Zibeline n°67 octobre 2013
Zibeline n°67 octobre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°67 de octobre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,0 Mo

  • Dans ce numéro : une culture citoyenne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 M U S I Q U E Un Zik Zac très orienté Bien que précaire et militant, le festival de musiques actuelles continue d’être un événement à part dans le paysage culturel aixois. Et malgré presque autant de changements de site que d’éditions, la manifestation créée par la Fonderie résiste à toutes les tempêtes. Fidèle à sa conception métissée et multiculturelle de la musique comme du monde, Zik Zac a joué les prolongations du printemps arabe avec une programmation particulièrement influencée par le Maghreb et le Moyen-Orient. Assaisonnée de jazz et de folk par Nawel, de raï dans la pure tradition par Cheikha Rabia, de balades subtiles par Idir, d’électro par Temenik Electric, de musette et de hip hop par HK et les Saltimbanks ou de rock à la fois rugueux et planant par Rachid Taha. Venu présenter son dernier album Zoom, à la croisée des chemins entre Le Caire d’Oum Kalthoum et Memphis du King, Taha a optimisé la courte heure accordée à chaque invité, pour balayer trois décennies de carrière et rappeler quel artiste incontournable il était. Rachid Taha X-D.R Appuyé par l’indispensable Hakim Hamadouche au mandoluth (instrument à cordes dérivé du oud), le musicien franco-algérien -plutôt en forme- encore sous-estimé a égrainé les titres qui sont bel et bien inscrits au patrimoine mondial du rock. Avec une version orientalisante de It’s now or never d’Elvis Presley (elle-même tirée du standard napolitain O sole mio), Rachid Taha a confirmé qu’il excellait toujours dans l’art de la réappropriation, plus que de la reprise, de morceaux populaires, tels que Ya rayah et Rock the casbah. Son compatriote bien que kabyle et ainé, Idir, a une nouvelle fois touché par la finesse de ses mélodies, sa générosité communicative et un message de paix et de fraternité universel plus que jamais d’actualité. Autres rythmes bien présents, ceux inspirés par la soul music. Si le funk propre mais convenu de l’aguicheuse Lena & the Deep soul n’est pas passé inaperçu, tout comme l’heavy soul-rock de Z-Star, on retiendra surtout l’électro soul aux accents hip hop de Dafuniks que l’on avait déjà fortement appréciés en 2012 à Marsatac. Un festival dont la mobilité a participé à la notoriété. C’est tout ce qu’on souhaite à Zik Zac qui mérite bien plus de public. THOMAS DALICANTE Zik Zac a eu lieu les 20, 21, 22 septembre et 4 octobre dans différents lieux d’Aix-en-Provence Municipale Balcanica X-D.R MARSEILLEPIIDVEM[E 2I13 çhRr84E EUIIQNEErrvxE ULL. GUL1 0l 11161-4, E\AI LNI2'T L'JJUl samuei beckett 1 reISeeff sc _r.> marioA Conikris serge noyelle DU7AU23 NOVA:3 04 9175 64 59,,.,, lheélrefidlln.dxn wrww,lllp213 w+ww,e5p[egilhrre-net Mise à feu en fanfare ! Pour clôturer une journée « portes ouvertes » bien remplie, la Municipale Balcanica a mis le feu à la Criée le 28 septembre. Cet orchestre de fanfare originaire du sud de l’Italie, dont la musique revendique des influences méditerranéennes et est-européennes, invite à un voyage éclectique entre chansons du folklore italien, sonorités balkaniques, impros de jazz et rock énergique, le tout teinté tantôt de lyrisme, tantôt de mélancolie et de tendresse, créant ainsi un espace d’expression original et poétique. La section des cuivres est impressionnante et frénétique, renforcée par des invités de marque : Vito Mitoli à la trompette et Beppe Di Filippo et Carlo Actis Dato aux saxophones soprane et baryton. La rencontre avec Estelle Goldfarb au violon apporte à cet ensemble déjanté -outre la (seule…) touche féminine- sa virtuosité et son sens du groove. Le tout invite à la danse, ce que n’a pas manqué de faire le public ravi dans les travées pourtant étroites du théâtre… moment suspendu où on se laisse dire que, sûrement, Dieu est un gitan ! C.M. God is a Gypsy a eu lieu le 28 septembre à la Criée, Marseille
2 représentations exeptionnelles 0 tiu..cw " iNod G.atrb,.rln 614.4l,q,vdo-.F w,rrr : f. =_rcC.:.r,m.is.a.r. C6.r « Vendredi 15 et Samedi 16 Novembre 20ha0 au Théâtre du Chien Qui Fume Réservations 04 90 85 25 87 75, Rue des Toinruriers 8400D Astiynaaa - wvstiv.t}uen[k.+{e.irne.aom Soirées & Matinées musicales d’Arles Saison 2013-2014 Les Arts Florissants & William Christie René Jacobs Christophe Desjardins Jean Louis Steuerman Quatuor Asasello Cyprien Katsaris Alain Planès... Abonnez-vous ! Association du Méjan 04 90 49 56 78/www.lemejan.com oCToEns-floVEii1eRE asn3 06couvrez nos prochains rendez-vous l E7Ekf1SE ET CIRQUE Pierre Riga -Standards Sa m ir Achaa ba ny -Dans mes cordes - Création Brahlrn Boucheiaghern-Zahrbat Séquence 8 -Cie les 7 doigts de la main Alain Buffard -Mauvais Genre - reprise de Création Vinrent Dupont - Air- Création f71uSfwuE La face cachée de la lune- Pink Floyd Lambodoara - Madagascar Fu000 di me- Marc Simon Tombe de/a lune - Roberto Triccrri La Folie Nuit (5 concerts) T-1EF` -tTRE trrrf7bdu (si qudrqw"can aJne k mondc) Cle Moebf u s- Création !.e Cid- Cie 5andrine AngIade Nar+éte - Collet-tif les Possédés Le Tourbillon de l'amour- 13alsuke Mura abonnez-vous ! d6s 3 spectacles rersselgnements Q4 663665 CH} —rteivatlonsUs6à 36 6510 theatreCien irnes.cOm 0 54.2né virsreYrr on nAa pcLir l3 danse xbrrt@mpaeM ne MiuE S



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 1Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 2-3Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 4-5Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 6-7Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 8-9Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 10-11Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 12-13Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 14-15Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 16-17Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 18-19Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 20-21Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 22-23Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 24-25Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 26-27Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 28-29Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 30-31Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 32-33Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 34-35Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 36-37Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 38-39Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 40-41Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 42-43Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 44-45Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 46-47Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 48-49Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 50-51Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 52-53Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 54-55Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 56-57Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 58-59Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 60-61Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 62-63Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 64-65Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 66-67Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 68-69Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 70-71Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 72-73Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 74-75Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 76-77Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 78-79Zibeline numéro 67 octobre 2013 Page 80