Zoo n°69 jan/fév 2019
Zoo n°69 jan/fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°69 de jan/fév 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Arcadia Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 49,2 Mo

  • Dans ce numéro : la paix ou le chaos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
38 Visuel provisoire. zoom C omics Maestros de SteveSkroce Le grand Maestro est désormais mort, tué par Mardok, le sorcier fou. Son fils, exilé sur Terre, doit alors prendre sa place pour diriger le royaume. Mais ses premières réformes sociales en faveur du peuple ne plaisent pas aux plus puissants qui commencent à comploter contre lui… Bien décidé à se battre pour ramener la prospérité, il découvre que sa tâche est plus compliquée que prévu… Avec ce surprenant album, SteveSkroce revient en solo et nous offre un récit plein de rebondissements, qui parle d’héritage, de puissance et un peu de politique dans les coins. C’est intelligent, drôle et très dynamique, accompagné d’un dessin vif et expressif. L’excellente surprise comics du moment ! Hi Comics, 192 p., couleur, 17,90 € FRÉDÉRIC GRIVAUD Kill or Be Killed T.4 d’Ed Brubaker et Sean Phillips Dylan réussirat-il à s’extirper du pacte qu’il a fait avec un démon, l’obligeant à tuer un salopard par mois pour continuer à vivre ? Ce quatrième et dernier tome clôt magistralement ce thriller, Brubaker faisant évoluer – voire basculer jusqu’à remettre en question la nature même de cette œuvre – le polar fantastique vers une mise en abîme psychologique et narrative remarquable. Kill or Be Killed interroge profondément notre rapport à la violence du monde et engendre des réflexions qui font encore écho après en avoir terminé la lecture. Les dessins de Sean Phillips, accompagnés de la mise en couleurs d’Elizabeth Breitweiser, participent pleinement à cette résonance... Une vraie réussite ! Delcourt, 176 p., couleur, 16,95 € CECIL MCKINLEY OH, LA BARBE ! Eric Powell nous propose un nouvel album de Chimichanga, l’une de ses meilleures créations, avec cette fois-ci au pinceau rien de moins que la petite-fille de Big John  : Stephanie Buscema ! Poilant... Chimichanga, c’est l’histoire de Lula, une petite fille à barbe vivant dans un cirque. Elle obtient un œuf donnant naissance à un gentil et gigantesque monstre poilu avec qui elle va devenir très amie. Avec cette œuvre aussi tendre que déjantée, Powella voulu s’adresser autant aux adultes n’ayant pas renoncé à leur âme d’enfant qu’aux enfants n’ayant pas envie qu’on les prenne pour des abrutis. Il a envisagé ce deuxième opus comme une nouvelle aventure à part entière, très excité de plonger les personnages initiaux dans une autre histoire étrange et décalée. Pour ce faire, il s’est associé à Stephanie Buscema qui a dessiné et peint en couleurs directes ses mises en pages en respectant l’identité visuelle du premier album tout en y insufflant son style délicieusement désuet. Elle partage avec l’auteur sa nostalgie visuelle, tout comme l’envie d’offrir aux enfants des œuvres s’extirpant du formatage ambiant. Nos deux compères se sont donc retrouvés sur tous les points, et ça se sent. L’univers et les mots de Powell sont bien là, et les peintures de Buscema ont une qualité graphique et chromatique épatante. Moche, et alors ? Dans cet album sous-titré La Tristesse du pire visage du monde, Lula va rencontrer son contraire, un être dénommé Ray Pugnant qui n’assume pas du tout sa « monstruosité » et qui en veut au monde entier à force d’être rejeté pour sa laideur. L’aventure dans laquelle cette ABOULE LE POGNON, ONCETRE ! SE VAIS EN AVOIR BES0INPouikILER LOIN ! NON ! PAS ÇA ! OH-OH ! VITE, TROUVUR RAYMOND... ! rencontre a lieu donne une nouvelle fois à Powell l’occasion de dézinguer les instincts les plus médiocres de nos congénères tout en défendant les différences... Car qui est le plus moche ? Le pauvre Ray Pugnant jugé sur son apparence, ou bien cette sorcière flatulente, ces nains haineux, ou encore cette foule prête à lyncher quiconque ne lui convient pas alors qu’elle a élu « le plus taré d’entre eux » comme sénateur ? Cette belle fable humaniste est constamment contrebalancée par les idées génialement débiles et les dialogues rentre-dedans de Sir Powell qui s’en donne à cœur joie pour nous faire rire, nous outrer, nous toucher, mais aussi nous faire réfléchir sur notre rapport à l’autre et à un monde soi-disant sérieux mais dont l’absurdité est bien plus assassine que celle – jouissive, libre et iconoclaste – de cette œuvre. CECIL MCKINLEY CHIMICHANGA T.2 d’Eric Powell & Stephanie Buscema Delcourt, 112 p., couleur, 14,95 € Chimichanga & TM 2019 Eric Powell. Tous droits réservés. 2019 Éditions Delcourt pour la version française.
TM & 2019 DC COMICS. All Rights Reserved. THE\DAR K\KNUT RETURNS ANTHOLOGIE - LONGUE VIE À BATMAN DARK KNIGHT RETURNS BATMAN, LA LÉGENDE BATMAN ANNÉE UN 991-11 LM 116.P. UMM./BATMAN ANTHOLOGIE &An./1011./GRANT MORRISON BATMAN, LA COUR BATMAN WHITE KNIGHT - FRANK MILLER KLAUS JANSON BATMAN, LA LÉGENDE - NEAL ADAMS BOB HANEY DENNIS O’NEIL - FRANK MILLER DAVID MAZZUCCHELLI - COLLECTIF FESTIVAL LR a DE LA BANDE DESSINÉE ANGOULÊME CCIIVIICS PRÉSENTE BATMAN, L’INTÉGRALE - GRANT MORRISON ANDY KUBERT TONY S. DANIEL BATMAN, LA COUR DES HIBOUX - SCOTT SNYDER GREG CAPULLO BATMAN À DÉCOUVRIR CHEZ URBAN COMICS MITMMI 80 FINS BATMAN WHITE KNIGHT - SEAN MURPHY 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :