Zibeline n°9 juin 2008
Zibeline n°9 juin 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de juin 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : politique culturelle... Marseille s'explique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 SAISONS GAP BRIANÇON THÉÂTRE NONO Là-haut dans la montagne À quelques heures de Marseille, au cœur de Gap comme aux pieds des pentes de Briançon, la Scène Nationale des Hautes-Alpes distille sa programmation à travers deux lieux coupés de rien, et surtout pas de la création. La preuve par un tour d’horizon de la nouvelle saison Mais rappelons d’abord, pour ceux qui ne connaissent pas les scènes alpines, l’incroyable réussite de ce pôle, constitué de la Scène Nationale de la Passerelle et du Théâtre du Cadran : les salles, toujours pleines, programment des spectacles variés et exigeants, un nombre incroyable de créations coproduites… et la plupart des créateurs régionaux qui comptent sont passés en ces murs, y séjournant souvent comme artistes associés. Et le public y est nombreux et jeune, formé, attentif : fruit d’années de travail de médiation culturelle, qui ont permis de réussir une véritable démocratisation, dans un département à l’accès pourtant difficile. La Passerelle : tout pour tous Une trentaine de spectacles et concerts : des propositions à retrouver dès le mois de septembre sur la scène gapençaise. Théâtre, danse, musique, sans oublier le jeune public, chacun devrait trouver chaussures à son pied, ou plutôt spectacles à son goût. Les yeux et les oreilles de Zibeline ayant toutefois traîné dans nombre d’endroits tout au long de la saison passée, nous ne saurions trop vous recommander la fréquentation de quelques spectacles que nous avons aimés : Une île de François Cervantès, captivante allégorie masquée, Questo Buio Feroce, œuvre de maturité de l’italien Pippo Delbono, les étonnantes Métamorphoses imaginées par Frédéric Métamorphoses Pino Pipitone Flamand pour le Ballet National de Marseille ou encore Sombreros, dernier opus, un peu décevant, du maître du rêve éveillé, Philippe Decouflé. Mais aussi les pièces d’artistes moins connus telle la compagnie L’employeur, qui s’attaque avec un art consommé du décalage au très beau texte d’Eugène Savitzkaya Aux prises avec la vie courante, et les jeunes brésiliens des Membros, dont le hip hop chauffé à blanc ne fait aucune concession à l’âpreté de la vie. Côté création, on sera particulièrement attentif à celle de Catherine Marnas qui transforme tous les textes qu’elle touche en pertinents objets scéniques. Avec Le retour au désert de Koltès, les retrouvailles s’annoncent de taille : Catherine Marnas a monté avec une grande subtilité nombre de ses textes, souvent créés d’ailleurs à La Passerelle, durant ces 10 dernières années… Le prochain spectacle du facétieux chorégraphe Thierry Baë devrait également réserver de bonnes surprises. Son titre parle pour lui : Tout ceci (n)’est (pas) vrai. Il nous faudrait encore parler de Fellag, Michel Raskine, Didier Galas, Guy-Pierre Couleau, Emanuel Gat et Régis Obadia, Nathalie Pernette, Thomas Dutronc, l’Opéra éclaté ou encore de l’Ensemble Télémaque. Impossible de les citer tous pour témoigner exhaustivement du foisonnement et de la qualité de cette nouvelle saison que nous vous invitons à découvrir au plus vite : les abonnements sont d’ores et déjà ouverts ! /Ara i{T ! yr'A API La Sublime revanche Cédric Rouillat Le Cadran : tout pour la musique À Briançon, les oreilles seront une fois de plus à la fête. Au programme de cette scène résolument tournée vers la musique, du classique avec l’essence rare du quatuor Ebène et de son programme français, Ravel, Debussy, Fauré. Du Jazz, dans tous ses états : des ensorcelantes vocalises d’Ilene Barnes et de Laïka Fatien au jazz klezmer de David Krakauer, en passant par le jazz occitan d’André Minvielle et un hommage à Léo Ferré concocté par trois des plus grands jazzmen italiens - dont Gianmaria Testa- en français s’il vous plaît ! De la chanson également, avec la joyeuse gouaille d’Agnès Bihl, le cabaret La sublime revanche ou encore les Folks Songs et autres chansons populaires du XX e siècle revues et sublimées par l’Ensemble Télémaque. Nombreux seront également les rendez-vous où la musique croisera les autres arts. À l’image de L’instrument à pression, étonnante balade au croisement du théâtre et du concert où l’écriture de David Lescot rencontre la trompette de Médéric Collignon et l’incroyable talent du comédien Jacques Bonaffé. À l’image aussi des nombreux spectacles jeune public qui émaillent la programmation : la musique y tricote de pertinents maillages avec le théâtre, la danse, le cirque et même le cinéma. Et parce que les coups de cœur n’ont que faire des catégories, il y aura aussi de « purs » moments de théâtre, de danse et d’humour : La Seconde surprise de l’amour mise en scène par Alexandra Tobeleim (voir page 16), les Petites virtuosités variées des solistes du Ballet de l’Opéra de Paris ou encore l’hilarant cirque des Cousins. Comme quoi, dans la montagne, il est autant question de culture que de nature… LAURENCE PEREZ Saisons 2008/2009 La Passerelle, Gap 04 92 52 52 52 Le Cadran, Briançon 04 92 25 52 52 Ilene Barnes Pierre Terrasson
Inauguration contestable Le Théâtre NoNo de Serge Noyelle et Marion Coutris a tendu ses toiles de cirque à côté de la Campagne Pastré pour accueillir le public marseillais venu en nombre. De nombreux comédiens mêlés à la foule déambulaient sous des oripeaux baroques et des maquillages outranciers : le Petit Chaperon Rouge cherchait sa maman et n’avait pas que de la galette dans son panier ! Des femmes imposantes circulaient dans des tenues de danseuses, des travestis lançaient des oeillades... On croisait des comédiennes du populaire feuilleton Plus belle la vie tout aussi bien que des musiciens, des jongleurs, des équilibristes. Des plasticiens installés sur des tréteaux peignaient de grandes fresques en direct. Parfois le télescopage des musiques et des interventions cacophoniques s’ajoutait à l’ambiance déjantée. Moment fort : les intervenants ont défilé en rythmant leur marche déhanchée avec les talons, la foule s’est mise à l’unisson ; pendant plusieurs minutes le chapiteau a vibré ! Petite note officielle : Michel Sapin, préfet de la région PACA, et Jean- Claude Gaudin et Bernard Latarget fraîchement débarqués de Bruxelles, sont venus déclarer ensemble leur foi dans la canditature de Marseille Capitale Européenne de la Culture en 2013. Enfin une danseuse flamenca enflammée et un groupe de musique mi-jazzy ont embrasé la salle. Il reste à voir comment le programme 2008-2009 sera accueilli : des temps forts de collaboration artistique avec le Festival de Marseille, le Théâtre de la Criée, le Ballet de Marseille et le Théâtre Toursky sont annoncés, en plus d’une programmation personnelle avec des reprises de spectacles du Styx Théâtre. La Ville de Marseille prépare depuis des années l’installation de Serge Noyelle à Marseille : jusqu’alors basée à Chatillon, sa Cie était venue jouer son Cabaret en 2004, déjà coproduit par la Ville, et son Entremets-entremots en 2006, dans cette Campagne Pastré, juste à côté du théâtre Équestre du Centaure. La Cie Styx sait inventer des moments festifs, décalés, où le théâtre se met à table, chante et se partage comme un repas, se nourrit de mots, et crée entre spectateurs et comédiens des liens nouveaux. Un lieu de théâtre dans les quartiers sud paraissait territorialement nécessaire. Reste qu’on se demande toujours pourquoi le Styx se voit construire un théâtre à grands frais, alors que tant de compagnies marseillaises sont toujours à la rue, sans salle de répétition, sans lieu qui les programme régulièrement. Et que les travaux de la Criée ont été retardés de six mois pour raisons financières, privant ainsi Marseille d’une demie saison de son CDN... CHRIS BOURGUE Théâtre NoNo, Campagne Pastré. 04 91 75 64 59 Chapiteau Bruno Ortega r r L'ETE% i/:/. :..% /.% /%/i/./DES HIVERNALES QUAND LES RÉGIONS S'EN MÊLENT... 4L. Avignon 10 - 26 juillet 2008 SPECTACLES uNGER & J. FERRONS. CIE FURIOSAS [C. B. PR1NCIPALI, CHAHLLNLWANsks IS LAF, J-RuuLL[IGNS IN. BMA & H HENNINGI, CIE HUMAINE [E.OBER- OORFFI, LE GRANO JETÉ I IF. CELLE], CIE HORS COMMERCE H. CATHALAI. LE GUETTEUR IL. PETTONI, CIE LA VENTURA [A. VENTU RAI,CIEALEXANORAN'POSSEF : LALIT& MJAU55 EN !. CIE WOOSH'ING MACHINE IN. PAccAGNELLA].LA ZOUZE IC. HALE E STAGES, RENCONTRES 04 90 82 33 12 YVWW.hivernales-avignon.com Thèàtre Hors les Murs - Centre Ville - Accès libre tr aa dxe, Thé i Les Oxh p é°Th en e Piéton tQ n sieFuid Corporation Compagnie Co mPagn



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 1Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 2-3Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 4-5Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 6-7Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 8-9Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 10-11Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 12-13Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 14-15Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 16-17Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 18-19Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 20-21Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 22-23Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 24-25Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 26-27Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 28-29Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 30-31Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 32-33Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 34-35Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 36-37Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 38-39Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 40-41Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 42-43Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 44-45Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 46-47Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 48-49Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 50-51Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 52-53Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 54-55Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 56-57Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 58-59Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 60-61Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 62-63Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 64-65Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 66-67Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 68-69Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 70-71Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 72-73Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 74-75Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 76-77Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 78-79Zibeline numéro 9 juin 2008 Page 80