Zut ! n°7 sep/oct/nov 2010
Zut ! n°7 sep/oct/nov 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de sep/oct/nov 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Chic Médias

  • Format : (200 x 260) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 40,2 Mo

  • Dans ce numéro : au pays des tue-l'amour.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 144 - 145  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
144 145
sports Par Sébastien Ruffet//Photo Pascal Bastien Alexandre Gavrilovic à la conquête de l’Ouest... Voilà un pur Strasbourgeois qui cache bien son jeu. Son nom d’abord. Un patronyme qui fleure bon les rives de l’Adriatique, les shoots soyeux et la folie créatrice des « yougos ». Alexandre ne parle pourtant pas le serbo-croate, la langue de ses grands-parents paternels. Lui, il est alsacien pure souche, et se sent comme un poisson dans l’eau dans la capitale européenne. Les rues, il les connaît par cœur. Mais s’il « préfère la vie strasbourgeoise », il a tout de même mis le cap à l’ouest. Très à l’ouest. En Floride, à l’IMG Academy de Bradenton. Un parcours étonnant pour celui qui a commencé le basket à seulement 15 ans, fréquenté le centre de formation de la SIG pendant deux ans, avant d’être repéré par un entraîneur serbe (Dragan Jakovljevic – sans doute attiré par un nom en –ic dans une équipe de jeune) qui disposait de contacts dans le championnat universitaire américain. Une formule un peu alambiquée pour un résultat finalement concluant et une fantastique saison de découverte où le seul mot autorisé dans le monde de ce grand bonhomme de 19 ans était « basket ». « L’an passé, en preparation school, j’ai joué 67 matches, avec une moyenne de 25-30 minutes. L’enjeu, c’est de se faire remarquer par les scoots universitaires », le vrai tremplin vers la NBA. L’été doré de « Big Al » En l’espace d’un an, Alexandre a conquis son monde. Une vidéo sur YouTube, un surnom – « Big Al », et une sélection en équipe de France Espoir pour le championnat d’Europe des Bleuets en Croatie, zut ! 144 APRÈS Un titre de champion d’Europe en Équipe de France Espoir, Alexandre Gavrilovic – Big Al sur le parquet – poursuit son rêve américain. en août dernier. Gavrilovic, même s’il ne fait pas partie du Cinq tricolore, repartira des Balkans avec une médaille d’or historique autour du cou. Le gaucher ambidextre (!), pas très grand pour un pivot mais diablement mobile, aurait pu passer un été de rêve si son transfert vers Providence n’avait pas avorté au dernier moment, pour d’obscures raisons administratives avec un impensable couac dans la retranscription des notes. Tant pis, il recommencera la saison chez Nick Bollettieri, avec la ferme intention de se rapprocher un peu plus de son rêve absolu, la NBA. Un championnat nordaméricain qui l’aimante, mais le cœur d’Alexandre restera toujours à la ville où il a grandi : « C’est un repère pour moi. Strasbourg, t’as envie de t’y balader. Aux USA, t’as pas envie, à part dans les centres commerciaux climatisés ! Tu ne verras jamais un bar ou une terrasse de restaurant en Floride… » Mais pour l’heure, trop tôt pour avoir un quelconque regret. « Les USA, c’est un rêve, rappelle Big Al. L’objectif, c’est de passer pro, et quand l’occasion d’aller aux States s’est présentée, je n’ai pas hésité une seconde. » Surtout que s’il aime Strasbourg, il aimait un peu moins la SIG, où il n’a jamais vraiment trouvé ses marques dans une ambiance qu’il ne goûtait guère. Si son destin pourrait être fulgurant, celui qui se verrait bien journaliste plus tard garde les pieds sur terre, mais la tête dans les étoiles. C’est forcément plus simple quand on est grand.
www.lacompagnie.eu - Photo : Preview Hervé Luthringer, Directeur marketing et communication commerciale, nous parle des nouvelles solutions internet d’ÉS SOLUTIONS INTERNET DE L’ÉNERGIE DURABLE ET RAISONNABLE Si consommer mieux, consommer moins et consommer plus propre permet de concilier confort de vie et geste pour la planète, ce n’est pas facile de s’y retrouver. Heureusement, le nouveau site www.es-energies.fr me simplifie la vie. Avant de se préoccuper de savoir comment faire pour économiser l’énergie, mieux vaut savoir comment l’utiliser au quotidien. Dans mon Espass personnel, d’un clic je gère mes contrats - d’un clic je saisis mes index de compteur - d’un clic je paie en ligne - d’un clic aussi j’arrête le papier et reçois mes factures par courrier électronique. Mais clac ! Une panne d’électricité ? Le lave-linge ne lave plus ? Le téléviseur ne fonctionne plus ? Grâce aux services d’assistance auxquels je peux souscrire en ligne, un spécialiste prend en charge mon appareil défectueux et le remplace à neuf si nécessaire*. Avec internet c’est 24h sur 24 et tous les jours qu’ÉS est à votre service Pour que l’énergie soit durable et raisonnable, il faut également veiller à la maîtriser. Et avec les offres écohabitat d’ÉS, chacun y trouve son compte ; particulier, professionnel, locataire ou propriétaire. L’énergie raisonnée, c’est pas compliqué ! * Offres soumises à conditions.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 1Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 2-3Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 4-5Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 6-7Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 8-9Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 10-11Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 12-13Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 14-15Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 16-17Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 18-19Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 20-21Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 22-23Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 24-25Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 26-27Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 28-29Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 30-31Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 32-33Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 34-35Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 36-37Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 38-39Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 40-41Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 42-43Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 44-45Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 46-47Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 48-49Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 50-51Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 52-53Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 54-55Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 56-57Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 58-59Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 60-61Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 62-63Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 64-65Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 66-67Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 68-69Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 70-71Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 72-73Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 74-75Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 76-77Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 78-79Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 80-81Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 82-83Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 84-85Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 86-87Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 88-89Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 90-91Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 92-93Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 94-95Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 96-97Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 98-99Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 100-101Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 102-103Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 104-105Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 106-107Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 108-109Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 110-111Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 112-113Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 114-115Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 116-117Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 118-119Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 120-121Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 122-123Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 124-125Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 126-127Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 128-129Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 130-131Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 132-133Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 134-135Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 136-137Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 138-139Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 140-141Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 142-143Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 144-145Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 146-147Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 148-149Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 150-151Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 152-153Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 154-155Zut ! numéro 7 sep/oct/nov 2010 Page 156