Zoo n°68 nov/déc 2018
Zoo n°68 nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°68 de nov/déc 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Arcadia Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 17 Mo

  • Dans ce numéro : à la croisée des mondes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 zoom La Dette de Martin Romero Norman Castano est en pleine dégringolade. Humoriste pas assez drôle, largué et chômeur, il a eu le malheur d’emprunter à une banque dont les méthodes de recouvrement musclées ne lui laissent aucun répit. Constamment flanqué d’un personnage en costume de cérémonie lui rappelant le montant exact de sa dette, Castano glisse inexorablement vers le fond. Jusqu’à ce qu’il apprenne le décès de sa mère. Le retour au village natal sera-t-il salvateur ? Tragicomédie sur fond de crise économique, ce one-shot rappelle que les grands filous ne sont pas ceux que la société pointe du doigt ! Une ironique critique sociale à découvrir. Rackham, 224p., n&b, 18 € HÉLÈNE BENEY From Black to White de Stéphane Louis et Clément Baloup Pour le petit Curtis, fils de pasteur à Harlem, la vie va changer en 1964 lorsqu’il voit pour la première fois Michael Jackson et ses frères à la télévision. Pour lui, le choc est absolu  : ce noir danse comme un dieu, lui aussi va pouvoir le faire. Idole et guide de sa vie, jusqu’à sa mort en 2009, Michael va pourtant emprunter un chemin inverse à celui de Curtis en matière de droits civiques. Michael en finira presque blanc… Fascinante, cette fiction expose une page d’histoire de l’Amérique et des afro-américains, de la fin de la ségrégation à Obama. De quoi parfaitement accompagner l’exposition Michael Jackson  : on the Wallau Grand Palais, visible du 23 novembre 2018 au 14 février 2019. Steinkis/RMN, 120 p., couleur, 18 € HÉLÈNE BENEY B ande D essinée LES ENVAHISSEURS SONT PARMI NOUS ! En science-fiction, la plupart des auteurs dresse un tableau inquiétant des périls à venir. Avec Renaissance, Duval, Blanchard et Emem proposent de prendre à contre-pied ces habitudes. Dans leur ambitieuse nouvelle trilogie de science-fiction, le postulat de départ est inquiétant mais l’optimisme ou du moins l’espoir pointent rapidement le bout de leur nez. En 2084, c’est le chaos général  : une épidémie mondiale, des problèmes nucléaires et des catastrophes climatiques. Des extraterrestres de la planète Xänär, dotés d’une technologie largement supérieure à la nôtre, décident de nous faire profiter de leur aide. Pourquoi cette générosité ? Simplement parce qu’ils apprécient le potentiel de notre planète, notamment sur le plan artistique, même s’ils déplorent les limites de notre civilisation. eReaciE ahttl-ÈPIDÉMIES, 11.5 VONT ISOLER LA TOUR ET BRRI.ER TOUT CE OUIL- Y A AUTOUR. ON EST CONGOS ! Colonisateurs ou sauveurs ? Un couple d’extraterrestres fraîchement uni, le forestier Swännet la docteure Sätie, est mobilisé pour cette mission humanitaire d’envergure. Ils débarquent donc sur Terre, malheureusement sur des continents différents. Swännpart à la rencontre d’Hélène, une parisienne qui semble posséder l’immunité à la maladie mortelle qui ravage la Terre. Pendant ce temps, aux États-Unis ravagés par la guerre civile, Liz rencontre Sätie. Les humains réagissent avec effroi à ce qui ressemble à une invasion. L’avance technologique des extraterrestres s’accompagne d’un discours pacifiste et humanitaire bien rodé, mais leurs décontractants ressemblent à des drogues, sans compter les dommages collatéraux au cours des interventions d’envergure. D’où une certaine méfiance… Si Fred Duval, remarqué sur Carmen Mc Callum, Travis et autres Jours J, officie généralement avec son ami Fred Blanchard chez Delcourt, ils ont tous deux choisi de proposer leur projet chez Dargaud, qui fournissait selon eux le meilleur accompagnement à leur nouvelle mouture. Si Fred Blanchard a fourni les designs des extraterrestres, des paysages éloignés et des vaisseaux, le dessinateur Emem les a ensuite réinterprétés avec son propre style. Travaillant sur un story-board précis, il offre un dessin réaliste terriblement spectaculaire dans les séquences d’action qui se déroulent sur Terre ou les moments sur la planète Nâkän. Véritablement immergé dans ce qui pourrait ressembler à un blockbuster hollywoodien sur papier, le lecteur attend la suite de cette trilogie des questions plein la tête et vaisseaux extraterrestres plein les yeux. JEAN-PHILIPPE RENOUX RENAISSANCE T.1 de Duval, Blanchard & Emem 64 p., couleur, 14 €
Jean Van Hamme est de retour L’enquête est enfin bouclée ! Ce 2 e volume de L’Enquête nous offre une galerie de portraits de différents personnages apparaissant dans les tomes 14 à 19. Jean Van Hamme revient avec des révélations inédites, accompagné de Philippe Xavier au dessin ! EN LIBRAIRIE LE 30 NOVEMBRE 2018 2018 J. VAN HAMME - P.XAVIER - W. VANCE - J. GIRAUD - DARGAUD BENELUX (Dargaud-Lombards.a.) 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :