Zoo n°67 sep/oct 2018
Zoo n°67 sep/oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°67 de sep/oct 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Arcadia Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : cyberfatale...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46 DORAEMON 1978 Takatoshi YAMADA/Shogakukan Inc. DORAEMON 1978 Takatoshi YAMADA/Shogakukan Inc. M anga DERNIERS GADGETS POUR DORAEMON L’ultime volume de Doraemon parait en octobre. Curieusement, ce manga jeunesse amusant et inventif est méconnu du public français. On en parle ? Doraemon est un manga créé en 1969 par Fujiko F. Fujio. Ses 45 volumes paraissent de 1974 à 1996 au Japon, et à partir de 2006 en France, aux éditions Kana. Figure emblématique de la bande dessinée japonaise, avec plus de 100 millions d’exemplaires vendus dans le monde et d’innombrables produits dérivés à son efigie, Doraemon est culte partout. Partout ? Non, le village gaulois boude encore et toujours les charmes de ce chatrobot bleu venu du futur. Trop japonais ? Pourtant les Espagnols et les Italiens l’adorent. Trop infantile ? Pas du tout, c’est une merveille d’inventivité et d’humour qu’on peut apprécier à tout âge. Alors ! ? Eh bien… dificile de trouver une explication. Bien sûr, la diffusion du dessin animé a été très tardive en France. Mais d’autres séries ont trouvé leur public sans le renfort d’un animé. Son dessin est chouette, peut-être un peu rétro (et alors ?). La forme de chapitres courts et indépendants est assez proche des best-sellers de la collection BD Kids (Ariol, Anatole Latuile), donc en phase avec le public visé. Pour l’humour et l’inventivité, Doraemon est comparable à Léonard ou à Gaston Lagaffe. Malgré toutes ces qualités, en France Doraemon reste une série conidentielle. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas trop tard pour s’y intéresser ! Un chat dans le tiroir Nobita, un garçon enjoué d’une dizaine d’années, excelle dans un seul domaine  : la flemme. Il est dissipé en classe, adore s’amuser, ne refuse jamais une petite sieste. Un jour Nobita a la surprise de voir sortir du tiroir de son bureau (apparemment connecté à une machine à voyager dans le temps) un drôle de chatrobot bleu  : Doraemon. Ce dernier débarque du 22 e siècle pour tenter d’inléchir son destin. Car si on ne fait rien, le garçon va accumuler des dettes jusqu’à la septième génération ! Pour aider Nobita, Doraemon lui propose toutes sortes de gadgets futuristes et amusants, qu’il sort d’une poche kangourou reliée à un espace 4D illimité. Par exemple, le « bamboucoptère » est une hélice qui permet de voyager dans les airs. La « porte va partout » s’ouvre sur la destination choisie. La « nappe des gourmets » se couvre de tous les plats qu’on souhaite. Le « tissu du temps » permet de faire voyager dans le temps ce qu’elle entoure. Le « stylo-ordinateur » écrit les bonnes réponses à toutes les questions. Nobita, insouciant et roi des paresseux, va devenir accro à tous ces gadgets, en réclamant de nouveaux outils à Doraemon dès que le moindre problème se pose à lui… Pas sûr que le garçon, avec toutes ces aides, devienne plus courageux ! Copain idéal Nobita a toute une bande de copains, dont trois principaux. Shizuka est une petite ille dont il est amoureux. Giant, un garçon très costaud et colérique, adore chanter en public, hélas comme une casserole. Enin Suneo, l’âme damnée de Giant, est manipulateur et orgueilleux. Dès lors, entre timidité, crainte et méiance pour ses amis « normaux », Doraemon avec tous ses gadgets géniaux incarne le copain idéal, celui qui est iable et toujours bienveillant. Pour autant il n’est pas servile, il peut s’opposer à Nobita ou même lui faire des farces, comme dans un chapitre mémorable du tome 16, où Doraemon conie à Nobita la « superarmure », objet d’invincibilité que les idiots ne peuvent pas voir. En réalité, comme dans le conte Les Nouveaux Habits de l’empereur, cette armure n’existe pas du tout, c’est juste une blague réussie de Doraemon ! N’hésitez plus  : donnez une chance à cette série tendre et drôle, une joyeuse bouffée d’enfance ! JÉRÔME BRIOT DORAEMON VOL. 45 de Fujiko F. Fujio Kana, 190 p., n&b, 6,85 € DORAEMON 1978 Takatoshi YAMADA/Shogakukan Inc.
99 sNas Nr7Vrri 1 -.J.NvANa NOW IcINVC* Néle 5V ru- Chz Kana, la rentrée Le Rêve de mon père Taiyô Matsumoto Série en 3 tomes sera littéraire ! 5Vel N'alSael v-1 Isa.v Contamination Ao aCatou 9Y'S'L - i4 Plutôt tranche de vie décalée, combat contre la montre ou ode à la femme ? Choisissez votre ambiance ! HANA OTOKO 1998 Taiyou MATSUMOTO/SHOGAKUKAN Série en 3 tomes WWW.KANA.FR AO ACATO/Kodansha Ltd. Le fleuve shinano kazuo kamimura intégrale 720 pages 33 47 SHINANOGAWA 2005 by HIDEO OKAZAKI, KAZUO KAMIMURA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :