Zibeline n°69 décembre 2013
Zibeline n°69 décembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°69 de décembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : Méditerranée, mer de notre avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 J E U N E P U B L I C C I R Q U E Monstres et compagnie « Si le hasard l’avait voulu… vous pourriez être l’un d’eux ! » Les marionnettes de comptoir de la compagnie les Rémouleurs, inspirations artisanales des films de Tod Browning, se sont réfugiées le 8 novembre dans un bistrot de Cavaillon, à l’invitation nomade de la Scène nationale. Manipulés (et habités) par Anne Bitran et Catherine Gendre, ces petits êtres difformes, ensorceleurs, sarcastiques ou terriblement sensibles, sortis du zinc ou d’une valise, de manèges de lumières enchanteurs ou d’ombres projetées à faire frémir les doudous cachés sous les draps des petits enfants, ont fasciné le public de leur apparence pittoresque. Entre deux verres, et un entracte malheureusement frustrant pour le rythme de la pièce, ils ont défilé et composé une galerie de « bras cassés », engageant un cirque d’émotions entre sympathie et répulsion, chacun diluant son propre mystère, sa propre musique : il y a celui dont la croissance a été contrariée, celui qui mange des pierres et les vomit, des sœurs siamoises, un nain et une acrobate vénale, des sans bras, des sans jambes, tous nés « sous le signe du moins ou du plus et qui aimeraient quelques fois être un peu transparents » … et puis il y a l’autiste qui raconte comment il trompe son monde en jouant la comédie sociale, « sans ça pas d’acceptation », et le regard du spectateur se déplace. « Il y a 1001 manières d’être un monstre », Pop Up numérique Parce qu’« il faut apprendre à nos enfants à garder la tête haute », et donner du sens aux mots, le collectif MxM dirigé par Cyril Teste, après Reset et Sun, poursuit son travail sur l’enfance. Associés à nouveau à Joël Jouanneau qui signe un conte onirique traversé par l’amour des mots et de la nature, ils viennent de créer pour le jeune public la pièce d’une esthétique impeccable, Tête haute. Mariage féérique du langage et de l’animation qui se frotte au réel, s’invente par la vidéo en projetant ses ombres mouvantes ou filmant d’inquiétants personnages. Nous voilà transportés dans un cinéma-théâtre en noir et blanc, extrêmement bien produit, un Pop Up numérique géant où deux comédiens d’une justesse parfaite réussissent à faire oublier la technique pour nous embarquer dans l’odyssée initiatique d’une enfant, abandonnée par ses roi et reine de parents, qui s’affranchira des obstacles pour grandir. La fillette au nom secret connaît « par le cœur » les mots du dictionnaire que Babel, le narrateur émancipateur, lui apprend. Pleine de cette culture, il lui faudra affronter le sens du mot « peur » dans une forêt d’images au relief majestueux, et parce que « tout existe sauf l’oubli », hommage affiché de l’auteur à Borges, retrouver un vieil homme exilé et ouvrir, seule, la porte de son royaume. Etrangement, alors que la narration prenait le temps d’être conduite de façon lisible, même à double lecture, l’issue du conte se précipite dans des contours subitement flous Caroline Bigret pm% 1,age et inaboutis. Certes, tête haute l’enfant a passé les difficultés, mais quid exactement de ses supposées retrouvailles paternelles ? Deuil, pardon, indépendance, sens de la vie, résilience ; toutes ces questions diluées restent en suspens… or pour grandir les enfants, d’autant plus orphelins, n’ont-ils pas besoin de temps pour accueillir des réponses explicites et sécurisantes ? DE.M Tête haute s’est joué au Théâtre de Cavaillon le 29 novembre À venir le 10 janv Le Carré, Sainte-Maxime 04 94 56 77 77 www.carreleongaumont.com du 18 au 21 mars Théâtre de Grasse 04 93 40 53 00 www.theatredegrasse.com le 28 mars PôleJeunePublic, Le Revest-les-Eaux 04 94 98 12 10 www.polejeunepublic.com Freaks Olivier Vallet c’est dans le regard de l’autre que la différence existe, que le handicap devient phénomène. Dans ce Freaks, d’où quelques brèves de Victor Hugo, Patrick Kerman ou du discours de Dakar écrit par Henri Guaino s’échappent, le public -pas vraiment improvisé- apprivoise avec enthousiasme les stigmates visibles. Mais par manque (désiré) de narration, l’invisible lui reste étranger… DELPHINE MICHELANGELI w°"'ry. x,abe 4."`N. Freaks a été présentée en tournée Nomade(s) du théâtre de Cavaillon du 7 au 10 novembre Show must go on ? C’est une version improvisée, inédite, un peu laborieuse… mais courageuse, que nous a proposé le collectif Ivan Mosjoukine, du nom d’un réalisateur russe du cinéma muet. Habituellement, dans De nos jours [notes on the circus], les 4 circassiens encensés par le public et la presse, qui ont décidé malgré le succès de se désunir après la tournée 2013-2014, « courent tout le temps » en égrenant un montage diablement efficace de 78 notes désopilantes pour « faire parler le cirque ». En décidant d’assurer la représentation, malgré l’absence ce soir-là de l’une des artistes souffrante, ils ont pris le risque -mais n’est-ce pas la nature même du cirque ? - de défaire ce petit bijou de fantaisie poétique qui renouvelle à merveille l’art circassien, dont on ne sentit malheureusement que l’essence première. Tirées à la loterie, les notes jouées pour moitié, présentées dans le désordre, perdaient force et sens, inéluctablement. On rit bien sûr, souvent, devant l’intelligence théâtrale de ces quelques acrobaties clownesques d’ironie, où la chute à répétition impressionne, l’utilisation du langage et de ses limites complètent l’excellence des numéros, mais ici trop brefs et décousus, où la musique (Nina Simone en met plein la vie) et les rapports de force dressent un tableau d’humanité et un amour de la vie d’une fraîcheur pressentie de génie. Une représentation remarquablement frustrante donc, mais qui pourrait ajouter un principe de création, parmi les 15 sur lesquels s’assoit déjà le collectif : show must go on ! Dernière séance de rattrapage dans la région en mars ! D.M De nos jours s’est joué les 5 et 6 décembre au théâtre de Cavaillon À venir du 27 au 30 mars La Criée, Marseille 04 91 54 70 54 www.theatre-lacrie.com Ivan Mosjoukine
13 114 14ARSILL VIRECTE.uR GENI:RAL """'° I CONCERTS DE MUSIQUE DE CHAMaDE AU fOYfR UE l'OPÉRA g 18 Janvier 8 el 22fivrie 15 et 22 Mars 12 kill et 11 Mai r`..'i1GlWGkg y Location 0491561110'0491 55 20 43 — opera.maisei it if t Tarif 5 uuro FLFIn-IETICn 2EILI nÎmEs Du 7 au 113 jar7ver r {. MARSEILLE José Galan - Argentina Israel GaEvSn - Isabel BayOn MeIcF,ora Ortega et David Lagos Anârés Ma rin - Rocïo Molina Chely Torito - Manna Heredia Jasé Valencia - Pepe Torres Juan Moneo {{rvIoneïto t} et Juan Diego BALLET NATIONAL D MARSEILLE Marquez E ! Zapatero, Dani de NMor6n Antonio Ruïz EI Carpintero. El Canijo deJerez. SP R1 FICTIC FRÉDÉRIC FLAM Et aussi conférences, cï nérna, exposition, projections, stages... RENSEIGNEMENTS 04 66 36 65 0O RÉSERVATIONS 04 66 36 5510 TfIJM I â r4kMFF MMISf.rl lF, 18 AU 21 DÉC. 2013 theatrecienirnes.corn Jr Cante ; lr roe rJ7rt RÉSERVEZ f 1HE111RE [ACREEIXIM 144 q1 7D



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 1Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 2-3Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 4-5Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 6-7Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 8-9Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 10-11Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 12-13Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 14-15Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 16-17Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 18-19Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 20-21Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 22-23Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 24-25Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 26-27Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 28-29Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 30-31Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 32-33Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 34-35Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 36-37Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 38-39Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 40-41Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 42-43Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 44-45Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 46-47Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 48-49Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 50-51Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 52-53Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 54-55Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 56-57Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 58-59Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 60-61Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 62-63Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 64-65Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 66-67Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 68-69Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 70-71Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 72-73Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 74-75Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 76-77Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 78-79Zibeline numéro 69 décembre 2013 Page 80