Zibeline n°66 septembre 2013
Zibeline n°66 septembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°66 de septembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : la culture... c'est pas primaires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 S A I S O N S Embarquement immédiat avec le PJP ! Spectacles, parades, déambulations, spectacles de rue, défilés en plein air, le tout gratuit, le PôleJeunePublic embarque le public dans une ambiance festive dès les 27, 28, 29 septembre à l’occasion de la Mediterranean Tall Ships Regatta de Toulon. Un démarrage en fanfare suivi d’un long voyage sur les territoires de TPM et de la Provence verte avec des spectacles pour les tout-petits jusqu’aux adolescents, voire plus… Pour aider les parents dans leurs choix, différents parcours sont possibles, comme le Tour du monde qui invite à la découverte de compagnies espagnole, italienne, canadienne, belge, russe, turque et suédoise. Le parcours Cirque démarre le 10 octobre avec la Cie Pagnozoo et son envolée équestre Emmène-moi (jusqu’au 22) tandis que la Marionnette et la Danse font la part belle aux talents de la région : le 8 novembre, la Cie cannoise Arketal accueillie en résidence de création présentera L’homme qui plantait des arbres de Jean Giono et le 11 février, la Cie Artefact associée au Carré de Sainte-Maxime mêlera conte africain et danse dans Owa, quand le ciel s’ouvre… Plusieurs temps forts sont attendus, notamment le 4 e Festival de Zik Jeune Public (24 nov-7 déc) et Arts numériques (mars-avril) consacré aux nouvelles technologies qui investissent nos vies Poisson bleu et rouge, Perle Montréal, événement Des artistes à bord, 2e édition Simon-Pierre Gingras et nos théâtres : Babayaga par la Cie TPO, Tête haute créé par le Collectif MxM et Katastrophe des performers espagnols Agrupacion Senor Serrano. Outsider des parcours et des temps forts, Gilles Cailleau et sa Cie Attention Fragile sont de retour le 17 novembre pour nous faire revivre La Guerre des boutons revue et corrigée par une fanfare de cinq clowns… M.G.-G. r À venir Des artistes à bord #2 du 27 au 29 sept à Toulon Emmène-moi du 10 au 22 oct Sous chapiteau, La Crau Le Mécano de la Général (ciné-concert) les 2 et 3 nov Opéra, Toulon Bon anniversaire, Max ! (ciné-concert) le 5 nov PJP, Le Revest L’homme qui plantait des arbres le 8 nov PJP, Le Revest La guerre des boutons le 17 nov Sous chapiteau, La Valette-du-Var Don Juan amère mémoire de moi le 19 nov Théâtre du Rocher, La Garde PJP, Le Revest 04 94 98 12 10 www.polejeunepublic.com Coup double à Châteauvallon Cette saison, le CNCDC Châteauvallon applique la recette qui fait son succès estival, dédoublant ses soirées au studio de répétition Le Baou dès 19h, puis au théâtre couvert à 20h30. Finis les workshops et les répétitions publiques, place aux formes « complètes » qui favorisent la proximité avec les artistes : cession spéciale KKI du 9 au 17 oct, Raphaëlle Delaunay avec son solo Debout ! et la Cie Thor de Thierry Smits pour une pièce paradoxalement formelle Clear Tears/Trouble Waters le 22 nov… Tous lieux confondus, 55 propositions balayeront, comme de coutume, le spectacle vivant. La création circassienne en portion congrue avec deux rendez-vous, l’un en ouverture de saison (Cirque Aïtal), l’autre en clôture (Les 7 doigts de la main dans une version solo, Patinoire de Patrick Leonard et une version collective, Séquence 8). Le théâtre avec de beaux incontournables : Joël Pommerat revient avec La réunification des deux Corées dans un dispositif bi-frontal qu’il affectionne particulièrement (28 et 30 nov), Michel Raskine reprend la pièce de Thomas Bernhard Le Président créée en 1975 à l’ouverture du procès de la bande à Baader (18 oct), Jean-François Sivadier met en scène Nicolas Bouchaud dans Le Misanthrope de Molière sur la musique des Clash (3-6 avril), Patrick Pineau s’empare du Conte d’hiver de Shakespeare avec truculence (15-19 janv) tandis que le directeur de la Schaubühne Thomas Ostermeier monte pour la première fois un texte en français, Fabienne Louis Clear Tears -Trouble Waters Les Revenants d’Ibsen, traduit et adapté par Olivier Cadiot (13-14 mars). Faisant le pont entre théâtre et musique, Clear Tears - Trouble Waters Fabienne Louis Châteauvallon propose un hommage à Léo Ferré imaginé par Monique Brun (Léo 38 le 30 janv), une version explosive de Didon et Enée revisitée par Samuel Achache et Jeanne Candel importée des Bouffes du Nord (3-5 juin), et reprend le succès de Gamblin jazze De Wilde Sextete (31 janv-1er fev). La programmation danse oscille entre découvertes et retrouvailles avec Pantsula-The Days of our Lives porté par le collectif Real Action d’Afrique du Sud (20 sept), Sadeh21 de la Batsheva Dance Company qui a fait un tabac au dernier Festival de Marseille (6-7 déc), le travail sonore, chorégraphique et vidéo de Hiroaki Umeda (4 juillet), le dernier opus de Salia Sanou Doubaley (24 juin) ou Les Nuits de Preljocaj pour deux soirées sous les étoiles de l’été. M.G.-G À venir Pantsula, The Days of our Lives le 20 sept Yerma le 4 oct Cessions KKI Coupures et Espaço contratempo du 9 au 12 oct 4 Song et The End of the Music du 15 au 17 oct Le Président le 18 oct Châteauvallon, Ollioules 04 94 22 02 02 www.chateauvallon.com
Liberté en berne Le théâtre Liberté à Toulon recueille depuis son ouverture un succès incontestable : salles pleines, spectacles nombreux et s’adressant à des publics variés, attention portée au tissu local… peu de fausses notes en deux ans ! et de vraies ambitions artistiques. Pourtant la troisième saison commence par l’annulation de la production prévue : Philippe Berling devait mettre en scène La Tempête, mais il n’y a pas assez d’argent dans les caisses. En effet le Théâtre Liberté a vu le jour avec des espoirs de financements complémentaires de l’État et de la région PACA. Or ceux-ci n’augmentent pas leurs subventions, et la Ville de Toulon ne reconduit pas l’exceptionnel effort budgétaire des débuts : la montée en puissance du Liberté est revue à la baisse… Mais la saison s’annonce belle tout de même ! Avec 41 spectacles dont deux productions, qui sont toutes deux des solos et des reprises anciennes : une de Philippe Berling en janvier –Le pays des Insectes d’après l’entomologiste Jean- Henri Fabre ; une de Charles Berling qui ouvrira la saison : Dreck est un monologue de Robert Schneider, bouleversant car il donne à entendre la douleur d’un Irakien sans papier, invisible, vaincu, n’attendant rien, que la violence ultime qu’il sait devoir subir… C’est Alain Fromager, qui a créé Dreck en 1997, qui reprend ce texte à la langue drue et flamboyante. À noter également la coproduction d’un metteur en scène précieux dans la région : Xavier Marchand aura enfin des conditions d’accueil à la mesure de son talent, avec deux semaines de résidence et le grand plateau, pour monter Bérénice, de Racine. Du côté des artistes de la Découvertes à La Garde Rassembler par la culture, tel est le fil conducteur de la nouvelle saison qui se profile au Théâtre du Rocher. Non pas pour tendre vers l’uniformisation, mais bien pour susciter la rencontre, le partage, le débat. Au gré d’une programmation qui fait la part belle au théâtre et à la musique, il sera question de rencontres et de découvertes, à commencer par les créations de la compagnie Le Cabinet des curiosités, en résidence au théâtre : le projet Au Bord de la nuit comporte trois rendez-vous proposés au fil de la saison, trois pièces qui rendent compte de l’intimité que l’on peut sentir avec un auteur au travers d’un montage d’extraits. La première, mise en scène par Guillaume Cantillon traversera l’œuvre de l’auteur de théâtre et traducteur Patrick Kermann, la 2 e celle du poète Christophe Tarkos, mise en scène d’Alexandre Dufour, et la 3 e celle de la plasticienne, photographe et écrivain Valérie Mréjen, par Marie Blondel. D’autres temps forts théâtraux émailleront la saison : l’adaptation de Dom Juan par la cie espagnole Pelmànec, Molly Bloom Pascal Victor région, les Toulonnais pourront aussi entendre et voir les Fantômes orphiques et contemporains de Benjamin Dupé, Ce que j’appelle oubli d’Angelin Preljocaj, la nouvelle création de Kubilaï Khan et dans le cycle des Dramaturgies arabes contemporaines (La Friche, MP2013) une création de Catherine Marnas. Parmi les bonheurs théâtraux un Feydeau mis en scène par Jean-Claude Fall, le passage de Pippo Delbono, Jean Bellorini qui monte Brecht, Frédéric Fisbach, Anouk Grimberg qui vient incarner Molly Bloom (les dernières phrases d’Ulysse de Joyce), Lofti Achour qui transpose les trahisons de Macbeth dans l’actualité tunisienne… et Roland Auzet qui rassemble Hervé Pierre et Pascal Duquenne pour dire la poésie de Tarkos. Il y aura aussi des stars, de Boujenah à Birkin, et jusqu’à Gaspard Proust qui décidément tapine sec sur toutes nos scènes subventionnées, Zabou Breitman… Du cirque et du meilleur, de Dom Juan X-D.R Tania’s paradise de Gilles Cailleau à Azimut d’Aurélien Bory (voir p 46), de l’opérette (les Brigands) et de l’humour rêveur (François Morel, Patrice Thibaud), de la danse et du cinéma, des musiques du monde (Rachid Taha). Avec, comme les années précédentes, l’accueil de festivals varois jusque-là sans abri : la musique féminine des Bijoux indiscrets, le Midi festival, Jazz à Porquerolles… et des thèmes avec, en fin de saison, quatre jours à Istanbul. AGNÈS FRESCHEL r À venir Dreck du 3 au 19 oct Gaspard Proust tapine le 5 oct Théâtre Liberté, Toulon 04 98 00 56 76 www.theatre-liberté.fr J avec un comédien et des marionnettes ; Owa quand le ciel s’ouvre, un voyage au cœur de l’Afrique par la cie Artefact ; ou encore Délivrez Proust, le spectacle écrit par Christophe Honoré d’après l’œuvre de Proust que met en scène Philippe Person. Pour la musique l’éclectisme est la règle : se succèderont, entre autres, Rhiannon Giddens et Leyla Mac Calla, chanteuses et multi-instrumentistes qui font revivre le son de la musique traditionnelle américaine, le Philharmonique de la Roquette pour un ciné-concert, le pianiste, chanteur et harmoniciste Pierre Sibille, Bjorn Berge et sa guitare à 12 cordes, Marion Rampal qui présentera son projet Main Blue... Do.M. À venir Les Fouteurs de joie le 24 sept Au Bord de la nuit #1 du 8 au 10 oct La Passion Médée le 15 oct Théâtre du Rocher, La Garde 04 94 08 99 34 www.ville-lagarde.fr 35 P S OA LI SI OT NI QS U E CULTURE L L E



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 1Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 2-3Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 4-5Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 6-7Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 8-9Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 10-11Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 12-13Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 14-15Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 16-17Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 18-19Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 20-21Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 22-23Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 24-25Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 26-27Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 28-29Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 30-31Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 32-33Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 34-35Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 36-37Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 38-39Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 40-41Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 42-43Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 44-45Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 46-47Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 48-49Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 50-51Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 52-53Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 54-55Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 56-57Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 58-59Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 60-61Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 62-63Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 64-65Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 66-67Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 68-69Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 70-71Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 72-73Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 74-75Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 76-77Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 78-79Zibeline numéro 66 septembre 2013 Page 80