Zibeline n°68 novembre 2013
Zibeline n°68 novembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°68 de novembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : comment l'État aide la presse ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 A U PRO G R A M M E T H É Â TR E L’annonce faite à Marie Ivan Romeuf en rêvait depuis longtemps. Il met en scène cette pièce de Claudel, jouée pour la première fois en 1912. Une pièce mystique, portée par le sens du sacrifice et la foi, mais aussi une pièce humaine qui met lumière les violences des passions et des amours contrariées. La jeune Violaine est atteinte de la lèpre après avoir donné un baiser de compassion à Pierre de Craon. Son projet de mariage avec Jacques se brise au profit de sa soeur Mara. L’enfant qui naîtra de cette union est ressuscitée par Violaine dans la Nuit de Noël. Servis en partie par de jeunes comédiens issus de l’ERAC et de l’ENSAT, les personnages hors du temps seront portés par la langue claudélienne dont la force évocatrice séduit, même si on n’adhère pas à son mysticisme. Avec une scénographie dépouillée et des costumes colorés au début de la pièce qui s’assombrissent au fur et à mesure de la progression de l’intrigue, Yvan Romeuf veut donner une portée universelle et symbolique à sa création. du 3 au 25 déc Friche du Panier, Marseille 04 91 91 52 22 www.theatredelenche.info le 18 avril Le Comoedia, Aubagne 04 42 18 19 88 www.aubagne.fr Villégiature De la Trilogie de la villégiature de Carlo Goldoni, Thomas Quillardet et Jeanne Candel ont choisi de ne mettre en scène que des deux premières parties, Le Départ et La Villégiature, se saisissant de l’intrigue et de la langue avec humour et énergie pour dresser un tableau drôle et acéré des relations bourgeoises dans l’Italie du XVIII e siècle. À Livourne en 1761, deux familles s’apprêtent à partir en vacances, entre rires et drames… du 2 au 4 déc La Criée, Marseille 04 91 54 70 54 www.theatre-lacriee.com XD.R Avec nos yeux… Durant toute une journée, le 16 nov, la Criée met la langue des signes à l’honneur. Après des ateliers de sensibilisation, de 11h à 16h, une table ronde réunira Emmanuelle Laborit, comédienne et metteuse en scène, André Meynard, psychanalyste, Agnès Bertin, directrice du Parvis des Arts, et Anthony Guyon, directeur artistique de la Cie ON/OFF sur le thème Des yeux pour entendre, des mains pour parler (de 16h30 à 17h15). Elle sera suivie de la projection du film de Marion Aldighieri, Avec nos yeux (à 17h45), et du spectacle Metroworld de la Cie ON/OFF (à 20h30), programmé par le Festival Sur le Fil. le 16 nov La Criée, Marseille 04 91 54 70 54 www.theatre-lacriee.com Augustine Aldighieri Foot théâtral Certes, le foot est un spectacle en soi, en faire un objet de théâtre instaure un redoublement, une mise en abîme. Dans le cadre de MP2013, le Théâtre de la Mer s’unit à deux théâtres avec lesquels il entretient déjà une longue histoire : ARTA (l’association Rif pour le Théâtre Amazigh du Maroc), et MC (théâtre des Pays Bas). Le foot est apparu comme le lien fédérateur le plus évident, populaire, emblématique, soulevant en même temps les questionnements d’identité et d’intégration. D’ailleurs, les langues des trois pays sont utilisées dans ce spectacle international, « on drible avec un ballon mais aussi avec les langues » sourit Frédérique Fuzibet, directrice du théâtre de la Mer. Confrontation de techniques, de méthodes, travail d’improvisation pour Casablanca, à partir d’interview et du livre du sociologue Christian Bromberger ainsi que de textes poétiques et philosophiques pour Marseille, en lien avec la culture urbaine pour Amsterdam. Tout cela se fond en une création commune où toutes les voix singulières s’entendent. Une belle aventure humaine ! du 15 au 24 nov Théâtre de la Mer, Marseille 09 53 29 03 53 www.letheatredelamer.fr le 26 nov Espace Culturel Busserine, Marseille 04 91 58 09 27 www.mairie-marseille.fr du 16 au 21 déc La Distillerie, Aubagne 04 42 70 48 38 distillerie.theatre-contemporain.net Masaaki Tanaka Julien Borel L’Expérience Japonaise Macha Makeïeff reproduit à Marseille l’Expérience Japonaise qu’elle avait inventée au Théâtre de Nîmes dont elle fut la directrice artistique de 2003 à 2008. Ce temps fort est « une fenêtre grande ouverte sur la création et l’avant-garde artistique japonaise », qui prend à contrepied les images convenues et les poncifs habituels. Au programme, le 6 déc : la performance physique et visuelle de trois jeunes femmes, Mari Katayama, artiste plasticienne, Mégané, danseuse, et AnnMurasato, musicienne, suivi du concert de Tomari, duo acoustique guitare et chant, et de la danse de Kentaro mêlant hip hop et spiritualité japonaise. Le lendemain, le folklore pop-électronique de Oorutaichi précèdera la danse provocante et sensuelle de Baby-Q, emmenée par la danseuse et chorégraphe Yoko Higashino. les 6 et 7 déc La Criée, Marseille 04 91 54 70 54 www.theatre-lacriee.com Barbès Café Au bistrot le « Barbès Café », la fête, la musique et la danse sont au rendez-vous tous les soirs. C’est là que se retrouvent, autour de Lucette, la patronne française, les artistes maghrébins immigrés, musiciens professionnels ou amateurs. À travers ses souvenirs et anecdotes c’est l’histoire de l’immigration nord-africaine qui se dessine, en chansons. Méziane Azaïche rend hommage aux chanteurs, aux musiciens d’ici et de là-bas, avec Lili Boniche, Salim Hallali, la grande Rimitti, Hanifa la « diva punk » kabyle, mais aussi Piaf, Ferré, Barbara... du 22 au 30 nov Le Gymnase, Marseille 08 2013 2013 www.lestheatres.net 4"'% `nens`
Caligula Fils d’Agrippine, devenu empereur romain célèbre pour ses frasques meurtrières et ses lubies de dictateur suite à la douleur provoquée par la mort de sa sœur adorée Drusilla, Caligula semble hésiter sans cesse entre désespoir et amour de la vie. Stéphane Olivié Bisson met en scène la version initiale que Camus écrivit en 1941, avec Bruno Putzulu dans le rôle-titre, privilégiant la vision humaine et complexe que développait l’auteur, d’un héros confronté à ses angoisses, monstrueux et vulnérable à la fois, en quête d’absolu. du 10 au 14 déc Le Gymnase, Marseille 08 2013 2013 www.lestheatres.net Des fleurs pour... Letizia Piantoni Lot Algernon est une souris de laboratoire, dont des chercheurs réussissent à accroître l’intelligence, ce qui les pousse à tenter l’expérience sur le cerveau de Charlie Gordon, un homme simple d’esprit qui devient en peu de temps un génie... L’œuvre culte de Daniel Keyes est adaptée en monologue par Gérald Sibleyras, dans une mise en scène d’Anne Kessler. Gregory Gadebois est Charlie, aventurier hors du commun d’expériences scientifiques. Des Fleurs pour Algernon les 10 et 11 déc Le Toursky, Marseille 0 820 300 033 www.toursky.org Germinal Oubliez Emile Zola ! Ce Germinal-là est l’œuvre d’Halory Goerger et Antoine Defoort, une fresque loufoque dans laquelle ils refont le monde, avec humour et intelligence. Des lois de la physique aux fondements de l’interaction sociale, ils rejouent la naissance d’une civilisation le temps de la représentation, dont le territoire est le plateau de théâtre et les habitants des comédiens : l’occasion de rire de nous-mêmes et de ce que nous produisons... du 27 au 30 nov Le Merlan, Marseille 04 91 11 19 20 www.merlan.org les 24 et 25 mars Châteauvallon, Ollioules 04 94 22 02 02 les 27 et 28 mars Pavillon Noir, Aix (programmation des ATP) 04 42 26 83 98 www.atpaix.com Alain Rico Celui qui… Celui qui… Clin d’œil à Samuel B est une création de la Compagnie Éphémère avec des comédiens du Centre d’Art Dramatique pour comédiens différents (le CAD) dans le cadre du Festival La Main dans le Chapeau, organisé par l’association Tétines et Biberons. Sur un plateau de théâtre vide au sol noir, sept comédiens sont en quête de personnage, du texte qui leur permettra d’exister. Le texte de Filip Forgeau, mis en scène par Philippe Flahaut, est parcouru de musiques, de poésie, nous entraînant dans un voyage où de nouvelles réalités se dessinent. On rit, on rêve, le théâtre tisse une toile magique où chacun se laisse prendre. Celui qui… Clin d’œil à Samuel B le 3 déc Le Comoedia, Aubagne 04 42 18 19 88 www.aubagne.fr X-D.R Nord et Sud dans... X-D.R Le spectacle de Jeanne Poitevin et la Compagnie Alzhar, en coproduction avec MP13 (Zibeline 64), s’inspire de l’ouvrage apocryphe d’Albert Camus, Le Premier Homme. Le texte de Camus s’entrelace avec les paroles des gens issus de différents points de la Méditerranée, comédiens professionnels ou pas. La lecture du texte de Camus invite chacun à se plonger dans sa propre mémoire. Ce retour sur soi ouvre aux autres, à l’écoute, à la découverte d’une même humanité. Nord et Sud dans nos histoires le 22 nov Théâtre Henri Martinet, Les pennes-Mirabeau 04 42 09 37 80 www.pennes-mirabeau.org le 6 déc Le Comoedia, Aubagne 04 42 18 19 88 www.aubagne.fr La barque le soir Le spectacle de Claude Régy, programmé par les ATP, est une adaptation du texte Voguer parmi les miroirs extrait du roman La Barque le soir de l’auteur norvégien Tarjei Vesaas. Le texte est porté avec une belle simplicité dans un jeu subtil de lumières par l’acteur YannBoudaud. Accroché à un tronc d’arbre à la dérive, le personnage, à moitié noyé, vogue entre conscient et inconscient. Une exploration poétique des limites, des frontières, du savoir. Spectacle proposé par les ATP d’Aix. du 28 nov au 1er déc Pavillon Noir, Aix-en-Provence 04 42 26 83 98 www.preljocaj.org/33 A U PRO G R A M M E T H É Â TR E



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 1Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 2-3Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 4-5Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 6-7Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 8-9Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 10-11Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 12-13Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 14-15Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 16-17Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 18-19Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 20-21Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 22-23Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 24-25Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 26-27Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 28-29Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 30-31Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 32-33Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 34-35Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 36-37Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 38-39Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 40-41Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 42-43Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 44-45Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 46-47Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 48-49Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 50-51Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 52-53Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 54-55Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 56-57Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 58-59Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 60-61Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 62-63Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 64-65Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 66-67Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 68-69Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 70-71Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 72-73Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 74-75Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 76-77Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 78-79Zibeline numéro 68 novembre 2013 Page 80