Zoo n°64 jan/fév 2018
Zoo n°64 jan/fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°64 de jan/fév 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Arcadia Media

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'homme gribouillé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 BLACK HAMMER, T.1, DE JEFF LEMIRE ET DEAN ORMSTON, URBAN COMICS Black Hammer est un très bel hommage aux comics de super-héros qui a amplement mérité son Eisner Award de la Nouvelle Série 2017. Non pas un hommage qui ne serait quÊun récit-galerie regorgeant de clins dÊflil pour aficionados, mais une déclaration dÊamour singulière qui, si elle contient de nombreuses références au genre (et à toute sa généalogie, des pulps aux films de SF en passant par lÊhorreur), se porte ailleurs, sur lÊhumain, dans la lignée des créations personnelles de lÊauteur. Lemire dépeint avec sa sensibilité et son intelligence habituelles les relations difficiles et la psychologie intime dÊun groupe de super-héros de lʘge dÊOr venus dÊune autre réalité et qui se retrouvent coincés dans la nôtre, se réfugiant dans une bourgade américaine paumée. Chacun a ses blessures, certains ont lÊespoir de retourner dans leur dimension originelle, mais tous sont en deuil dÊun des leurs, Black Hammer... Les dessins de Dean Ormston sont admirables (transcendés par les couleurs de Dave Stewart), sachant subtilement évoluer selon les scènes en faisant parfois écho à de grands artistes des comics. CECIL MCKINLEY VARIATIONS, DE BLUTCH, DARGAUD Voilà un exercice de style qui ravira les uns et laissera les autres de marbre. Blutch, qui a marqué le 9 e art de son empreinte avec – entre autres – Mademoiselle Sunnymoon, Péplum, Le Petit Christian, Blotch, La Volupté, sÊessaie avec Variations à réinterpréter certaines des bandes dessinées quÊil a aimées. En une planche, il remodèle des séquences – parfois plus longues que la simple page – avec le même plaisir hypnotique quÊil avait à recopier les dessins de ses séries favorites étant enfant. Pellos, Giraud, Crepax, Lauzier, Greg, Franquin, Fred, Lambil, Hergé, Bretécher, Graton, Jacobs – pour ne citer quÊeux –, le choix des 30 auteurs vénérables, tous européens, est dÊun grand éclectisme. La patte Blutch, toujours aussi nerveuse, habitée, flamboyante, poétique, fait merveille. La lecture de ces planches se suffit à elle-même, mais la connaissance des fluvres ÿ rejouées Ÿ est un plus. On regrettera donc quÊil nÊy ait pas possibilité de consulter les séquences originelles dans lÊouvrage. On regrettera également très fortement dans Variations que Blutch nÊait pas commenté ses choix et ses intentions, qui, lorsquÊon les lit ailleurs, sont diablement éclairants. THIERRY LEMAIRE LE PROFIL DE JEAN MELVILLE, DE ROBIN COUSIN, FLBLB En compétition pour le Prix polar (et probablement le grand favori de cette sélection), Le Profil de Jean Melville met en scène une agence de détectives recrutée par la société Jimini (une boîte hi-tech) pour enquêter sur une affaire de sabotage de câbles Internet. Le véritable héros du livre, cÊest le ÿ Jiminy Me Ÿ, un prototype de lunettes à réalité augmentée que le détective Gary va se laisser convaincre dÊexpérimenter. Comme le smartphone, avant de lÊavoir essayé, on se dit que cÊest un gadget. Comme le smartphone, une fois quÊon y a goûté, on se demande comment on faisait pour vivre avant. Car lÊoutil embarque un assistant personnel ultra-connecté, bougrement utile pour accomplir tous ses objectifs  : perdre du poids, être plus performant au travail, visiter la ville, répondre à toutes ses questions... Jiminy Me est même capable de proposer des réparties en temps réel à servir à ses interlocuteurs, quand on est dans une négociation, pour améliorer ses chances de lÊemporter⁄ LÊintérêt du livre est décuplé par sa colorisation radicale. Le monde y est en noir et blanc, à lÊexception de tout ce qui vient du monde numérique  : écrans dÊordinateurs, de TV et de téléphones dans un premier temps, puis lÊinterface des fameuses lunettes. Geek. Intrigant. Palpitant. Visionnaire. Un chef-dÊfluvre de polar ! Angoulême 2 018 A8PAHAM. TU N'AUP.A15 PA5 EU 1-55 veUX PUIS GROS CUE GE VENTRE Avec ceLLJJ-LÀ ? DANS LÊINFINI - 1906-1915, DE G. RI, BNF - 2024 Ce recueil de trois récits réalisés par G. Ri est à la fois lÊexhumation dÊun trésor ignoré enrichissant grandement notre connaissance de lÊhistoire du 9 e art et une réhabilitation salutaire de ce pionnier oublié qui sÊavère pourtant être lÊun des plus étonnants précurseurs de la science-fiction en bande dessinée. Ses fantaisies scientifiques – sÊinscrivant dans la lignée des Verne, Robida ou Méliès – offrent à notre regard des spectacles visuels fascinants, beaux et cocasses dans leur ÿ modernité désuète Ÿ. Dans ces voyages dans lÊespace ou/et le temps, nous assistons à la formation de la Terre, croisons des dinosaures, sommes transportés sur Mars... Publiées ici telles quÊelles le furent à lÊépoque, ces histoires en images où la bulle nÊest pas encore apparue dans les cases nous révèlent aussi le talent de G. Ri avec des mises en couleurs subtiles accentuant le merveilleux et un noir et blanc qui témoigne dÊun style graphique assez épatant. LÊalbum se clôt avec deux textes intéressants sur lÊanticipation à la Belle Époque et sur la compréhension des fluvres de G. Ri. Patrimonial et indispensable. Une merveille ! CECIL MCKINLEY BLACK HAMMER LA PETITE COURONNE, DE GILLES ROCHIER, 6 PIEDS SOUS TERRE Chronique drôle et grinçante de la banlieue ordinaire, La Petite Couronne se compose de courtes saynètes dÊune à trois pages qui mettent en scène quelques personnages dans des situations de la vie quotidienne  : discutant dans la rue, assis sur un banc, mangeant, au marché, allant chercher les enfants à lÊécole⁄ Et lorsquÊil est question dÊacheter une boulette de shit ou de se procurer IA "PUIT une arme, cela donne lieu à des scènes assez décalées. Au fil des pages, les situations se répètent, se précisent et sÊaffinent, conférant une unité au récit qui peut finalement se lire comme une histoire dÊun seul tenant. Le dessin, vif et précis, sÊattache notamment aux espaces et à ce qui sÊy trouve  : immeubles imposants, épiceries de quartier, snacks, palissades, tags et, çà et là, un coin de nature. Quant au choix de la bichromie et de la couleur ocre, ils conviennent bien aux ambiances. Cet album possède une dimension documentaire même si nous ne savons jamais à quel point ces scènes tiennent de lÊautobiographie ou de la fiction. BORIS HENRY Puis des craquements sinistres, et d'immenses crevasses s'entrouvrent de toutes parts, engloutissant des foréts entières qui deviendront pour nous ces gisements de charbon que nous exploitons à présent. Quel chapitre palpitant que ces événements tragiques. pour l'ouvrage de Diplodocus. JÉRłME BRIOT DANS LÊINFINI - 1906-1915 Dark Horse Comics éditions 2024/BNF
❑ L Y N1 P U S B E C & R AFFAELE LA NOUVELLE SÉRIE DE SCIENCE-FICTION DES AUTEURS DE PROMÉTHÉE OLYMPU ! S MONS O L Y M PUS MONS DISPONIBLES EN LIBRAIRIE TOME 3 LE 10 JANVIER EN LIBRAIRIE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :