Zoo n°74 nov/déc 2019
Zoo n°74 nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de nov/déc 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Arcadia Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : explorer les mondes cachés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 zoom Prisonniers du passage de Chowra Makaremi et Matthieu Parciboula Lorsqu’elle était doctorante en anthropologie, Chowra Makaremi écrivait sa thèse sur la zone d’attente de l’aéroport de Roissy, espace où sont retenues les personnes non admises en France. Elle retrace ici ce qu’elle a vu et/ou entendu. Il en résulte un roman graphique implacable et passionnant qui s’attache à ce sujet méconnu et complexe avec finesse et sensibilité. Le dessin de Matthieu Parciboula, semi-réaliste, vif et fort, utilise judicieusement la technique du lavis. S’il dépeint avec humanité les personnes, il représente précisément les lieux au cœur de la logique d’enfermement et d’exclusion. Un cahier documentaire riche en informations clôt cet album éclairant et indispensable. Steinkis, 160 p., couleur, 18 € No Direction d’Emmanuel Moynot BORIS HENRY Quand il n’est pas occupé à faire vivre à Nestor Burma de nouvelles aventures d’après les romans de Léo Mallet et l’univers graphique de Jacques Tardi, Emmanuel Moynot conçoit et dessine des romans graphiques policiers plus personnels et souvent excellents. Son tout dernier, No Direction, est un récit choral  : 20 chapitres de huit pages en bichromie, en hommage à la culture pulp. Jeb et Bess, un couple de serial killers, suivent le chemin chaotique de la rencontre de leurs prochaines victimes, de l’évitement de la police et du besoin d’argent. L’inspectrice Colleen Thompson s’efforce de remonter leur piste sanglante. Maxine, mère de deux enfants, cherche à fuir un compagnon trop violent. Qui croisera qui ? Sarbacane, 184 p., couleur, 24 € S ortir LA MER DE SERGE FINO S’EXPOSE À BRUXELLES Serge Fino explore le monde maritime avec ses séries Chasseurs d’écume et L’or des marées. À l’occasion de la sortie de Seul au monde, autour du Vendée Globe, Frédéric Lorge de la Galerie Comic Art Factory propose une exposition-vente consacrée à cet auteur. Entretien. Pourquoi une expo-vente autour de Serge Fino ? C’est la première fois en 25 ans de parcours que cet auteur est exposé. J’étais resté sur ce qu’il a fait il y a longtemps, comme Les Ailes du Phaéton mais là, j’ai décidé de me concentrer sur ses dernières réalisations  : la saga des Chasseurs d’écume et ses deux nouvelles séries chez Glénat, Seul au monde et L’or des marées. Pour quelle raison ? Serge Fino réalise deux albums en couleur directe par an, ce qui n’est pas très fréquent en BD. Quand j’ai vu les premières planches de Seul au monde, j’ai été conquis. Je suis très sensible aux univers maritimes comme ceux d’Emmanuel Lepage. J’aime beaucoup la mer du Nord, la Normandie, la Bretagne... Je me suis vraiment plongé dans l’œuvre de Serge Fino en découvrant Les Chasseurs d’écume et j’ai commencé à faire une sélection de planches entre terre et mer, issues de cette série historique patrimoniale. Que pourra-t-on voir (et acheter) dans votre galerie ? En accord avec l’auteur, je propose vingt-cinq planches originales, soit JÉRÔME BRIOT Extrait de L'or des marées T.1 Extrait de Seul au monde T.1 une sélection (drastique !) en noir et blanc des Chasseurs d’écume. Les visiteurs découvriront également quinze planches et les couvertures en couleur directe de Seul au monde et de L’or des marées. J’ai lu et relu les BD et proposé une sélection de pièces à Serge Fino, car je trouve que dans une bande dessinée, il y a toujours cinq ou six planches d’une qualité supérieure et représentatives. Depuis quand tenez-vous la Galerie Comic Art Factory ? Elle existe sur Internet depuis cinq ans et physiquement à Bruxelles depuis avril 2018. Je propose des expos qui durent trois à cinq semaines. La plupart du temps, elles sont centrées sur de la BD franco-belge et une à deux fois par an sur des auteurs américains. On a par exemple eu Gilbert Shelton et ses Freak Brothers. J’essaie d’avoir un équilibre entre le patrimonial et mes coups de cœur. Il faut que j’aime le livre car je ne peux pas proposer à la vente quelque chose qui ne m’a pas emballé. Même si c’est risqué car ce n’est pas parce qu’on a un coup de cœur qu’il est partagé... ➫ EXPOSITION SERGE FINO PIERRE FONTANIER du 22 novembre au 28 décembre 2019 Galerie Comic Art Factory Chaussée de Wavre 237 1050 Bruxelles Entrée libre ➫ SEUL AU MONDE T.1 de Serge Fino d’après Sébastien Destremau Glénat, 56 p., couleur, 14,50 € ➫ L’OR DES MARÉES T.1 de François Debois et Serge Fino Glénat, 48 p., couleur, 13,90 €
Parot - Dobbs - Chaiko les enquêtes de 2. L’homme au ventre de plombNicolas Le Floch LE NOUVEL ALBUM BD DE LA SÉRIE BEST-SELLER Le 13 novembre en librairie 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :