20 Minutes France n°3621ES6 20 avr 2021
20 Minutes France n°3621ES6 20 avr 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3621ES6 de 20 avr 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 13

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : une Superligue à renverser.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
12 13
SPORTS Des remparts aux « 12 salopards » ? Superligue Une guerre, à l’issue incertaine, est déclarée entre 12 clubs dissidents et l’UEFA Le foot perd la boule. Lundi, 12 clubs européens (Arsenal, Atlético, Barça, Chelsea, Inter, Juventus, Liverpool, Man City, Man U, Milan AC, Real Madrid, Tottenham) annonçaient la création d’une Superligue. Enterrant, au passage, la Ligue des champions, dont l’UEFA a validé la réforme tendant, dès 2022-2023, à un format à peine différent de celui de son fossoyeur. Pour autant, ce projet a des garde-fous. Avant même l’annonce de Superligue, l’UEFA brandissait la menace d’une exclusion des clubs dissidents de « toute autre compétition ». Leurs joueurs, eux, ne pourraient représenter leur sélection. Mais ce moyen de pression n’est pas forcément légal. Ainsi, la Superligue a saisi préventivement « les juridictions compétentes » afin d’assurer son existence face à une bataille juridique, selon un courrier adressé à l’UEFA et à la Fifa. Les supporteurs de Chelsea parlent de « trahison ultime ». Cependant, les 12 membres pourraient trouver, dans une décision de l’Union européenne sur le patinage de vitesse, datée du 16 décembre 2020, un bouclier contre les sanctions de l’UEFA. Dans cette décision, l’UE a interdit à la Fédération internationale de bannir à vie deux patineurs qui souhaitaient participer à des événements privés et lucratifs, estimant que cette sanction était contraire au droit à la concurrence au sein de l’Union. « Par ailleurs, on ne peut pas priver d’accès à l’équipe nationale pour des motifs qui Non, le boss du Real Madrid ne veut pas créer sa Coupe du monde Polémique Est-ce parce que les ambitions du président du Real Madrid et de la nouvelle Superligue semblent sans limites ? Une fausse citation, attribuée à Florentino Perez, est devenue virale, lundi, après l’annonce du projet de compétition entre clubs européens. Ainsi, le dirigeant madrilène aurait lancé  : « Si les joueurs participant à la Superligue européenne se P.Ellis/AFP voient interdire de disputer la Coupe du monde au Qatar, nous créerons notre propre tournoi de Coupe du monde. » Une fausse citation qui puise son inspiration dans les menaces de l’UEFA, opposée à la création de la Superligue. L’organisme international envisage de priver de sélection nationale les joueurs participant à cette compétition rivale de l’actuelle C1. Mathilde Cousinnncu secondes Ciao, Mourinho. Lundi, Tottenham a démis de ses fonctions son coach, José Mourinho. Le Portugais avait remplacé, il y a dix-sept mois, Mauricio Pochettino, parti au PSG. Simple, Flick. Hansi Flick, fustigé par sa direction pour avoir annoncé samedi son envie de départ en fin de saison, s’est justifié. L’entraîneur du Bayern a expliqué, lundi, qu’il ne 12 Mardi 20 avril 2021 Liverpool fait partie des formations prêtes à tourner le dos à la Ligue des champions, qu’elle a remportée en 2019. sont les répercussions d’un débat purement économique, analyse Gautier Kertudo, avocat spécialisé dans le droit du sport. L’accès à l’équipe nationale est une forme d’appel à la participation à un service public. » Au-delà de l’aspect juridique, les supporteurs, muets depuis plus d’un an, pandémie oblige, pourraient se faire entendre. Mais « ça fait un moment que le public à Liverpool ou à Barcelone a changé, souligne le sociologue Nicolas Hourcade. Les clubs ont cherché à privilégier un public fortuné, comme dans les franchises américaines. » Pour autant, il y a des limites à ne pas franchir pour les fans de Chelsea. Ils en veulent au propriétaire, Roman Abramovich, de les avoir embarqués dans ce bazar, parlant de « trahison ultime ». « Ce week-end, des fédérations européennes de supporteurs se sont positionnées contre ce projet », ajoute Nicolas Hourcade. Fumigènes vs fric, que le meilleur gagne. William Pereira Derrière cette sécession soudaine, le long travail de Perez et Agnelli Deux têtes pensantes sont à l’origine de ce feuilleton de la Superligue. Le premier, Florentino Perez, le Machiavel le plus accompli. Jusqu’à dimanche soir, le président du Real Madrid n’avait jamais dit un mot en public sur ce projet alors qu’il le dirige en sous-main depuis 2018 au moins, selon les révélations des Football Leaks. Mais il n’arrivera jamais à faire avaler une telle trahison aux socios, lesquels auront un droit de regard si le Real devait, par exemple, être exclu de la Liga... Quoique. De l’argent et des promesses Ce serait oublier que les supporteurs madrilènes n’ont pas levé un sourcil quand les statuts ont peu à peu empêché toute candidature d’un volontaire qui n’avait pas 10 millions sur son compte, et on devine comment tout ça peut se terminer  : « Vous voulez Mbappé à Bernabeu ? Sans l’argent de la Superligue, no es posible, adios. » Passons à son compère Agnelli. Le boss de la Juve a eu un temps le mérite d’avancer à découvert, critiquant une formule qui permette à l’Atalanta de se qualifier en C1 par la grâce « d’une seule saison réussie en Serie A. Vous trouvez ça normal ? » Ben oui, c’est le principe. L’UEFA a alors sagement fait un nouveau format, dont Agnelli disait qu’il « était proche de [sa] Ligue des champions idéale. » Mais pas assez, visiblement. « Agnelli est la plus grande déception, a réagi le président de l’UEFA, lundi. Je n’ai jamais vu une personne mentir de façon aussi persistante. Je lui ai parlé, samedi, et il m’a dit  : « Ne vous inquiétez pas, ce sont des rumeurs. Il ne se passera rien. » » Julien Laloye voulait tout simplement pas que ses joueurs « l’apprennent par des bruits de couloir ». Paire perd. Toujours 35 e mondial, Benoît Paire a encore disparu dès son apparition dans un tournoi, celui de Barcelone. Le tennisman français a été battu, lundi, par l’Italien Federico Gaio, 138 e joueur au classement ATP (7-5, 6-3).
Vrai ou faux ? Good Mood Pôle emploi peut contrôler les infos bancaires ? Oui, de ses allocataires +devrai ou faux +d'enquêtesie Oui,I D mye -'fier. in Nos nouvelles newsletters vont vous donner envie ! " 7iredo, -r'21 ANantes, les tarifs des transports baissent de 20% +debonnes nouvelles C'est du Sérieux ! Déco ! Pouvons-nous tomber amoureux des intelligences artificielles ? Quelles sont les couleurs tendance de 2021 ? +d'idées déco Fer Scannez ce code pour vous inscrire oubien rendez-vous sur membre.20minutes.fr/newsletters



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :