Zoo n°66 jui/aoû 2018
Zoo n°66 jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°66 de jui/aoû 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Arcadia Media

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : la fuite ou la vie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 zoom Sous un ciel nouveau, de Fujii et Hirai Recueil de quatre histoires, cet album est un petit bijou. On y découvre notamment un couple de vieux campagnards qui,'Sous un ciel nouveau à la mort de leur fils et de leur belle-fille, décide de reprendre le petit restaurant de celui-ci et dÊélever ses enfants. Tout recommencer sÊavère être la seule issue pour faire vivre lÊesprit de leur fils. De son côté, le petit Naoto nÊa plus que sa mère et rêve de sÊentraîner au base-ballavec son père comme les autres garçons⁄ Yayoi, elle, attend le grand amour lorsquÊelle rencontre le prince charmant... Toutes ces histoires, naïves, dures et profondes, nous rappellent que lorsquÊon envisage les choses dans la globalité de la vie et positivement, tout est possible. Ki-oon, coll. Latitudes, 240 p.n&b, 15 € HÉL˚NE BENEY Les Aventures de Hong Kiltong, de Yoon-Sun Park Premier roman coréen (ou en tous cas qui utilise pour la première fois lÊalphabet coréen), lÊhistoire dÊHong Kiltong est connu de tous en Corée, même si peu lÊont lu. CÊest le cas de Yoon-Sun Park qui le lira une fois en France et tombera en amour de cette histoire fantasque et drôle. Elle adapte donc en BD, avec ses couleurs vives et son dessin naïf, le récit de ce jeune garçon, bâtard de ministre, qui devient, par la force magique de lÊenseignement taoïste, le super défenseur des paysans. Candide et symbolique du monde coréen en 1612, cÊest surtout la dénonciation avec humour dÊune société normée. DÊailleurs, son auteur, Hô Kyun, a visé juste puisquÊil a fini sur lÊéchafaud⁄ Misma, 60 p.couleurs, 18 € HÉL˚NE BENEY Hungry Marie, T.1, de Ryuhei Tamura LÊauteur de Beelzebub était attendu au tournant, il ne déçoit pas en concoctant une nouvelle série aux prémices fabuleusement improbables. Son personnage principal, Taiga, se voit obligé de cohabiter corporellement avec la dernière reine déchue de France. Principal problème, leur psyché sÊalterne dans le désordre et, lorsquÊapparaît la personnalité du héros, suit le corps de la reine. SÊensuivront diverses luttes de pouvoir en milieu scolaire, une incapacité chronique à gérer la souveraine et une exacerbation des rivalités familiales. Pas de quoi lancer une grande saga (la série se conclut en quatre tomes), mais plaisant pour tout amateur de lÊauteur. Kazé, 192 p.n&b, 6,79 € ALEX MÉTAIS by KUI Ryôko/Enterbrain by KUI Ryôko/Enterbrain Après quÊun dragon a dévoré lÊune de ses coéquipières lors dÊune quête dans un labyrinthe, la guilde de Laïos se disloque. Ne restent plus que lÊelfe Marcyle, lÊhalfelin Tylchak et lÊhumain Laïos. Ce dernier, bien déterminé à sauver sa collègue, veut repartir tout de suite à lÊaventure, quitte à risquer sa vie. Ses compagnons décident de lÊaccompagner. Mais rapidement, à cause de la précipitation et donc du manque de préparation, la petite troupe se retrouve affamée. CÊétait sans compter sur Senshi, un nain plein de ressources, passionné de cuisine. Décidé à les accompagner, il va leur apprendre à chasser et cuisiner les monstres et plantes que lÊon trouve dans le donjon. Car ici, la règle est simple  : cÊest manger ou être mangé. Au fil des chapitres, on va découvrir de nouvelles créatures issues des bestiaires de fantasy (mandragore, sirène, cocatrix, golem⁄), leur mode de vie, M angas & A sie GASTRONOMIC FANTASY Les récits de fantasy s’attardent souvent essentiellement sur les quêtes, trésors et dangers qui font le quotidien des protagonistes et le sel de leurs aventures. Cependant, lorsqu’ils n’affrontent pas des hordes de goules ou crochètent des pièges, que font-ils ? Comment survivent-ils dans ces couloirs ? En un mot  : que mangent-ils ? leur chasse et évidemment une ou deux façons de les accommoder. Si les recettes impliquent des ingrédientsésotériques quÊon aura peu de chances de trouver dans notre monde (des brochettes de parasite de kraken, ça laisse rêveur), elles sÊinspirent de vrais plats. On reconnaîtra entre les lignes lÊanguille grillée à la japonaise, la quiche ou encore les éclades de bivalves. FANTASY RÉALISTE Si le début de la série ressemble à un catalogue à la Prévert des différentes espèces croisées dans les couloirs et des recettes quÊon peut en tirer, lÊintrigue sÊétoffe et une trame narrative plus solide se met en place à partir du volume 3. En établissant son univers au fur et à mesure, lÊauteur Ryoko Kui permet à son lectorat une immersion réaliste dans un monde fantastique. Les règles ont été établies, on peut donc rentrer dans lÊaction en acceptant lÊunivers tel quÊil nous sera présenté. Ce sentiment est renforcé par un dessin simple mais efficace. Son économie de traits renforce les expressions des personnages et contraste avec le détail des décors. Ainsi, les personnages participent non seulement à la construction de lÊintrigue, mais également à la mise en valeur de lÊunivers. Gloutons & Dragons est un manga recommandé pour les amateurs de fantasy un peu lassés des sempiternelles quêtes porte/monstre/trésor. En outre, lÊhumour de la série la rend accessible à tous. THOMAS HAJDUKOWICZ GLOUTONS & DRAGONS, T.5 de Ryoko Kui, Casterman, 192 p.n&b, 8,45 €
JACKASS ! SCARLET BERIKO 2016 Originally published in Japan in 2016 by SHINSHOKAN CO., LTD., Tokyo. Il y a 100 ans sont apparus les Ennemis de lÊhumanité, des créatures surpuissantes coupables de la perte de millions de vies lors de massacres de masse. De nos jours, dans une école dÊadolescents à super-pouvoirs située au milieu de lÊocéan, la jeune Nana vient rejoindre les effectifs des futurs héros chargés de protéger le monde. Mais lÊhéroïne nÊest pas une étudiante comme les autres. Son pouvoir ? Lire les pensées. Sa mission ? Empêcher de nouveaux génocides, quel quÊen soit le prix⁄ UN POSTULAT FAMILIER On démarre la lecture de Talentless en territoire connu. Au bout de quelques pages, on commence même par craindre cet air de déjà-vu un peu trop présent. La classe de dangereux élèves située entre My Hero Academia et Assassination Classroom, lÊhéroïne mystérieuse dont la spontanéité met mal à lÊaise, la télépathe qui recherche le garçon qui gomme ses M angas & A sie Frissons et embarras La vie scolaire est remplie de micro-événements qui ne revêtent une importance que tardivement, lorsqu’il s’agit de se remémorer un temps révolu, parfois béni, parfois honni. L’événement à l’origine de cette histoire n’est définitivement pas aussi anodin. Keisuke, Katsumi et Masa sont trois potes de lycée. Keisuke nÊa pas le temps pour une copine, Masa batifole à tout-va avec la gente féminine et Katsumi ensorcelle lÊinfirmier scolaire. Tout semble plus ou moins rouler, bien que Kei ne bénéficie pas dÊune situation financière très satisfaisante, jusquÊau jour où lÊimpensable se produit. Keisuke enfile par mégarde les collants de sa sflur en pleine journée de cours. Révéler la situation serait un pari trop périlleux pour son image ! Heureusement, Masa intervient et sauve la situation. Kei découvre à cette occasion la troublante obsession de son ami pour les collants, tandis que Masa discerne avec stupéfaction les jambes les plus parfaites qui soient sous ces dessous froissés. KEISUKE LONG LEGS LÊhistoire aurait très bien pu en rester là, mais cÊétait sans compter lÊobstination de Masa pour le galbe de Kei couplé à une sensuelle insistance tactile. Commence alors un intense questionnement, tandis que ces deux indécrottables Plus douée qu’elle n’en a l’air Dans cette école de super-héros (encore une), les élèves s’entraînent dur pour éviter à l’humanité de connaître un sort funeste. pouvoirs pour être enfin tranquille⁄ Toutes ces références éculées nÊont quÊun seul but, installer le lecteur dans une zone de confort dont un premier twist viendra le sortir avec surprise au premier tiers du tome 1. LÊintrigue quÊon pensait sur des rails prend alors un détour imprévu et installe un angle tout à fait rafraîchissant à lÊensemble. On se laisse alors prendre par les aventures de cette anti-héroïne violente mises en image par un dessin fluide et facile dÊaccès. Issue du magazine Shônen Gangan de Square Enix dont on connaît la qualité (Doubt, Soul Eater, Kingdom Hearts⁄), Talentless est un shônen à suivre ! YANNICK LEJEUNE TALENTLESS, T.1 ET 2 de Looseboy et Furuya Iori, Doki-Doki, 240 p.n&b, 7,50 € hétéros bataillent pour comprendre ce tout nouveau bouillonnement, libéré des carcans habituels du désir et de la perception dÊautrui. Ce qui débute comme un service rendu basculera bien vite dans une valse de dénis autant que dÊabandons. La finesse de lÊaccession à cet amour est troublante et envoie joyeusement valser toute catégorisation abusive. Le casting de personnages secondaires enrichit agréablement ce maelström intime, soit grâce à une bonne touche dÊhumour, soit en balançant ces émois balbutiants avec des problématiques de couples plus affirmés. En tout cas, rarement un événement scolaire nÊaura autant marqué deux adolescents. JACKASS ! de Beriko Scarlet, Taïfu, 256 p.n&b, 8,99 € ALEX MÉTAIS (:(1 POIS PENSER UN/TRUC DU GENRE "ROURG001 CETTE FILLE ESSAIE DE ME ROTER PI" by Looseboy and FURUYA Iori/Square Enix 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :