Zibeline n°68 novembre 2013
Zibeline n°68 novembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°68 de novembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : comment l'État aide la presse ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
48 A U PRO G R A M M E D A N SE * A } 74 `'x. -':_u_ikeraf Les Chants de l’Umaï L’Umaï, la matrice de l’univers, le commencement de la terre et du ciel. Marcia Barcellos est cette Umaï, dans un solo conçu et mis en musique par son complice KarlBiscuit, cofondateur du Système Castafiore. Elle interprète cette ode à la féminité, dans un décor qui joue de tous les effets -vidéo, lumières, hologrammes-, au cours de cinq chants, librement réorchestrés à partir de mélodies venues d’Inde ou d’Afrique. le 10 déc Les Salins, Martigues 04 42 49 02 00 www.theatre-des-salins.fr Mexican Corner La cie varoise Kubilaï Khan Investigations présente sa nouvelle création, conçue durant l’été dernier entre le Mexique et la France, une plongée au cœur des violences qui secouent la société mexicaine. Au cri de Mexico Despierta ! (Mexique réveille toi !), Franck Micheletti et son alter ego Aladino Rivera Blanca initient une approche transversale (chorégraphie, musique et vidéo) dans un processus d’échanges intensifs, qui comprend la Danse « comme poésie de l’action ». les 19 et 20 nov Théâtre Liberté, Toulon 04 98 00 56 76 www.theatre-liberte.fr Debout Raphaëlle Delaunay, chorégraphe, fut aussi l’interprète des plus grands (Roland Petit, Martha Graham, Pina Bausch…). Dans ce solo, qui retrace ses 20 années de danse, elle met en scène des éclats d’anecdotes, et mêle son expérience intime à la grande histoire de la danse avec pudeur et sincérité. le 22 nov à 19h CNCDC Châteauvallon, Ollioules 04 94 22 02 02 www.chateauvallon.com KarlBiscuit Gabriel Ramos Santiago Cie Stylistik Clémence Richier Clear Tears… Avec cette pièce chorégraphique pour 7 danseurs et 3 musiciens, Thierry Smits explore les transpositions formelles d’états d’âmes proches de la saudade, du spleen, dans une danse précise, sans pathos, qui transmet le mal-être, la suffocation, mais aussi une énergie qui traverse et transcende la nostalgie. La création musicale accompagne et mène la danse par la présence des musiciens sur scène. Clear Tears/Troubled Waters le 22 nov à 20h30 CNCDC Châteauvallon, Ollioules 04 94 22 02 02 www.chateauvallon.com CTTW Fabienne Louis Entre deux & Same same La Cie Stylistik propose un spectacle en deux parties autour du thème de l’entre-deux cultures. Utilisant la délicatesse et l’énergie de l’écriture chorégraphique du hip hop, Abdou N’gom exprime à travers le solo Entre deux toute la difficulté de se sentir ni d’ici ni d’ailleurs. Dans le duo Same Same, il est accompagné du danseur Sithy Sithadé Ros pour poser la question de la rencontre de plusieurs continents à travers le langage du corps. le 6 déc Espace des arts, Le Pradet 04 94 01 77 34 www.le-pradet.fr Six mickael À l’ombre de Coré Coré est la déesse grecque des Enfers. Fasciné par ce personnage mythologique, Mickaël Six imagine une chorégraphie audacieuse mêlant la danse hip hop et la vidéo. Les danseurs de La Cie Bakhus font face à des ombres mystérieuses et facétieuses créant une dynamique inattendue. Entre le surnaturel et le réel, le spectateur voyage dans un monde aussi étrange qu’envoûtant. Illusion garantie ! le 23 nov La Passerelle, Gap 04 92 52 52 52 www.theatre-la-passerelle.eu Al menos dos caras PedroArnay Le chorégraphe israélien Sharon Fridman crée une valse enivrante où les émotions de chaque danseur s’entremêlent de manière extrême et touchante. Entrainés dans une valse vertigineuse, les deux interprètes entrent en conflit avec l’espace, se laissent emporter par le hasard, chutent, s’éloignent… Autant de situations qui les amènent à s’interroger sur le rapport, parfois viscéral, à l’autre. le 23 nov Théâtre de Grasse 04 93 40 53 00 www.theatredegrasse.com
Marseille tous azimuts En cette fin d’année, l’Opéra de Marseille fédère les talents et multiplie les formes de concerts Si l’Orphée et Eurydice représenté Place Reyer est marqué par la création, mise en scène et chorégraphie de Frédéric Flamand, il n’en demeure pas moins que l’œuvre de Gluck (révisée par Berlioz) est un opéra marquant de la littérature lyrique classique. C’est la contralto Varduhi Abrahamian qui incarne le héros parti aux Enfers à la recherche de sa tendre et défunte Eurydice (Ingrid Perruche). Kenneth Montgomery dirige l’Orchestre et le Chœur de l’Opéra (le 30 nov à 20h et le 1er déc à 14h30). Entre le récital du baryton Leo Nucci (le 15 nov à 20h) et le Concerto pour violon et violoncelle de Brahms (le 13 déc à 20h, Pharo), de multiples étapes attendent les mélomanes. Prenez une boussole ! Ces journées sont émaillées, souvent hors-les-murs, de concerts à entrée libre, dans le cadre du Festival de Musiques Baroque et Classique (les 15, 17, 22, 24, 26 nov à l’Église St Michel), comme le traditionnel Concert de Noël avec l’Orchestre Philharmonique dirigé par Fabrizio Maria Carminati(le 6 déc à 20h30, Église St Michel). On attend les Variations Goldberg de Bach (le 18 nov à 18h30, ABD Gaston Deferre) ou l’Histoire du Soldat de Stravinsky pour une mini-tournée (les 26 et 27 nov à 18h à l’Opéra, le 2 déc à 18h au Musée des Terroirs Marseillais à Château-Gombert et le 3 déc à 11h, 15h et 18h aux ABD)… sans oublier les traditionnels récitals du CNIPAL (les 21, 22 nov et 11,12,13 déc à 17h15, Opéra). JACQUES FRESCHEL Opéra de Marseille 04 91 55 11 10 ou 04 91 55 20 43 http://opera.marseille.fr Leo Nucci Roberto Ricci Symphonies electriques Agnès Mellon Ça rend fou ? De la musique contemporaine à la folie Beethoven ou la mélodie russe, tout un champ sonore se développe à La Criée ! Conjugaison de talents européens, de formations musicales dédiées à la musique d’aujourd’hui, l’ECO (European Contemporary Orchestra) est un formidable outil qui manquait à la création contemporaine. Cette espèce de « Super-ensemble » électro-orchestral, dirigé par Raoul Lay et Jean-Paul Dessy, nous fait découvrir des mondes sonores nouveaux, des créations mondiales ou « premières » en France, d’opus d’Adrian Iorgulescu, Matjin Padding, Ted Hearne, de François Narboni et Pierre- Adrien Charpy. La mezzo-soprano Yana Boukoff chante Rachmaninov, Tchaïkovski, Moussorgski et Dvorak (dans un programme dit « russe » ?), en compagnie du pianiste Daniel Wayenberg (en partenariat avec le label Lyrinx). Une nouvelle « Folie » sur le Vieux-Port est planifiée par le Festival de la Roque d’Anthéron qui s’invite, hors-saison, au théâtre dirigé par Macha Makeïeff. C’est Beethoven qui fraye son passage, de salle en salle, à travers la foule qui se presse au gré des douze récitals donnés par une pléiade de musiciens : le Trio Les Esprits, le Quatuor Ysaÿe, la violoniste Marina Chiche, les pianistes Anne Queffélec, Etsuko Hirose et Abdel Rahman El Bacha interprètent un large florilège de sa musique de chambre. J.F. ECO, Symphonies électriques des nouveaux mondes le 19 nov à 20h Mélodies « russes » le 25 nov à 20h La Folle Criée les 29 et 30 nov La Criée, Marseille 04 91 54 70 54 www.theatre-lacriee.com Trois théâtres… déclinaisons musicales ! Les Talents Lyriques dirigés par Christophe Rousset et la mezzo suédoise AnnHallenberg chantent du répertoire pour castrat dont une partie (Broschi, Porpora, Leo) fut celui de Farinelli (le 19 nov, GTP). Une « histoire de l’immigration en chansons » avec Barbès Café, cabaret oriental imaginé par Meziane Azaïche (du 22 au 30 nov, Gymnase). La jeune violoniste anglaise Nicola Benedetti et Eric Le Sage au piano interprètent des Sonates de Beethoven, Brahms et Strauss (le 25 nov, Jeu de Paume). Le pianiste Nikolaï Lugansky joue le 5 e concerto de Beethoven en compagnie du Royal Scottish National Orchestra (dir. Peter Oundjian) qui interprète également Messiaen et Rachmaninov (le 26 nov, GTP). Le Quatuor Modigliani est l’un des plus grands quatuors actuels : il captive dans Haydn, Beethoven et Ravel (le 10 déc, GTP). J.F. Quatuor Modigliani Carole Bellaiche Grand Théâtre de Provence & Jeu de Paume, Aix-en-Provence Le Gymnase, Marseille 08 2013 2013 www.lestheatres.net 49 A U PRO G R A M M E M US I Q U E



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 1Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 2-3Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 4-5Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 6-7Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 8-9Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 10-11Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 12-13Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 14-15Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 16-17Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 18-19Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 20-21Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 22-23Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 24-25Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 26-27Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 28-29Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 30-31Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 32-33Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 34-35Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 36-37Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 38-39Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 40-41Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 42-43Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 44-45Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 46-47Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 48-49Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 50-51Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 52-53Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 54-55Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 56-57Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 58-59Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 60-61Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 62-63Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 64-65Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 66-67Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 68-69Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 70-71Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 72-73Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 74-75Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 76-77Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 78-79Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 80