Zibeline n°85 juin 2015
Zibeline n°85 juin 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°85 de juin 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : les journées de l’histoire de l’Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Aix en juin On est désormais habitués au beau programme concocté par l’équipe de Bernard Foccroulle en prélude au Festival d’Aix, ses concerts, récitals, master classes et répétitions d’opéras. Des rendez-vous quotidiens (près de 35) qui permettent en 2015 d’explorer les univers de Haendel, Mozart, Tchaïkovski, comme de grands compositeurs contemporains, ou même Shakespeare, en échos et préparations aux productions de juillet (pour des accès gratuits ou peu onéreux) ! C’est aussi l’occasion de découvrir de jeunes talents de l’Académie, des musiciens de renom, avec pour point d’orgue la traditionnelle PARADE[S], grand concert gratuit sur le cours Mirabeau sur des airs de Haendel (le 26 juin). Tout débute par une invitation du directeur du festival pour une présentation de sa programmation, nourrie d’intermèdes musicaux (le 9 juin à 19h - Hôtel Maynier d’Oppède). C’est ensuite l’Académie du festival qui décline une série de concerts travaillés en coulisse (et master classes publiques) sous la supervision d’artistes, professeurs, chefs de chant renommés : Cantates italiennes de Haendel, musique sacrée et airs d’opéras de Mozart et Gluck, extrait de l’opéra Svabda d’Ana Sokolovic, musique de chambre sont donnés à Aix et dans des villages alentour, avec en bonus des Lauréats HSBC promis (si ce n’est fait !) à des carrières florissantes, comme les Quatuors Zaïde, Van Kuijk, les mezzo-sopranos Anna Stéphany, Kitty Whately, les pianistes Alphonse Cemin, Edwige Herchenroder. On ne manque pas les « concerts spectacles » qui jalonnent le mois de juin : la fable La Colombe, le Renard et le Héron mise en musique par Maneim Adwan et mise en scène par Olivier Letellier, avec le Chœur Ibn Zaydoun, l’Arménie mise à l’honneur par le Quintette à vents de Marseille et le doudouk d’Araïk Bartikian, le récital Tchaïkovski avec l’Orchestre du Conservatoire Darius Milhaud, ou Encor sur le pavé sonne mon pas nocturne, spectacle musical, conçu et mis en scène par Vincent Huguet autour de la correspondance de Marcel Proust et Reynaldo Hahn. La belle acoustique de l’abbaye de Silvacane sert d’écrin sonore aux ensembles vocaux Musicaeterna, Dialogos et au concert Mozart sacré. JACQueS FRESCHEL Aix en juin du 9 au 30 juin 08 20 92 29 23 www.festival-aix.com Quatuor Zaïde Neda Navaee La Roque ? Immanquable ! Lugansky Nikolaï Marco BorggreveNaïve Double première pour l’annonce du 35 e Festival international de piano de La Roque d’Anthéron ! Le 28 avril dernier, c’est dans l’ancienne Bergerie du Parc de Château de Florans que René Martin a dévoilé son programme pour l’été 2015, alors que la conférence de presse se tenait traditionnellement, et sans véritable pertinence, à Marseille. Ce fut aussi la première sortie et prise de difit so la,.-F+ 155A parole de la nouvelle déléguée aux affaires culturelles du Conseil départemental des BdR, Sabine Bernasconi, qui a confirmé son soutien à la manifestation faisant rayonner le petit village du 13 et toute sa région dans le monde entier. C’est que le must artistique est à nouveau au rendez-vous cette année ! Les plus grands pianistes s’y bousculent, posent leurs doigts sur les claviers de concerts, de la grande conque acoustique élevée en plein air au soleil de La Roque, jusqu’à Aix, Mimet, Rognes, Lambesc et l’Étang des Aulnes, ou la frontière du Vaucluse vers Gordes, Cucuron ou Lourmarin... Durant un mois, on peut s’y rendre les yeux fermés ! Les jeunes pianistes sont les stars de demain et chaque concert, du jazz au classique, du grand piano romantique concertant au clavier solitaire en récital, du clavecin ou à la musique de chambre, réserve de formidables surprises, génère ses propres émotions... et dans des lieux remarquables ! C’est à voir, en famille aux concerts de 18h pour des prix très « cheap », à déguster lors des « Nuits » semimarathoniennes, ou les grands récitals à la tombée du jour lorsque les cigales cessent de chanter... Immanquable ! J.F. 35 e Festival International de piano de La Roque d’Anthéron du 24 juillet au 21 août 04 42 50 51 15 www.festival-piano.com
« Cité » printanière ! En cette fin de printemps, la Cité de la musique de Marseille fleurit de mille couleurs sonores. L’espace créatif contemporain trace son sillon dans un Méli-mélo drâma organisé par le MIM (laboratoire Musique et Informatique Marseille) où textes écrits, parlés, arts de la scène, vidéo, performance et supports informatiques se mêlent dans un discours inouï (le 21 mai à 20h30 – Auditorium, entrée libre). Libres est le titre du nouvel album réunissant le saxophoniste Raphaël Imbert et le pianiste & compositeur Karol Beffa. À découvrir à sa sortie (le 22 mai à 20h30. Villa Magalone) ! Le Chœur Multi culturel Ibn Zaidoun (dir. Moneim Adwan) chante les folklores arabes du Maghreb et du Moyen-Orient (le 22 mai à 20h30 –Auditorium, entrée libre). Ce sont ensuite les Caraïbes qui ont à l’honneur au Festival Kadans Caraïbes : spectacles, concerts, performances, conférences sont à l’affiche à la rue Bernard du Bois et à l’Alcazar (les 29 et 30 mai). Un Grand balèti festif accueille les danseurs pour un bal traditionnel Brigandes et fadas ! Brigitte Peyré (soprano), Murielle Tomao (mezzo soprano), accompagnées de Rémy Chaillan (batterie, percus), Eric Chalan (contrebasse), Gérard Occello (trompette), Jean-Christophe Selmi (violon), Ludovic Selmi (piano), se mettent au diapason des comédies musicales... et c’est le jazz, le swing et la joie de vivre des années folles qui résonnent dans le théâtre Silvain, joyau de plein-air. Les mélodies remises au goût du jour par Ludovic Selmi dans l’esprit de Pink Martini ou de Gothan Project pour une soirée d’été festive, légère et jubilatoire mise en scène par Olivier Pauls ! Ces Brigandes du Château d’If interprètent des chansons célébres, extraits d’opérettes, de revues ou de music-hall et osent casser les codes et conventions de l’époque, rire des rôles dans lesquels la tradition musicale a enfermé les femmes : égéries d’un amour impossible ou totales admiratrices du Marseillais musclé et galégeur. Moqueuses et sensibles, délurées et romantiques, joyeuses et ingénues, elles ont du tempérament et ne se gênent pas pour railler « ces jobastres de Marseillais » qui affirment qu’ils ont des pays d’Oc (le 5 juin à 20h30 - Villa Magalone). Les élèves de la Cité de la Musique jouent en fanfare, chorales, ensembles, hors-les-murs (les 9 et 10 juin à 19h30 - Théâtre Sylvain). Le quartier Belsunce est à la fête (Association Le pied Nu) pour les Belsunciades : chants, danses et poésies du désert (le 12 juin à 20h30 - Auditorium). Murielle Tomao chante Nino Rota en compagnie d’Anne Derivière- Gastine (Pictur’Music) au piano (le 12 juin à 20h30 - Villa Magalone). On arrive à l’été avec Una tarde de verano par l’ensemble Parnassie du Marais et des musiques de trouvères et troubadours, chants séfarades et arabo-andalous, en langues d’oil et d’oc du XII e au XV e siècle... Un sacré voyage dans le temps (le 19 juin à 20h30 - Villa Magalone) ! J.F. du 21 mai au 19 juin Cité de la Musique de Marseille 04 91 39 28 28 www.citemusique-marseille.com Muriel Tomao & Brigitte Peyré Arts et Musiques « tout pour plaire » et que « la Canebière est la capitale des marins de l’univers » ! En 1 re partie, Les Fadas du music-hall rendent hommage aux Voix de l’Alcazar avec le groupe Drôles De Drames. Un jeu de miroir entre jazz, chansons marseillaises, ragtime, boléros, sirtaki... Une invite à partager un étonnant music-hall qui revisite les standards, avec Jean-Jacques Blanc (chant, flûtes), Rémy Chaillan (batterie/percus), José Dos Santos, (guitares) ! J.F. le 5 juin à partir de 20h30 Théâtre Sylvain, Marseille www.artsetmusiques.com resa@artsetmusiques.com Espace Culture 04 96 11 04 61 Sur cour... au féminin René Martin, directeur artistique des Folles Journées, à Nantes ou ailleurs, du Festival de la Roque d’Anthéron invite, pour deux soirées dans un lieu historique de la ville de Nîmes, quelques noms de son formidable « pool » musical : le pianiste Jean Dubé, les soeurs Lidija & Sanja Bizjak pour un bouillonnant duo à quatre mains, ou le Trio Georges Sand (trio avec piano)... C’est un panorama musical, au cœur du Cloître des Jésuites, où les femmes compositrices sont mises à l’honneur... une fois n’est pas coutume ! Un moment convivial, inédit, à ravir les mélomanes à la nuit tombante... qu’on souhaite étoilée ! J.F. Musique sur cour les 12 et 13juin à 20h et 22h Cloître des Jésuites, Nîmes 04 66 36 65 10 www.theatredenimes.com MUSIQUE EN QUESTIONS CONCERTS - CONFERENCES Auditorium Campra Conservatoire Darius Milhaud 380, avenue Mozart Aix-in-Provence JEUDI 28 MAI - 19H n RÊVE D'ÉTOILES Jean-Loup Chrétien spatrolzautc au ES. astronaute NASA Jean -Piaffe Rolm, organiste concertiste INFOS : www.musiquonquestions.com RÉSERVATIONS 04 42 96 96 96c,xrr,cn. a Prree:yue k..,. : fai m 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :