Zibeline n°65 jui/aoû 2013
Zibeline n°65 jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°65 de jui/aoû 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 17,6 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... économie et culture.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
48 A U PRO GR Pianos flottants Le « Festival Flottant, un piano à la mer » débutera aux Salles sur Verdon du Lac de Sainte Croix. C’est un duo lyrico-déjanté qui lancera la programmation (23 août) : Cathy Heiting est une soprano à la voix puissante, Jonathan Soucasse un pianiste compositeur de talent, à deux ils forment un duo hors norme capable de passer du lyrique au jazz avec humour et délicatesse. Un autre drôle de duo prendra le relais avec Histoire(s) de Musical(s) (24 août) : Tamara Dannereuther et Samuel Peronnet traiteront, avec un petit cabaret aquatique insolite, d’un genre aussi savant que populaire, le musical. Sur la plage des Catalans, Nicolas Cante et Cyril Benhamou entameront une traversée jazz originale et psychédélique grâce au savant mélange de musiques acoustiques et électroniques (6 septembre). La virtuose Vanessa Wagner offrira quant à elle un voyage au cœur du répertoire des plus belles mélodies du piano-forte (7 septembre). Les derniers moments de piano au bord de l’eau se vivront sur la plage de Corbières avec le récital classique de Cécilia Arbel et Martial Paoli (13 septembre), suivi du groupe Miss White and the drunken piano (14 septembre). La compagnie La Rumeur proposera une comédie musicale atypique, Le roi éphémère créée en 2013, portant sur les aléas du pouvoir et de l’ambition (15 septembre). Enfin, la création musicale Sirène improbable clôturera le festival avec une alliance inattendue entre le joueur de Kora Ba Cissoko, le Paulin jeremy pianiste Martial Paoli, la soprano Odile Heimburger et le chanteur/guitariste de flamenco Tchoune Tchanelas. ANNE-LYSE RENAUT n e3 Un piano à la mer VIP du 23 août au 15 septembre Plage des Salles sur Verdon, Plage de Corbières, Plage des Catalans, Marseille 04 91 84 31 68 www.larumeur.eu A M M E M US I Q U E 1 « Eco-responsable, pluridisciplinaire, transgénérationnel » et gratuit ! Le Cosmopoli’zen festival commence en image avec la projection du documentaire Les roses noires d’Hélène Milano suivi d’un débat. La réalisatrice donne la parole aux adolescentes issues des banlieues de Marseille ou Paris, victimes de différentes discriminations (18 juillet). Place à la fête et au reggae, le 19 juillet, grâce à une programmation de qualité avec Omar Perry, le fils du légendaire Lee « Scratch » Perry ou encore PAPET J and the 149 band dirigé par Papet Jali des Massilia Sound System. Révélation des Transmusicales 2010, Blitz the ambassador et son live band The Embassy Ensemble ouvriront les festivités aux sonorités hip hop/jazz le 20 juillet. Une soirée qui sera aussi l’occasion de découvrir le groove captivant d’Akua Naru, associant sa technique aiguisée du hip hop US aux rythmes de jazz du DIG-FLO Band. La dernière journée sera marquée par des projections à visionner en famille comme La prophétie des grenouilles de Jacques- Remy Girerd (21 juillet), l’histoire de l’arche de Noé revisitée de manière moderne et touchante. Il y aura aussi des ateliers, des performances graff, des expositions et même des défilés… en plein centre de Vitrolles ! A.-L.R. kua Naru Till van Loosen kua Naru Till van Loosen Citoyens du monde Musique et entrecroisements culturels Dans le cadre du cycle Entrecroisements proposé par le MuCEM, l’auditorium Germaine Tillion accueillera, le 13 septembre, le compositeur, pianiste et grande figure du théâtre contemporain libanais Ziad Rahbani. Fils de la grande chanteuse Fayruz, il continue le travail initié par son père et son oncle avec les frères Rahbani, qui ont été de véritables novateurs de la musique arabe. Musicien émérite, il s’inspire de la musique classique, emprunte au jazz, notamment le style bebop au tempo très rapide, et propose une sorte de « jazz oriental » unique. Il cultive aussi très tôt sa passion pour le théâtre. À l’âge de 17 ans, il écrit et met en scène sa première pièce qui est une comédie musicale intitulée Sahrieh (Soirée). Alors que le pays est en pleine guerre civile, il va multiplier les succès grâce à son humour et son analyse subtile de la société libanaise. Devenu l’une des icônes de la gauche arabe, il a su tourner en dérision, avec beaucoup de clairvoyance, les instances politiques, morales et religieuses. Sa venue à Marseille est l’occasion de découvrir cet homme engagé, et grand musicien, qui a marqué l’évolution de la musique traditionnelle arabe. A.-L.R. Ziad Rahbani Marouan Tahtah Ziad Rahbani Marouan Tahtah Concert de Ziad Rahbani le 13 septembre MuCEM, Marseille 04 84 35 13 13 www.mucem.org Cosmopoli’zen Festival du 18 au 21 juillet Vitrolles 09.51.00.65.43 www.cosmopolizen.org
rtp 1 c 3 Illustration Olivier LOUIS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :