Zoom Japon n°69 avril 2017
Zoom Japon n°69 avril 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°69 de avril 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Ilfunet

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 15,6 Mo

  • Dans ce numéro : le retour des machikôba.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
zoom aCTU éDitO bastion Toyota, Nissan, Mitsubishi, Nintendo ou encore Toshiba. Tous ces noms nous évoquent la puissance industrielle du Japon. Pourtant ces fleurons de l’économie japonaise ne seraient pas grand-chose sans le soutien de milliers de petites entreprises dont le savoir-faire unique a permis au Made in Japan d’obtenir ses lettres de noblesse. Bien que leur situation ne soit plus aussi florissante que par le passé, les machikôba, comme on les appelle, tentent de trouver de nouveaux ressorts pour ne pas totalement disparaître. Nous sommes allés à la rencontre de plusieurs d’entre elles et nous avons découvert qu’elles étaient loin d’avoir dit leur dernier mot et qu’il fallait encore compter sur elles. 813,4 Librairie japonaise JUNKUDO Tél  : 01 42 60 89 12 Mail  : info@junku.fr 18 rue des Pyramides 75001 Paris V JunkuFr WWW. Junker -1- LA RÉDACTION courrier@zoomjapon.info milliards de yens (6,7 milliards d’euros). Tel est le montant de l’excédent commercial du japon au mois de février. Un niveau jamais atteint depuis 7 ans. Une progression de 245% sur un an, grâce à une hausse notable des exportations de pièces d'automobiles, de composants électroniques et d’appareils scientifiques. Il ne reste plus qu’à confirmer. rao o coiffure Le fou à la cangue de MoToolu Norinaga Introduction et traduction par Dominique Thomas Editions Kimé Livraison express par MI AZ ou plus économique par 1=1 Découvrez le véritable éclat de votre beauté ! Coupe sur cheveux secs. Des teintures 100% végétales pour prendre soin de vos cheveux et couvrir les cheveux blancs. 19, rue Delambre 75014 Paris TEL  : 01 43 27 55 33 Du lundi au samedi 9h30-18h30/Le jeudi jusqu'à 20h 2 zoom japon numéro 69 avril 2017 L E REGaRD D’ERic REchStEinER Kadena, préfecture d’okinawa Depuis plusieurs années, la question du maintien des bases américaines à Okinawa est régulièrement soulevée, notamment par la population locale qui met en cause les nuisances qu’elles génèrent. Si certaines personnes réclament la fermeture de quelques-unes d’entre elles, d’autres, comme cette femme, manifestent pour obtenir le départ de tous les soldats américains présents sur leur sol depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. EcOnOmiE Des hausses de salaires en berne La plupart des grandes entreprises japonaises ont offert à leurs salariés leur plus faible augmentation salariale en quatre ans. Un coup dur pour le premier ministre abe qui comptait sur un coup de pouce salarial pour relancer la consommation des ménages. Toyota, qui sert souvent de référence pour le secteur privé, a proposé une hausse du salaire mensuel de 1 300 yens (11 € ) contre 1 500 yens l’an passé. Les syndicats voulaient le double. naoKo Edga r Chââât r SOciété Intolérable suicide Si les mesures de prévention contre le suicide commencent à porter leurs fruits avec une baisse de 5,4% de leur nombre en 2016 par rapport à l’année précédente, les conséquences économiques de ce fléau demeurent élevées. Selon le ministère de la Santé et du Travail, les suicides ont coûté 3,8 milliards d’euros à la collectivité en 2016. De quoi inciter les autorités à poursuivre leurs efforts. TORAYAFai - Pâtisserie Japonaise Traditionnelle, Salon de Th a., 10 rue Saint-Florenn75001 Paris Madeleine, Concorde Tél  : 01 42 60 13 00 www.toraya-group.co.jp/paris/ Eric Rechsteiner Artisanat Japonais KIMONOYA 11 rue du Pont Louis-Philippe 75004 PARIS TEL +33 (0)1 48 87 30 24 www.kimonoya.fr
WA.tit t*a get-tigAl aee Moat a(f *L'homme sans fin  : Hayao MIYAZAKI Date de réalisation  : 2016 Durée  : 70 min. Langues  : Version originale en japonais avec des sous-titres en anglais. 20h30 , -311.1e1111fflif dr NHK WORLD T V it4t Expériences humaines A la rencontre de NHK World TV 18h30 2 avri ROJECTION Au-delà des images d'Epinal et des idées reçues sur l'archipel, la chaîne publique NHK choisit d'en montrer d'autres aspects intimes et parfois emouvants. Ces deux documentaires en sont la plus belle illustration. Mercredi 12 avril 2017 La passion selon Miyazaki *Ce que tu m'as appris sur mon fils Date de réalisation  : 2014. Durée  : 59 min. Langues  : Version originale en japonais avec des sous-titres et une voix off en anglais. Un autre regard sur l'autisme lère séance à 18h30, What You Taught Me About My Son 2ème séance à 20h30, Never-Ending Man : Hayao MIYAZAKI Lieu  : Maison de la culture du Japon à Paris 101 bis Quai Branly 75015 Paris HIGASHIDA Naoki, un adolescent atteint d'autisme sévère, s'est fait connaître, en 2007, au Japon grâce à un livre dans lequel il racontait son problème. Publié dans une trentaine de pays, l'ouvrage intitulé Sais-tu pourquoi je saute ? a connu un succès international et permis à de nombreuses personnes de mieux appréhender ce phénomène. Mais cela n'aurait sans doute pas été possible sans l'intervention de David Mitchell dont le fils est lui-même autiste. Touché par le contenu de l'ouvrage, l'écrivain britannique s'est lancé dans sa traduction anglaise contribuant à sa diffusion dans le monde. En mars 2014, il s'est rendu au Japon pour rencontrer le jeune HIGASHIDA. C'est cette rencontre émouvante que le film rapporte tout en mettant l'accent sur les échanges chargés d'espoir qu'elle a suscités. Réservation & informations WWW.MCjp.fr Tél  : 01 44 37 95 95 Entrée gratuite sur réservation, dans la limite des places disponibles. ou en vous rendant directement à la Maison de la culture du Japon de mardi à samedi, de 12h à 19h30 En 2013, MIYAZAKI Hayao avait provoqué la stupeur en annonçant sa retraite, du moins son intention de ne plus produire de longs métrages. Beaucoup avaient alors manifesté le regret de ne plus découvrir de nouvelles oeuvres signées du maître. Mais devant les caméras de la NHK, le réalisateur de Mon voisin Totoro ou du Voyage de Chihiro révèle que son goût pour la création est loin d'être éteint. Bien au contraire, sa rencontre avec de jeunes talents de l'animation assistée par ordinateur lui donne envie d'explorer de nouveaux horizons. C'est ce qui ressort des entretiens exclusifs qu'il a accordés à cette chaîne publique et au cours desquels il exprime ses sentiments profonds à l'égard de l'animation et de son avenir. Le film montre toute la passion de ce jeune homme de 76 ans.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :