Zibeline n°8 juin 2008
Zibeline n°8 juin 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de juin 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : Jazz des cinq continents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
52 CINÉMA IMAGES DE VILLE ALHAMBRA Quand l’arbre ne cache pas la forêt Pour la troisième fois, IMAGES de VILLE propose à Aix les Journées du film sur l’environnement : une semaine de films et de rencontres avec des réalisateurs et des spécialistes d’une thématique, cette année L’arbre et la forêt Cette manifestation se déroule du 28 mai au 3 juin, à Aix (Ciné Mazarin, Musée Granet, Cité du Livre, Jeu de Paume) et d’autres villes autour de la cité (Vitrolles, Venelles, Chateauneuf le rouge, Pertuis). Elle donnera l’occasion au public de revoir ou de découvrir fictions et documentaires, et de réfléchir à son environnement et aux enjeux de la planète. Des films connus comme Apocalypse Now de Francis Ford Coppola, Les Amours d’Astrée et Céladon d’Eric Rohmer, le superbe film d’animation de Frédéric Bach L’homme qui plantait de arbres, U de Serge Elissalde ou la Légende de la forêt de Osamu Tezuka. Des films sont projetés en continu à l’auditorium Armand Lunel, des documentaires autour des métiers de la forêt et du bois, de la forêt tropicale ou de la forêt méditerranéenne. D’autres films sont à découvrir absolument, comme le superbe Arbres de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil. Héritiers du Guarana X-D.R Québec Un focus sur le cinéma documentaire québécois avec des films inédits en France comme Le Peuple Invisible, documentaire sur le peuple algonquin, sonnette d’alarme tirée en 2007. La projection se fera en présence de Robert Monderie, coréalisateur avec Richard Desjardins. Il ne faut pas rater l’occasion de rencontrer Arthur Lamothe, gascon émigré au Québec en 1953, à qui Images de Ville rend un hommage en présentant des extraits de sa Chronique des Indiens du Nord du Québec (de 1973 à 1983) ainsi que son premier film, Les Bûcherons de Manouane, réalisé en 1962 : « Le 16 janvier 1962, nous roulons dans une neige épaisse et poudreuse, sur un chemin de chantiers forestiers, long 165 milles, qui relie La Tuque à la réserve de Wemotaci, située au confluent de la Manouane et du Saint-Maurice. (…)La température atteignit et même dépassa les moins 50. Le matin, les hommes démarraient. Mais pas les camions. (…) » ANNIE GAVA Images de Ville du 28 mai au 3 juin 04 42 63 45 09 www.imagedeville.org La Quinzaine à Marseille 2008 est le quarantième anniversaire de la Quinzaine des Réalisateurs, manifestation née à la suite des évènements de Mai 68 au Festival de Cannes « En 1968, la société française est en ébullition, mais à Cannes, le Festival continue... avant d’être interrompu par une poignée de cinéastes en colère, dont François Truffaut et Jean-Luc Godard. À l’origine de ces événements : l’éviction d’Henri Langlois de la direction de la Cinémathèque Française. Non contents de clore avant l’heure le Festival officiel, les cinéastes obtiennent la réintégration de Henri Langlois et fondent dans la foulée la société des réalisateurs de films (SRF) d’où naîtra la Quinzaine des Réalisateurs. (…) Les films naissent libres et égaux entre eux : il faut les aider à le rester. » Pierre Kast, cinéaste et fondateur de la Quinzaine BARBARA LODENS WANDA L’Alhambra Ciné Marseille accueillera du 18 au 24 juin douze longs métrages issus de cette sélection, permettant au public marseillais, comme celui de Paris, Rome et Milan, de découvrir des films inédits et peut-être de nouveaux réalisateurs. Et avant cette reprise, l’Alhambra propose de redécouvrir deux œuvres majeures du cinéma, réalisées au début des années 70, et découvertes à la Quinzaine : Le 22 mai à 20h 30, La Salamandre d’Alain Tanner avec Bulle Ogier Le 29 mai à 20h 30, le magnifique film de Barbara Loden, Wanda, découvert à la Quinzaine en 1971. A.G. La Quinzaine des réalisateurs Alhambra Cinémarseille du 18 au 24 juin 04 91 03 84 66 www.alhambracine.com Petit Cinéma et grands films FOTOKINO et Les Variétés proposent chaque premier mercredi du mois à 9 heures un rendez-vous pour les « cinéphiles en herbe », un atelier et une projection. Le 4 juin, c’est le superbe film d’animation de Paul Grimault, Le Roi et l’oiseau (1980), dont le scénario est de Jacques Prévert et Paul Grimault, d’après La Bergère et le Ramoneur d’Andersen. Pour l’atelier, il est indispensable de réserver. Fotokino 09 50 38 41 68 www.fotokino.org
53 I CINÉMA Films palestiniens L’association AFLAM, qui a pour objectif de faire découvrir la diversité et la richesse des sociétés et des cultures arabes à travers l’image, propose un cycle de cinéma palestinien du 28 mai au 3 juin à Marseille, Aix, Port-de-Bouc, Gardanne, Digne, Manosque, et Château-Arnoux. Plus d’une trentaine de films réalisés durant les vingt dernières années seront présentés, fictions et documentaires, longs et courts métrages, témoignant de la diversité de ce cinémaauquel Michel Khleifi a ouvert la voie avec La Mémoire fertile et Noces en Galilée, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs en 1987. Les cinéastes palestiniens sont aujourd’hui de plus en plus nombreux et défendent l’existence d’un peuple, de son histoire et de sa culture, envers et contre toutes les situations de violence imposée par l’occupation depuis 60 ans. Leurs films abordent leur quotidien, la réalité de l’oppression, souvent avec poésie et humour. C’est le film d’Elia Suleiman qui a réalisé Intervention divine, en 2002, qui ouvre le cycle avec Chronique d’une disparition, à Marseille aux Variétés, suivi par Le Mariage de Rana et Paradise Now de Hany Abu Assad, primé au festival de Berlin en 2005, Atash de Tawfick Abu Wael, sélectionné à la Semaine de la Critique en 2004… Le 29 mai est consacré au documentaire : cinq sont présentés dont Le Toit de Kamal Aljafari, primé au FID, en sa présence à 20h30. Le réalisateur retourne dans son pays, celui de sa famille, la Palestine devenue Israël, ce qui permet de réfléchir sur l’identité. Le 30 mai, trois réalisateurs seront présents : Hanna Elias présentera son premier long métrage, La cueillette des olives, primé au Caire en 2002 et Raed Andoni, qui a participé à Summer 2006 (voir Zibeline 3) son documentaire Improvisation, réalisé en 2005. Le cinéaste y suit le Duo Joubran, qui devient Trio. Quant à Enas El Muthaffar, qui appartient elle aussi au Palestinian Filmmakers’collective, elle proposera son court métrage From east to west projeté dans une dizaine de pays. Le 31 mai, le film Rêves d’exil raconte la vie et les rêves de deux jeunes palestiniennes, Mona du camp de réfugiés de Chatila à Beyrouth et Manar du camp de Dheisha à Bethléem en Palestine ; leur amitié qui grandit à travers la correspondance jusqu’à leur rencontre à la frontière qui les sépare de leur patrie respective. Maï Masri, palestinienne de père et américaine par sa mère sera là pour parler du film et de ses autres documentaires qui ont souvent la guerre en toile de fond. Cinq jours pour découvrir un cinéma peu diffusé. À ne pas rater ! ANNIE GAVA Paradise Now Le Mariage de Rana AFLAM 04 91 47 73 94 www.aflam.fr Un, deux, quinze, TILT ! Depuis plusieurs années, l’association Tilt a mis en place un atelier de programmation de courts métrages, composé d’une douzaine d’élèves volontaires de différents niveaux de classe : le club Cinétilt. Tout au long de l’année, les membres se réunissent une fois par semaine et visionnent, analysent, discutent des films projetés. Et surtout, tel un comité de sélection, ils choisissent une quinzaine de courts métrages qu’ils organisent en deux programmes et présentent au public. Le 4 juin à 17 heures, ce sera donc la 5 e édition de COUR(T)S-Y-VITE au Rendez-vous des Quais. Les films sont variés, fictions, documentaires, films d’animation. Et de toutes les époques puisqu’on pourra y voir aussi bien Gertie le petit dinosaure de Windsor Mc Cay, l’un des premiers dessins animés qui date de 1909, ou What a Whopper réalisé par Charles Parrot en 1927 que Minuscule : la vie privée des insectes : Rêve d’escargot de Hélène Giraud et Thomas Szabo ou encore Irinka et Sandrinka de Sandrine Stoïanov, tous deux réalisés en 2007. Programmation exigeante aussi comme le prouve le choix de En rachâchant de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet d’après le conte Ah ! Ernesto de Marguerite Duras ! ANNIE GAVA Rendez-vous des Quais CRDP www.rendezvousdesquais.org 04 91 91 07 99 www.cinetilt.org Irinka et Sandrinka/Lenine Au Rendez-vous des Quais (4) Un nouveau rendez-vous est donné samedi 31 mai à 10h avec AFLAM pour présenter le nouveau cinéma palestinien : projections de neuf courts métrages et rencontres avec des cinéastes, Enas El Muthaffar, Najwa Najar, Raed Andoni, Maï Masri, qui parleront de leurs films mais aussi de leurs conditions de travail souvent difficiles. Seront présents Les Instants vidéos (voir Zibeline 3) qui préparent un festival à Ramallah en février 2009 et Vidéochroniques qui accueillent l’artiste l’artiste Wafaa Yasin pour une résidence d’une durée d’un mois. www.rendezvousdesquais.org



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 1Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 2-3Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 4-5Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 6-7Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 8-9Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 10-11Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 12-13Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 14-15Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 16-17Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 18-19Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 20-21Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 22-23Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 24-25Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 26-27Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 28-29Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 30-31Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 32-33Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 34-35Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 36-37Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 38-39Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 40-41Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 42-43Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 44-45Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 46-47Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 48-49Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 50-51Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 52-53Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 54-55Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 56-57Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 58-59Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 60-61Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 62-63Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 64-65Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 66-67Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 68-69Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 70-71Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 72-73Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 74-75Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 76-77Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 78-79Zibeline numéro 8 juin 2008 Page 80