, que les douze clubs sécessionistes ont acté, au gré des désistements successifs de leurs têtes de ponts britanniques, sinon l’annulation, du moins la suspension de leur bébé. Cette même soirée, à Londres, aux abords du stade Stamford Bridge de Chelsea, des centaines de supporteurs des Blues hurlaient leur joie. Sur Twitter aussi, le message était  : « Hourra ! Le footballa gagné. » Mais est-ce vraiment le cas ? « C’est une victoire, on ne peut pas dire le contraire, parce que les supporteurs se sont mobilisés, ils sont descendus dans la rue Alaphilippe, c’est un grand Huy ! Flèche Wallonne Ça valait le coup d’attendre. Décevant depuis sa victoire d’étape sur Tirreno Adriatico, le 11 mars, Julian Alaphilippe (28 ans) a remporté la Flèche Wallonne pour la troisième fois de sa carrière. Et de quelle manière ! Le champion du monde est allé chercher Primoz Roglic au sommet du mur de Huy alors que le Slovène pensait avoir fait le plus dur en attaquant dans les 400 derniers mètres de l’ascension. L’éternel AlejandroValverde, qui détient le record de victoires sur la classique (cinq), s’est classé troisième devant le Canadien Michael Woods et le Français Warren Barguil. Le Britannique Tom Pidcock, qui a chuté pendant l’épreuve, a pris la 6 e place de cette 85 e édition de la première des classiques ardennaises, quatre jours avant la Doyenne, Liège-Bastogne-Liège. « Cette victoire, elle me fait énormément de bien, a réagi Alaphilippe, qui comptait jusqu’à présent un seul succès cette saison. J’ai pu m’économiser tout au long de la journée, je savais ce que j’avais à faire dans le final. Je savais que ça ne serait pas facile avec Roglic et Valverde dans la roue. » W.P. P.Desmazes/AFP pour lutter contre un changement radical dans le sport », salue Ronan Evain, le directeur général de l’association Football Supporters Europe. Ok, mais maintenant, on fait quoi ? « C’est l’argent qui a triomphé » Car Aleksander Ceferin, le président de l’UEFA, a beau être monté à la tribune mardi, avec des trémolos dans la voix, pour dénoncer « l’égoïsme », ainsi que l’argent qui « est devenu plus important que la gloire », on a du mal à réprimer un rictus. Car, il y a 72 heures à peine, l’UEFA et la Fifa étaient encore les grands méchants loups aux yeux des fans du continent. Ils ne devraient d’ailleurs pas tarder à le redevenir une fois cette Superligue enterrée. « Tout le monde pense qu’on vient de remporter une victoire sur le football de l’argent, alors qu’en vérité, c’est lui qui a triomphé, lâche Jean-Baptiste Guégan, enseignant spécialiste en géopolitique du sport. On échappe à la peste, mais on n’évitera pas le choléra. L’échec de la Superligue n’empêche pas l’UEFA d’imaginer une Ligue des champions de plus en plus fermée et portée sur l’argent. » Pire, nous dit-il, « la Fifa et l’UEFA vont se servir de l’émotion suscitée par cette tentative de putsch pour faire accepter un projet qui est très loin du football populaire que l’on aime ». Tout n’est pas à jeter cependant car, comme le souligne Jean-Baptiste Guégan, un espace politique ou revendicatif est né de cette mobilisation géante. Les « douze salopards » l’ont appris à leurs dépens. « Il y a une ligne Lyon perd ses nerfs face à Monaco Coupe de France Avec de la réussite, l’OL aurait presque pu connaître une balade comparable à celle du PSG contre Angers (5-0), dans laprès-midi, mercredi lors du dernier quart de finale de la Coupe de France contre l’AS Monaco. Mais, à l’image de cinq minutes folles, avec trois montants touchés par Maxwel Cornet (31 e), Marcelo (33 e) et Maxence Caqueret (35 e), les Lyonnais ont vraiment été maudits lors de ce choc entre Depay et les Lyonnais n’ont plus que le championnat cette saison. B. Cawthra/Sipa 12 Jeudi 22 avril 2021 Les supporteurs de Chelsea se sont mobilisés devant Stamford Bridge. deux équipes du Top 4 en Ligue 1. Archi dominateurs en première période (10 tirs à 0), ils ont peu à peu perdu leurs nerfs, faisant une fixette sur l’arbitrage de Stéphanie Frappart. Rudi Garcia, le coach, puis le défenseur Sinaly Diomande ont été exclus. Dès la 23 e minute, Rudi Garcia a ainsi montré la voie en étant expulsé. Puis, dans un second acte encore davantage sous tension, Sinaly Diomande a coûté très cher à son équipe. Son intervention aérienne très dangereuse, avec les crampons sur le crâne de Fodé Ballo-Touré, a entraîné un penalty transformé par Wissam Ben Yedder et son exclusion (0-1, 53 e). D’une frappe surpuissante en angle fermé trompant un Julian Pollersbeck coupable, Kevin Volland a quasiment achevé cet OL dépassé par les événements contraires (0-2, 61 e). L’ASM accède au dernier carré et prend rendez-vous pour un nouveau choc brûlant avec Lyon le 2 mai, cette fois en principauté et en Ligue 1. A Lyon, Jérémy Laugier rouge qui a été tracée, admet-il. Les clubs savent désormais que s’ils continuent à vouloir traiter les supporteurs uniquement comme des consommateurs, ils seront confrontés à des mobilisations collectives qui peuvent aussi s’avérer très efficaces politiquement. » Aymeric Le Gall Al-Khelaïfi récompensé Le patron du PSG, Nasser Al- Khelaïfi, a été nommé, mercredi, président de l’Association européenne des clubs, prenant la place laissée vacante par Andrea Agnelli (Juventus).nnCu secondes Les Bleus face au pays hôte aux JO. Le tirage au sort du tournoi de foot masculin des Jeux olympiques de Tokyo s’est déroulé, mercredi, à Zurich (Suisse), au siège de la FIFA. Dans le groupe A, la France sera opposée au Japon, à l’Afrique du Sud et au Mexique. Les Bleus devront terminer dans les deux premiers du groupe pour atteindre les quarts de finale. Début du tournoi le 21 juillet. Bilbao n’accueillera pas de matchs de l’Euro. Il n’y aura pas de matchs de l’Euro au stade San Mamés de Bilbao, ont annoncé les organisateurs basques, mercredi. Les conditions sanitaires trop strictes imposées par la ville basque pour garantir la présence du public ont fait reculer l’UEFA. Corentin Moutet, seul rescapé à Barcelone. Le tennisman Corentin Moutet est le dernier Français en lice au tournoi de Barcelone. Mercredi, il l’a emporté en trois sets (6-4, 5-7, 6-3) contre le Britannique Daniel Evans, se qualifiant ainsi pour les huitièmes de finale.
« 11n1111,111.r1j8LIEdeffll-in'... Ému gi.c qual,m dmu hp-mork Mill...Fe.. ti ti.1.1..:44,1mr si..0myr.. 164.3r0.31:41e.L.liel 20 Tableau de-bard mn. yyrn Lec14.1.crés +minable., wein.m+s ers fr.prgem fa Kaaba na Faminardld ubturial tlY HL ▪rrif.eGhr Lm UT rullry 41414..411 k I.1.¢ «.04 raana.rmrnsuprahameii— =arum. in.:14.0,11.1.1m. ▪rc I:, n-rn. ▪ Flir1.1:4,1{1Fru - cYrrale paa.F.CGIC 2115n - edFurikrg441.:11. armer dellarr1.rmx.1.,1 41, PK,4.+4 - 44144ruirm. Nx.dNnyrwnnTURBO- minutes délura 41,0 Lm parc. dr4..v.i.o.141.:letori Découvrez notre abonnement Un accès plus rapide aux contenus Un meilleur confort de lecture Une application sans publicité Scannez ce code pour découvrir notre abonnement exclusivement sur l’application 20 Minutes -. DISPONnLE SUR%'Google Play



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :