Zoom Japon n°56 déc 15/jan 2016
Zoom Japon n°56 déc 15/jan 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de déc 15/jan 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Ilfunet

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : biker un jour, biker toujours ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
ZOOM CULTURE A VOIR Le retour gagnant de Hosoda On se demandait ce dont serait capable HOSODA Mamoru après son précédent film Les Enfants loups  : Ame et Yuki (voir Zoom Japon n°23, septembre 2012) grâce auquel il avait démontré son potentiel à prendre dignement la relève de MIYAZAKI Hayao ou de TAKAHATA Isao. Depuis, le cofondateur du studio Ghibli a annoncé sa retraite. Mais à la différence d’un HARA Keiichi qui a confirmé avec Miss Hokusai (voir Zoom Japon n°53, septembre 2015) son immense talent et son désir de s’affranchir de l’influence pesante de Ghibli, HOSODA semble opter pour des clins d’œil à ses illustres prédécesseurs. Dans Le Garçon et la bête, plusieurs éléments rappellent Ghibli, en raison peut-être de la présence d’anciens du célèbre studio comme NISHIKAWA Yôichi. Néanmoins, il nous livre un très bel ouvrage où il aborde des thèmes qui lui sont chers comme la relation parent-enfant qu’il avait si bien traitée dans Les Enfants loups. On prend un réel plaisir à découvrir les aventures de Kyûta (le garçon) et de Kumatetsu (la bête), justifiant ainsi tout le bien fondé de notre attachement à ce réalisateur. Le Garçon et la bête de HosodA Mamoru. Au cinéma le 13 janvier 2016. Les concours de la Maison de la culture du Japon à Paris 2016 >Ir Gagnez des billets d'avion pour le Japon ! Maison de la culture du Japon Parle K larrierfaaatee'ON - UN PROJET - LE JAPOt Concours 1 Expression en japonais Date limite d'inscription  : 6 janvier 2016 Concours 2 Projets étudiants (en fr) Date limite d'inscription  : 15 janvier 2016 Présentations finales  : samedi 5 mars 2016 Plus d'infus  : www.mcjp.fr/concours.mcjp@gmail.com 14 ZOOM JAPON numéro 56 décembre 2015 RÉCIT L’hommage réussi à la culture nippone Fin connaisseur du Japon et de sa culture populaire, l’auteur nous livre un très bel ouvrage dans lequel il partage sa passion. Il propose une vision de l’intérieur pleine de grâce et de détails dont on ne se lasse pas. On y croise les plus grands noms mais aussi des aspects moins connus du grand public. De quoi parfaire nos connaissances sur ce pays. A noter aussi l’excellent L’île Louvre de Florent Chavouet (Tokyo Sanpo) qui succède ainsi à TANIGUCHI Jirôet ses Gardiens du Louvre parus aussi l’an passé chez Futuropolis. Les Cahiers japonais  : Un voyage dans l’empire des signes, de Igort, trad. par Laurent Lombard, éd. Futuropolis, 24 € . POÉSIE Tanka modernes Le tanka et sa structure régulière iL 5-7-5-7-7 sont bien moins connus que le haïku autour duquel les publications sont HLM 1+, nombreuses. Aussi Jr iodera. porkal Mappe Tmal doit-on saluer cette anthologie du tanka qui permet d’en saisir toutes les subtilités et la richesse. Anthologie de tanka japonais modernes, édition trilingue, éd. du tanka francophone, 20 € . www.revue-tanka-francophone.com BOUTIQUE DE CADEAUX JAPONAIS www.Idoyair 42/44 rue Dombasle 75015 Paris 0YR Tel:01 48 42 44 14 H UMEUR par KOGA Ritsuko Japonaise oui, mais pas que… Je rêvais d’être Française et d’habiter dans cette capitale comme si c’était tout à fait normal. Pourtant c’est en étant ici que je me sens plus Japonaise que jamais. Déjà, lorsque je reviens en France après un voyage à l’étranger, je me sens solitaire en me séparant de mes compagnons français à la douane quand je dois faire la queue devant le guichet indiqué « Tous passeports » et pas « Passeport EU ». Je paie pourtant des impôts dans ce pays, et en plus, j’ai suivi une formation civique lors de mon changement de statut lié au mariage ! D’après le gouvernement, cela devait me permettre de découvrir les valeurs de la République française, lesquelles consistent à respecter la laïcité, l’égalité entre hommes et femmes, les libertés fondamentales, etc. En 6 heures, j’ai été formée et ai reçu une attestation ! Sinon, pour devenir Française, on m’a expliqué qu’il fallait attendre 4 ans après le mariage pour faire une demande de naturalisation, mais que tout le monde ne serait pas accepté. « Vous aurez plus de chance si vous avez fait des études universitaires en France que d’avoir eu un enfant dans le territoire », m’a-t-on dit. Ah bon ? Indépendamment des papiers, les occasions de rappeler mon origine ne me manquent pas. Quand je mange du fromage de caractère, on me dit « Ah dit donc, cette Japonaise ! ». Lorsque je bois un shot de rhum, on me lance  : « Tu n’es pas Japonaise ! ». Quand je parle, on me félicite  : « Tu parles bien pour une Japonaise ». Même le médecin ne résiste pas  : « Même pour une Japonaise, vous avez le teint trop pâle » et au travail, on me rappelle que « Tu es trop Japonaise » … C’est vrai que je suis Japonaise, mais quand estce que je pourrai discuter sur le même terrain que vous ? Lors des événements tragiques du 13 novembre, je me suis sentie très concernée et j’ai été très choquée. Les quartiers touchés font partie de ma vie et je me sens proche des gens qui les fréquentent. Ma profonde tristesse ne m’a amenée ni à sortir, ni à crier. Mais s’il s’agit de boire un coup en terrasse pour prouver mon aptitude à être Française, je suis alors 200% Française depuis 20 ans ! Étudiez le japonais en immersion ! Envie de poursuivre des études supérieures au Japon ? Écoles è Tokyo et Parie Méthode originale et efficace Sot SINCE 1975 D'intégrer le monde professionnel ? Préparez-vous avec nous ! 新 宿 日 本 語 学 校 Shinjuku Japanese Language Institute www.sng.ac.jp/france d Orientation pour études supérieurs Sorties et activités culturelles Contact à Paria burooneengfrance.fr St 01 43 38 38 09 Contact à Tokyo jimu_ang_teneang.ocjp
Un titre d'exception à mi-chemin entre "L'homme qui marche" et "Le Gourmet Solitaire" (JirôTanignichi). LA PHOTOGRAPHE 19 NOV 2015 RITOURNELLE 26 november 2015 Ctat Arlr gendiriiire. renr npresinu, UNE It4COlte, ira ! rond die eheinin. din diemme. urr ruer.rr pressepplihrenr, un abercion, pr¢ urntion. une prière.. ; 71 ti roiie 94-11 ftekige%jeiregrejniegirâ% KOMIKKU'La photographe." révèle cette belle ville qui vit encore aujourd'hui entre tradition et mnderhité- On deççuvre deA monuments emblematiquet, mais également det endroits plus insolites, plus discrets, et aussi. des fétes et evenementn qui rythment la vie de astis habitants- KOMIKKIJ 140:Lad 7a1ilN12 RITOURN par A01 IKESE En entrant, je pensais avoir tout laissé, tout perdu... où suis-je arrivée ? T 1 IL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :