Zibeline n°70 janvier 2014
Zibeline n°70 janvier 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°70 de janvier 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : 2013... l'heure des bilans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
38 - A U PRO G R A M M E T H É Â TR E Cyrano de Bergerac Le metteur en scène Georges Lavaudant raccourcit habilement (trois heures au lieu de quatre) l’immense pièce d’Edmond Rostand tout en en gardant la flamme, la virtuosité langagière, le panache, avec dans le rôle de Cyrano, Patrick Pineau. Cyrano est ici un condensé de verve, d’excès, jouant superlativement pour cacher ses fêlures. Comme même une laide ne pourrait l’aimer, il choisit la plus belle… Retrouver les cadets de Gascogne, la précieuse Roxane, un nez à tirade, le beau Christian, le fourbe de Guiche, les pâtisseries de Ragueneau… la victoire sur les cent à la Porte de Nesle, la lecture bouleversante de la lettre dans le soir qui tombe. À voir, à revoir, à reprogrammer, un inépuisable bonheur ! du 15 au 18 janv La Criée, Marseille 04 91 54 70 54 www.theatre-lacriee.com les 31 janv et 1er fév Théâtres en Dracénie, Draguignan 04 94 50 59 59 www.theatreendracenie.com Marie Clauzade Peau d’ours… En deux conférences imagées, l’ethnologue Philippe Geslin, qui contribue à développer l’anthropotechnologie (l’étude de la résolution de problèmes que pose l’arrivée d’une technologie nouvelle dans un environnement différent de celui qui lui a donné naissance), nous invite à explorer les coulisses du monde Inuit. « Ceux du grand pouce » : ainsi se nomment les derniers chasseurs du Groenland qui vivent encore au rythme des saisons, de la mer, des tempêtes et du froid. Ils guettent la présence des phoques ou celle, plus rare, des bancs de bélougas à la peau claire. Tout semble en suspens pour ces peuples du Nord. Dans cet univers inquiétant, on glisse, on se résigne, on attend… Peau d’ours sur ciel d’avril le 18 janv et le 29 mars La Criée, Marseille 04 91 54 70 54 www.theatre-lacriee.com Pommerat Il est rare qu’on puisse le dire avec autant de clarté : Au Monde et Les Marchands sont des chefs-d’œuvre, sans doute ce que Joël Pommerat a écrit de plus bouleversant. De ces spectacles qui vous marquent à jamais, parce qu’ils inventent une autre façon de faire du théâtre, parce qu’ils sont magistralement construits, et surtout parce qu’ils parlent à notre humanité. De ce que nous sommes, intimement, socialement, dans notre rapport au Monde, au travail, à l’autre. De comment la société nous abime, et comment le théâtre seul peut le montrer. Les Marchands du 13 au 16 fév Au monde du 18 au 21 fev Co-accueil Merlan La Criée, Marseille 04 91 54 70 54 www.theatre-lacriee.com Elizabeth Carecchio Le roi se meurt Dans un pays imaginaire, un vieux roi solitaire croyait tenir dans son poing un pouvoir éternel. Michel Bouquet endosse pour la quatrième fois le costume de Béranger I er, monarque passant sans arrêt du désespoir enfantin à la dépression de l’adulte s’accrochant désespérément à la vie. Le roi de cette farce macabre d’Eugène Ionesco doit accepter l’inévitable, le rendez-vous avec la mort. Le metteur en scène Georges Werler n’a jamais cessé de s’interroger sur l’œuvre du dramaturge. Fasciné par cette réflexion de la vie et la mort, il tente de pénétrer dans la pensée même de l’auteur. les 28 et 29 janv Le Toursky, Marseille 0 820 300 033 www.toursky.org Bernard Richebé Riviera Manuel Pascual Elle s’appelle Marguerite Boulc’h et prend d’abord comme nom de scène « Petite Pervenche », sur les conseils de la Belle Otéro, puis quitte le domaine fleuri pour rendre hommage à sa Bretagne natale avec le nom de Frehel. Elle aima Maurice Chevalier qui l’abandonnera pour Mistinguett, sombra dans la drogue, l’alcool, fut rapatriée de Turquie, mourut dans la misère. La vie mouvementée de la grande chanteuse réaliste est l’objet d’une pièce d’Emmanuel Robert-Espalieu dans une mise en scène de Gérard Gélas. Myriam Boyer incarne de manière bouleversante celle qui chantait La coco, La java bleue, joua au cinéma (Pépé le Moko). Ce personnage immense, dont la vie semble tirée d’un roman, a marqué profondément la chanson. les 7 et 8 fév Le Toursky, Marseille 0 820 300 033 www.toursky.org Face au mur Hubert Colas reprend la trilogie de Martin Crimp qu’il avait créée au Gymnase en 2006. Mutine, mordante, désespérée et drôle, sa mise en scène est constamment élégante, les images décalant les réalités abruptes évoquées dans un espace neutre couvert de ballons. Quant aux acteurs, remarquables, ils s’adressent aux spectateurs comme de l’intérieur d’eux-mêmes. Dans un calme qui contraste avec la violence du monde évoqué… les 16 et 17 janv La Friche, Marseille 04 95 04 95 95 www.lafriche.org
l’Énéide Dire un texte, une histoire, c’est renouer avec la simplicité. Miloud Khétib avec la Compagnie du Singulier se glisse avec délectation dans le texte de Virgile, par le biais de la nouvelle traduction de Dominique Buisset. Il s’agit d’une belle aventure pour un conteur que celle d’interpréter le récit complexe et mouvementé des aventures d’Énée le Troyen, destiné à fonder une colonie qui donnera le jour à la capitale du monde, Rome. La langue poétique et puissante du poète latin participe à ce moment d’exception. Il est très beau aussi d’avoir des personnages qui las de la guerre cherchent tout simplement à vivre en paix. La récitation du Chant I de l’Énéide du 11au 22 fév Les Bernardines, Marseille 04 91 24 30 40 www.theatre-bernardines.org Jacques le fataliste… Jacques et son maître voyagent et discutent. Unis par la route, le maître et le valet tentent de tromper l’ennui, le valet racontant à son maître ses aventures amoureuses. Mais ce récit est sans cesse interrompu, par le maître lui-même, ou par le fait d’interventions ou accidents extérieurs… Jacques pense donc que le monde est régi par le fatalisme, les événements étant déterminés par le principe de causalité. Gilbert Barba met en scène le conte philosophique de Diderot avec des marionnettes et des masques. Jacques le fataliste et son maître du 28 janv au 1er fév Le Lenche, Marseillerto.S'04 91 91 52 22 www.theatredelenche.info Bérénice Après Britannicus (voir Zib 69), Xavier Marchand poursuit son travail sur l’œuvre de Racine en montant Bérénice, second volet du dyptique. « Dans cette pièce folle « où rien ne se passe », le choix auquel est confronté Titus est aussi une alternative : la fidélité à la loi s’oppose à la fidélité due à Bérénice. Sous couvert de sacrifice, c’est à l’histoire d’une répudiation non assumée à laquelle on assiste et au lent processus qui mènera Titus de son projet à sa réalisation : le sacrifice de son amour chancelant à l’opinion publique. » du 6 au 9 fév Théâtre Joliette-Minoterie, Marseille 04 91 90 07 94 www.theatrejoliette.fr Festival Parallèle 04 Pour sa 4 e édition, le Festival Parallèle, temps fort dédié à la jeune création initié par Komm’n’Act, propose de faire découvrir une nouvelle génération d’artistes du spectacle vivant. Au Merlan, le 29 janv, la danse de Volmir Cordeiro (Ciel), celle de l’association Léda (Democracy), le théâtre de Mathieu ma fille Foundation (I’m a love result) et le dj set de Dj Moulinex ; au Théâtre Joliette-Minoterie, le 30, de la danse avec Eleanor Bauer (Big Girls do Big Things), et du théâtre avec la Cie Vasistas (Domino) et Geoffrey Coppini (Autopsie) ; à La Friche, le 31, on retrouve Volmir Cordeiro, et le théâtre de Pascale Bongiovanni (Burn out) et Jean-Pierre Baro (Woyzeck (je n’arrive pas à pleurer)) ; au Klap, en clôture le 1er fév, danse au programme avec Lenio Kaklea (Arranged by date), Dewey Dell, Kuro Tanino et Yuichi Yokoyama (Marzo), et Fouad Bouchoucha (Machine). du 29 janv au 1er fév Marseille 04 91 55 68 06 www.komm-n-act.com 04% eenâ Ciel Laurent Friquet Precious Ridiculous Jeanne Béziers adapte et met en scène le texte de Molière, sur une musique de son frère Martin Béziers, avec fraîcheur et subversion, comme à son habitude. Dans sa version, les deux provinciales sottes et impertinentes s’inscrivent dans la lignée des premiers mouvements d’émancipation de la femme du Moyen Âge, à l’époque de l’amour courtois. Leur préciosité, pensent-elles, va les aider à clamer leur indépendance, à passer outre l’autorité d’un père ou d’un mari… Glissant de la musique de chambre au rock, Jeanne Béziers rend un hommage burlesque et tragique à la féminité. le 29 janv Le Gymnase, Marseille 08 2013 2013 L’Épreuve Brigitte Enguerand Angélique est belle, pauvre et amoureuse de Lucidor. Lucidor est beau, riche, et amoureux d’Angélique. Mais les cercles de la perversion font passer la pièce de Marivaux de la comédie au drame : Lucidor, pensant qu’Angélique n’aime que sa fortune, la vend à son valet. La jeune fille, de colère, s’offre à un gentil fermier, Blaise, l’aimant en vain. Mensonges, ruses, faux-semblants… Clément Hervieu-Léger met en scène cette histoire de duperie avec une rigueur géométrique, et tout en subtilité, qui laisse apparaître la mélancolie, la cruauté voire le sadisme des personnages. Le Jeu de Paume, Aix-en-Provence 08 2013 2013 www.lestheatres.net 39 A U PRO G R A M M E T H É Â TR E X-D.R Grand chantier Ce grand chantier est celui du territoire de Fos qui a connu une grande transformation avec l’implantation de sites industriels. Agnès Régolo met en scène le texte d’Hélène Vésian, qui a recueilli les témoignages d’habitants, des paroles teintées de nostalgie, fières ou inquiètes. Une enquêtrice (Agnès Régolo) et son acolyte (Kristof Lorion) mènent une investigation riche qui leur permettra de retracer l’histoire d’un territoire emblématique et de questionner, au-delà des particularismes, notre rapport au monde. Enquête sur un grand chantier du 24 au 26 janv Théâtre Joliette-Minoterie, Marseille 04 91 90 07 94 www.theatrejoliette.fr Une Odyssée Un vieux professeur de littérature fait apprendre à ses élèves le chef-d’œuvre d’Homère, l’Odyssée. Les jeunes, avides d’aventures, et lassés du style pompeux et classique du récit homérique, décident de kidnapper leur professeur et de vivre à la manière d’Ulysse et ses compagnons. Grâce à leur imagination, ils se retrouvent au milieu de la mer Ionienne, dans une Grèce Antique remastérisée. Irina Brook et sa compagnie du même nom, modernise cette épopée connu de tous. Dès 8 ans. le 17 janv L’Alpilium, Saint-Rémy-de-Provence 04 90 24 33 51 www.mairie-saintremydeprovence.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 1Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 2-3Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 4-5Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 6-7Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 8-9Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 10-11Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 12-13Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 14-15Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 16-17Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 18-19Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 20-21Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 22-23Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 24-25Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 26-27Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 28-29Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 30-31Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 32-33Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 34-35Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 36-37Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 38-39Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 40-41Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 42-43Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 44-45Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 46-47Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 48-49Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 50-51Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 52-53Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 54-55Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 56-57Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 58-59Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 60-61Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 62-63Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 64-65Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 66-67Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 68-69Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 70-71Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 72-73Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 74-75Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 76-77Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 78-79Zibeline numéro 70 janvier 2014 Page 80