Zoo n°74 nov/déc 2019
Zoo n°74 nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de nov/déc 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Arcadia Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : explorer les mondes cachés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Éditions Soleil, 2019 – Reb’s Le vagabond des étoiles, c’est Darrell Standing. Il est peut-être confiné dans le pénitencier de San Quentin en Californie, mais il a la formule de la poudre d’escampette. Pour s’évader, cet ingénieur agronome se souvient de ses vies antérieures, où il était un comte bretteur, impétueux et amoureux, un jeune migrant au cœur du Far West ou un soldat romain. Il ne sait pas pourquoi il possède ces bribes de souvenirs, dans lesquelles il plonge avec de plus en plus de facilité. De la colère aux étoiles Le dénominateur commun entre toutes ses destinées ? La rouge colère, celle qui l’a aussi conduit à trébucher jusqu’à cette attente interminable de l’échafaud à San Quentin. S’adressant au lecteur, il narre par le menu les humiliations et tortures que concoctent les geôliers aux détenus. De l’abêtissement organisé à la violence gratuite, son enfer pénitentiaire devient complet lorsque l’investigateur d’une évasion ratée l’accuse de posséder de la dynamite… Darrell se retrouve alors à l’isolement, ponctué de passages à tabac et de camisole totale, pour avouer une cache d’explosifs imaginaire. L’horreur de sa réalité carcérale alterne avec ses fuites mentales, véritables évasions de la géhenne pour le lecteur malgré leur tension sourde et leurs fins violentes. R etrouvez-les à BD Boum VOYAGES TOURMENTÉS La collection Noctambule fête ses 10 ans avec une exposition rétrospective à Blois et une nouvelle adaptation de celui qui avait inauguré ses publications  : Riff Reb’s. Avec Le Vagabond des étoiles, il n’explore plus les océans mais l’imaginaire d’un condamné à mort. De nouvelles pérégrinations teintées de noir, aux reflets captivants. L’art de la tempête Prévue en en deux tomes de chacun presque 100 pages, l’adaptation BD du roman glaçant de Jack London dépeint le voyage immobile d’un personnage houleux. Les envolées rageuses de Darrell Standing y explosent comme les orages d’Hommes à la Mer, la précédente transposition de récits marins par Riff Reb’s chez Noctambule. De l’ocre sale des séquences carcérales aux couleurs tranchées des souvenirs rêvés de son personnage, l’auteur sait souligner l’horreur crue que dénonçait Jack London mais aussi déformer les visages et les corps pour appuyer les physionomies, les caractères et les sensations. Écrin de liberté Le souffle et l’ampleur de son trait ne souffrent pas de se cogner aux murs d’un pénitencier, bien loin des immenses étendues explorées par sa trilogie marine (À bord de l’étoile Matutine, Loup des mers, Hommes à la mer). Habités, ses noirs et son usage de la voix off révèlent l’écrin de liberté qu’offre Noctambule. Annoncée comme la « passerelle entre bande dessinée et littérature », cette collection regroupe d’autres transpositions plus ou moins libres, du classique Moby Dick par Olivier Jouvray et Pierre Alary à l’émouvant Cheval d’orgueil par Bertrand Galic et Marc Lizano. Elle héberge aussi de nombreuses créations au dessin toujours somptueux dont on peut citer l’immense Croisade des innocents de Chloé Cruchaudet, le romantique et tourmenté Léonard et Salaï de Benjamin Lacombe et Paul Echegoyen et le polar très noir Nobody de Christian de Metter. Tous ces artistes mais aussi ceux qui rejoignent nouvellement la collection, comme David B. qui enquête de manière surréaliste sur Nick Carter et André Breton, seront exposés durant le festival BD Boum à Blois. Une belle occasion de voir exposée la diversité de cette discrète collection de Soleil, jamais avare en pépites graphiques. DURANT BD BOUM  : ➫ EXPOSITION À LA HALLE AUX GRAINS de 10 h à 18 h LINE-MARIE GÉROLD LE VAGABOND DES ÉTOILES T.1 de Riff Reb’s d’après Jack London Soleil, 96 p., couleur, 17,95 € Éditions Soleil, 2019 – Reb’s
François de Closets ˜ Corbeyran ˜ Chabbert EN LIBRAIRIE le 16 Octobre LES GUERRES D’ALBERT EINSTEIN DE LA RECHERCHE FONDAMENTALE À LA DESTRUCTION TOTALE Le destin d’un génie raconté par François de Closets 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :